74e Festival de musique et 57e Concours international de jeunes chefs d’orchestre : le programme

Publié le 02/06/2021 - 14:01
Mis à jour le 05/08/2021 - 16:36

La 74e édition du Festival de Besançon se tiendra du 10 au 25 septembre 2021, avec les épreuves finales du 57e Concours international de jeunes chefs d'orchestre (biennal). Une édition placée sous le signe des retrouvailles : avec le public, mais aussi certains lieux de concerts, des artistes reportés de 2020, ou des anciens candidats chefs d'orchestre.

PUBLICITÉ

Cette année, le Festival célèbrera les anniversaires Saint-Saëns et Stravinsky : le compositeur romantique sera à l'honneur tout au long de la 74e édition, notamment avec un concert dédié par l'ensemble Les Siècles (11/09, reporté de 2020), tandis que Les Dissonances interprèteront Le Sacre du Printemps, sans chef d'orchestre !

Focus sur quelques temps forts

  • Concerts en région

Le Festival élargit sa présence en région avec des concerts programmés dans le Doubs mais aussi le Jura, la Haute-Saône et le Territoire de Belfort, en partenariat avec les villes et scènes locales.

À Baume-les-Dames (16/09), la compagnie vocale La Tempête proposera un programme autour des Vêpres de Rachmaninov (qui avait enchanté les bisontins en 2018).

Les Scènes du Jura seront partenaires des concerts donnés à Dole (La Commanderie, 19/09) avec l’orchestre symphonique de Bâle, et Lons-le-Saunier (Théâtre, 22/09) autour des quatre saisons de Vivaldi et Piazzolla avec Marianne Piketty et le Concert Idéal. Les sœurs Labeque seront en exclusivité au Théâtre Edwige Feuillère de Vesoul (17/09).

Enfin, marquant la clôture du Festival et l’ouverture de saison du GRRRANIT (25/09), la Maison du Peuple de Belfort accueillera Insula Orchestra pour un programme 100 % Beethoven.

  • C’est quoi un chef ?

Concert commenté spécial famille, à partir de 6 ans

Deux anciens candidats remarqués du Concours, Marc Hajjar et Victor Jacob, ont fondé leur propre ensemble, Nouvelles Portées, qu’ils dirigent en alternance et parfois ensemble.

À travers le célèbre Prélude à l’Après-midi d’un faune de Debussy, et la musique de Copland (Appalachian Spring), ils vont tenter d’expliquer au jeune public et aux familles à quoi sert un chef d’orchestre.

Cité des Arts - Mercredi 22/09, 15h Séances scolaires (non ouvertes au public) :

jeudi 23/09 à 9h30 et 14h30

  • Les apéro-jazz

Fort d’une expérience réussie en 2020, les sessions jazzy du Festival se déroulent désormais en plein air, à 19h : ces concerts à ciel ouvert, place Granvelle, font notamment la part belle aux artistes de la scène régionale.

À découvrir cette année : The Gateway Quintet, Quero Quero Choro (musique traditionnelle brésilienne), Romain Vuillemin Quartet, Transjura Quartet ou encore Vladimir Torres en trio.

  • Musiques du monde

Comme chaque année, le Festival s’ouvre aux musiques du monde avec de nombreux ensembles venus d’Europe ou d’ailleurs.
En ouverture (11/09), le Bagad Kemper, figure de proue de la musique bretonne, fera vibrer la scène de La Rodia, avant de déambuler au centre-ville le lendemain.

Avec le projet "Hâl, le voyage amoureux" (16/09), Keyvan Chemirani propose un voyage entre orient et occident autour de la voix charismatique de sa sœur Maryam, accompagné du flûtiste Sylvain Barou et de Bijan Chemirani au saz et aux percussions.

Yamandu Costa (17/09), qui semble avoir 400 doigts sur sa guitare à sept cordes, entrainera le public entre sambas, choros et chamanés, tandis que The Gurdjieff Ensemble proposera un voyage sur les traces des deux grandes figures emblématiques de la musique arménienne (22/09).

