400 agents hospitaliers manifestent devant l'hôpital St-Jacques

Publié le 26/06/2009 - 09:33
Mis à jour le 26/06/2009 - 09:33

La grogne semble s'amplifier au CHU de Besançon. Ce vendredi matin peu avant 9h, environ 400 personnes se sont réunis devant l'immeuble de la direction en vue de rencontrer sans succès le directeur du CHU, M Barberousse.

Pour des raisons de sécurité, le rassemblement s'est dispersé en plusieurs points de la ville.

"200 postes en moins, c'est pas bon pour les soins" ou encore "Barberousse, on est à tes trousses..." : ce sont quelques uns des slogans scandés ce matin dans une ambiance orageuses devant le bâtiment de la direction du CHU à l'hôpital St Jacques.

200 des 400 manifestants sont rentrés dans le bâtiment de la direction à la recherche de  directeur M Barberousse qui n'était vraisembleblement pas présent. La mafifestation s'est ensuite  disloquée. Les agents hospitaliers distribuent ce matin des tracts à la population dans les rues de Besançon.

Les agents hospitaliers se mobilisent à nouveau contre la remise en cause des RTT, jours de récupération et contre la supression d'environ 200 postes au CHU de Besançon pour combler le déficit. Avec cette nouvelle action, le mouvement semble prendre une nouvelle tournure et un nouvel élan.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Social

Bourgogne Franche-Comté : plus de 580 millions d’euros d’aides régionales votés en commission permanente

Réunis en commission permanente, vendredi 28 janvier à Besançon, les élus régionaux ont voté 580,4 millions d’euros d’aides régionales. Une partie de ces crédits concerne le Plan d’accélération de l’investissement régional (PAIR) mis en place par la Région pour faire face à la crise sociale et économique provoquée par l’épidémie de Covid-19.

Mobilisation interprofessionnelle à Besançon « pour l’augmentation des salaires et du pouvoir d’achat »

Les organisations syndicales CGT, FO, FSU, Solidaires, Fidl, MNL, UNL et UNEF ont appellé à une journée de mobilisation et de grève ce jeudi 27 janvier 2022. Entre 550 (selon la police) et 500 (selon les syndicats) manifestants ont battu le pavé au centre-ville de Besançon.

Éducation : pas de rassemblement prévu dans le Doubs ce jeudi

Plusieurs syndicats ont lancé un appel à la grève pour la journée ce jeudi 20 janvier 2022 dans les écoles, collèges et lycées après le mouvement d'ampleur de jeudi dernier, pour demander "des réponses fortes" face au "chaos" engendré par la crise sanitaire, et des investissements massifs dans l’éducation. Aucun rassemblement n’est organisé dans l’Académie excepté à Belfort où une manifestation est prévue à 17h00 Place Corbis.

Des accueils périscolaires et cantines fermés dans les écoles à Besançon

Grève du 13 janvier • En préparation à la journée de grève nationale des enseignants du premier degré contre le protocole Covid-19 mis en œuvre dans les établissements scolaires, voici les accueils périscolaires qui resteront ouverts et ceux qui seront fermés à Besançon jeudi 13 janvier 2022.
Offre d'emploi

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 -0.16
couvert
le 29/01 à 0h00
Vent
1.09 m/s
Pression
1038 hPa
Humidité
97 %

Sondage