À la découverte de Zoé Zy, une artiste bisontine aux sonorités afro fusion…

Publié le 06/01/2022 - 17:40
Mis à jour le 06/01/2022 - 13:43

Arrivée à Besançon à l’âge de 6 ans, Zoé Zy de son nom d’artiste, propose une musique qu’elle qualifie d’urban afro fusion. Dans son nouveau clip sorti en décembre dernier et comptabilisant près de 55.000 vues, la jeune femme dévoile son titre « Va là-bas ».

Zoé Zy © DR/Instagram Zoé Zy
Zoé Zy © DR/Instagram Zoé Zy

Zoé Zy fait voyager à travers son récit avec ce nouveau titre qu'elle qualifie de dansant et mélancolique. Elle se livre sur la suite de son histoire avec l'influenceur @Rhyno_insta depuis son premier single "Yolo" sorti en septembre 2021, qui comptabilise plus de 45.000 vues sur YouTube.

Aux alentours de Besançon dans le Château de la Dame Blanche, Zoé et Rhyno ont donné rendez-vous à leurs ami(e)s proches pour assister à leur union et les accompagner pour ce merveilleux moment qui va vite se transformer en cauchemar… Lorsque Zoé se rend compte que Rhyno fréquente l'une de ses amies.

Le clip offre également des plans tournés sur le pont Battant ou encore de la place de la Révolution.

À propos de Zoé Zy

C’est le 27 septembre 1996 à Saint Étienne que Zoé Giraudot voit le jour, née d’une mère française et d’un père burkinabé, elle est dès son enfance bercée par les rythmes pop, soul et afro-caribéens. Très vite, la petite fille sait que la musique sera un élément moteur dans sa vie.

À l’âge de 6 ans, sa famille déménage et pose ses valises à Besançon, dans le quartier Planoise où elle fera ses premières classes et son engouement pour la musique grandit notamment à l’écoute d’artistes tels que Beyoncé ou Rihanna et à l’arrivée des télé-crochets musicaux des années 2000.

À l’âge de 15 ans, elle écrit ses premiers textes et enchaîne les battles de chant dans la cour du collège Diderot. Zoé est alors une ado plutôt rebelle, mais opiniâtre qui décide à l’insu de ses parents de tenter l’aventure des castings. Elle essuie plusieurs échecs qui ne font que renforcer sa détermination.

Tout au long de ces années, elle fait diverses rencontres qui lui permettent de cerner l’univers de la musique et de parfaire son style, jusqu’à la crise de la Covid en 2020. Pour elle, le confinement est "salvateur". Poussée par une amie, elle enchaîne les lives sessions sur Instagram et gagne plus de 10.000 followers en neuf mois. Elle est alors repérée par le label Juste une note qui décide de la signer en édition en avril 2021.

Libre et inspirée, Zoé Zy fait son petit bonhomme de chemin. C’est au gré de ses envies qu’elle crée sa propre mixture sonore qu’elle se plaît à qualifier d’afro fusion.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Culture

Où en est l’université de Franche-Comté en 2024, après 600 ans d’histoire ?

PUBLI-INFO • L'université de Franche-Comté fête en 2023/2024 ses 600 ans.
600 ans de transformation et de mutations, tant structurelles et sociales, d'échecs et de grandes réussites, de crises et de progrès, pendant lesquels l'université de franche-Comté n'a cessé d'être. Une université résiliente et adaptable qui, aujourd'hui, accueille chaque année près de 27000 étudiants et apprenants et plus de 2700 personnels sur 6 villes-campus. L'établissement est, plus que jamais, tourné vers l'avenir et accompagne ses étudiants face aux grands enjeux des transitions de notre société.

Avec son nouveau concept “Une semaine avec”, La Rodia repense ses modes de programmation

Du 11 au 15 mars 2024, la Rodia expérimentera un nouveau concept de programmation baptisé "Une semaine avec". Le principe est simple, plutôt que de programmer un artiste pour une seule soirée, l’idée est que celui-ci passe toute une semaine au sein de la cité comtoise afin de "tisser du lien" avec les habitants avant un concert à la Rodia en fin de semaine en guise de conclusion. David Demange, le directeur de La Rodia a présenté le contenu de ce premier format.

Place à l’écriture avec le Printemps des poètes à Besançon

Du 9 au 23 mars 2024, la 25e édition du Printemps des poètes aura comme invité d’honneur l’artiste plasticienne Pascale Lhomme-Rolot à la médiathèque Pierre de Coubertin de Besançon. Durant ces deux semaines, l'événement proposera des ateliers afin de développer l’éducation artistique et culturelle des publics à travers divers évènements créatifs, de lecture et d’écriture.

Le Festival d’autres formes revient à Besançon dès le 27 mars 2024

Le Festival d’autres formes (art et technologie) fera son grand retour pour une troisième édition du 27 mars au 14 avril 2024 dans dix lieux différents de Besançon. Au cours de ces trois week-end, les visiteurs pourront profiter d’un “moment d'évasion technologique et poétique”, à travers une programmation tournée sur les thèmes de l’eau et de l’adolescence.

Radio campus Besançon lance la 4ème édition de son concours de podcast étudiant

Radio Campus Besançon a officiellement donné le coup d’envoi de la quatrième édition du concours régional de podcast étudiant. Les participants ont jusqu’au 15 avril 2024 pour soumettre leur production et tenter de remporter jusqu’à 500€. Cette année, le thème n’est autre que… “Espoirs”.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 6
couvert
le 04/03 à 15h00
Vent
0.74 m/s
Pression
1013 hPa
Humidité
87 %