Koum Tara (« lève-toi et admire » en arabe algérien), créé et dirigé par le pianiste compositeur Karim Maurice, proposera une rencontre entre quatre univers musicaux : musique traditionnelle Chaâbi, quatuor à cordes classique, musiques actuelles et jazz (24/09).

57e Concours international de jeunes chefs d'orchestre

Temps fort incontournable, les épreuves finales du 57e Concours de jeunes chefs se tiendront du 13 au 18 septembre, durant la première semaine de Festival.

Fondé en 1951 sous l’égide du Festival, le Concours international de jeunes chefs d’orchestre de Besançon s’est rapidement imposé comme la plus prestigieuse manifestation de sa catégorie. Répertoire classique, romantique, du 20e siècle, musique contemporaine, oratorio, opéra... Il n’est pas un concours de direction au monde plus complet que celui de Besançon !

C'est le seul concours de direction au monde ne faisant pas de sélection sur dossier (papier ou vidéo), mais lors d’auditions live où peuvent se présenter 250 candidats ; seuls vingt sont admis aux épreuves finales.

Les nouveautés du Concours

Déroulé des épreuves finales

  • Tous les candidats participeront aux deux premiers tours, dans deux répertoires symphoniques très différents (Haydn et Poulenc) ;
  • Pour les épreuves d'accompagnement : opéra et oratorio en demi-finale ; pas d'épreuve de concerto cette année.

Accessibilité

Les tarifs des épreuves finales ont été revus à la baisse pour permettre à tous de découvrir le Concours :

  • Tarif « journée » à 10 € pour le 1er et le 2e tour (épreuves en deux parties, 14h30 et 20h)
  • Baisse des tarifs des demi-finale (de 19 € à 24 € en tarif plein)

Retransmissions de la Finale

La Finale et la cérémonie de remise des prix sera retransmise en direct sur écran :

  • à Besançon, Place Granvelle (plein air, accès libre)
  • en région à Vesoul (Théâtre Edwige Feuillère), Belfort (GRRRANIT) et Lons-le-Saunier (Théâtre), en collaboration avec les scènes locales.

Le jury 2021

  • Paul Daniel - Président du jury | Chef d’orchestre

Directeur musical de l’Orchestre National Bordeaux Aquitaine depuis 2013, Paul Daniel est également Chef principal et directeur artistique de la Real Filarmonía de Galice depuis 2012. Au cours de sa carrière, il a été Chef principal et conseiller artistique du West Australian Symphony Orchestra (2009-2013) et Directeur musical de l’English National Opera (1997- 2005), Opera North (1990-1997) et Opera Factory (1987-1990). Il a dirigé les plus grandes formations orchestrales internationales : London Philharmonic, les Orchestres de la BBC, Orchestre de Paris, New York Philharmonic, Los Angeles Philharmonic, Tonhalle Orchester Zurich, Netherlands Radio Philharmonic, Royal Scottish National Orchestra, Orchestre Philharmonique de Radio France...

  • Jacques Mercier FR Chef d’orchestre
  • Gillian Moore GB Directrice d’institution musicale
  • Camille Pépin FR Compositrice
  • Dima Slobodeniouk FI / RU Chef d’orchestre
  • Jean-François Verdier FR Chef d’orchestre
  • Katy Woolley GB Musicienne d'orchestre (cor principal)
  • Catherine Larsen-Maguire GB Cheffe d’orchestre Présélections uniquement, avec Jacques Mercier

Ouverture des réservations dans le courant de l'été

Les réservations seront possibles à partir du lundi 2 août, par courrier ou en ligne directement sur le site internet festival-besancon.com.

Les guichets ouvriront le mercredi 1er septembre, au Kursaal à Besançon du lundi au samedi de 13h à 18h.

Les soirs de concert, à l'entrée de la salle, 45 min avant le début du concert.

Réductions

Tarif adhérent

• Adhérents à l'Association du Festival
• Groupes de plus de 10 personnes (particuliers) • Comités d'entreprise : selon accords

Tarif réduit

• Moins de 18 ans
• Etudiants de moins de 30 ans
• Carte Avantages Jeunes (+ sélection de concerts à 5€) • Demandeurs d'emploi
• Allocataires RSA et AAH

Gratuit

• Une place offerte pour un enfant de moins de 12 ans pour une place adulte achetée

Concert de Ojos à La Rodia

Concert de Ojos à La Rodia

  • Le 27 octobre 2021 à 19:00
Orange. Noir. Ojos. La musique d’Ojos naît de la dualité. De la rencontre. Du choc, aussi. Entre deux âmes, deux univers. Mi-pop, mi-urbaine, elle est épurée, résolument contemporaine. Mi-hispanisante, mi-francophone, elle est singulière, reconnaissable entre mille, surtout lorsque ses influences latines viennent compléter le tableau.
Musiques irlandaises en médiathèques

Musiques irlandaises en médiathèques

  • Le 23 novembre 2021 à 18:00
Le directeur et chanteur de l'ensemble a nocte temporis Reinoud Van Mechelen, ainsi que la flûtiste Anna Besson, présenteront lors du premier projet de médiation de l'ensemble, deux de leurs projets mêlant populaire et savant : « The Dubhlinn Gardens », autour de la musique irlandaise du XVIIIe siècle et « Oh ma belle brunette ! », autour des brunettes et chansons à danser de la fin du XVIIe et début du XVIIIe siècle.
Musiques irlandaises en médiathèques

Musiques irlandaises en médiathèques

  • Le 24 novembre 2021 à 14:00
Le directeur et chanteur de l'ensemble a nocte temporis Reinoud Van Mechelen, ainsi que la flûtiste Anna Besson, présenteront lors du premier projet de médiation de l'ensemble, deux de leurs projets mêlant populaire et savant : « The Dubhlinn Gardens », autour de la musique irlandaise du XVIIIe siècle et « Oh ma belle brunette ! », autour des brunettes et chansons à danser de la fin du XVIIe et début du XVIIIe siècle.
Musiques irlandaises en médiathèques

Musiques irlandaises en médiathèques

  • Le 24 novembre 2021 à 19:00
Le directeur et chanteur de l'ensemble a nocte temporis Reinoud Van Mechelen, ainsi que la flûtiste Anna Besson, présenteront lors du premier projet de médiation de l'ensemble, deux de leurs projets mêlant populaire et savant : « The Dubhlinn Gardens », autour de la musique irlandaise du XVIIIe siècle et « Oh ma belle brunette ! », autour des brunettes et chansons à danser de la fin du XVIIe et début du XVIIIe siècle.
Musiques irlandaises en médiathèques

Musiques irlandaises en médiathèques

  • Le 25 novembre 2021 à 18:00
Le directeur et chanteur de l'ensemble a nocte temporis Reinoud Van Mechelen, ainsi que la flûtiste Anna Besson, présenteront lors du premier projet de médiation de l'ensemble, deux de leurs projets mêlant populaire et savant : « The Dubhlinn Gardens », autour de la musique irlandaise du XVIIIe siècle et « Oh ma belle brunette ! », autour des brunettes et chansons à danser de la fin du XVIIe et début du XVIIIe siècle.
Musiques irlandaises en médiathèques

Musiques irlandaises en médiathèques

  • Le 26 novembre 2021 à 19:00
Le directeur et chanteur de l'ensemble a nocte temporis Reinoud Van Mechelen, ainsi que la flûtiste Anna Besson, présenteront lors du premier projet de médiation de l'ensemble, deux de leurs projets mêlant populaire et savant : « The Dubhlinn Gardens », autour de la musique irlandaise du XVIIIe siècle et « Oh ma belle brunette ! », autour des brunettes et chansons à danser de la fin du XVIIe et début du XVIIIe siècle.
Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 3.71
nuageux
le 27/10 à 6h00
Vent
1.64 m/s
Pression
1026 hPa
Humidité
100 %

Sondage