BesAC bat Saint-Priest et signe sa deuxième victoire

Publié le 11/10/2015 - 15:51
Mis à jour le 11/10/2015 - 16:02

Les basketteurs bisontins ont remporté samedi soir à domicile, face à Saint-Priest, leur deuxième victoire en trois matchs (74-67). Une victoire obtenue dans les dernières minutes au terme d’un combat sans concession et qui permet à l’équipe de Fred Feray de se retrouver au classement sur la 3e marche du podium provisoire.

besac_match.jpg
© dr

Basket-ball | Nationale 2

PUBLICITÉ

Les scores au quarts-temps étaient de 18-16, 17-24, 17-15, 22-12. C'est déjà une belle satisfaction pour le promu bisontin

"Tout avait commencé par un premier quart-temps correctement mené qui permettait au BesAC de livrer un mano a mano avec son adversaire rhodanien (4-7,10-10,12-12,14-14, 18-16). Toutefois, le BesAC n’était pas pleinement bien dans son basket. Même quand il a ensuite mené de 9 longueurs grâce à une bonne série offensive concrétisée par deux paniers de Bole très en verve samedi soir des deux côtés du terrain, deux de Dahbi et deux également de Daure dont un panier primé (18-18, puis 29-20), on ne sentait pas forcément, côté local, la sérénité défensive suffisante pour pouvoir enfoncer le clou", indique le club.
La suite apportait confirmation puisque l’intenable Zapha profitait de quelques largesses locales pour faire recoller les siens (31-31) alors qu’en fin de première mi-temps, Aranda permettait à Saint-Priest de mener de 5 points à la pause (35-40).

Les supporters bisontins ont douté (un peu)

Plus le même, au retour des vestiaires, Saint-Priest en rajoutait deux couches et alourdissait la note (35-45, 22e) : un panier de loin de Domenech, puis de près par Aranda faisaient se détacher nettement l’équipe visiteuse, créer le plus gros écart du match au grand dam des supporters bisontins qui commençaient à douter, mais, malgré tout, ne cessaient d’encourager les leurs. On voyait encore cet écart perdurer (39-49, 24e). Toutefois, le BesAC, sous la houlette d’un David Weber très entreprenant et qui ne cessait de haranguer ses coéquipiers, commençait son opération de remise à niveau.
Défensivement, les Bisontins avaient enfin haussé le ton. Ochereobia multipliait les prises de balles aériennes, ce qui donnait plus de munitions au BesAC. Comme de l’autre côté du terrain, Dahbi, Bole et le même Ochereobia faisaient le métier, le BesAC reprenait des couleurs et revenait à trois petits points au terme du 3e quart-temps. Mais rien n’était fait, loin de là, car Saint-Priest était encore bien vivant et n’avait absolument pas renoncé, même si un panier déclenché de très loin par Weber, suivi d’une nouvelle réussite de Bole, faisaient passer le BesAC devant (57-55).
La preuve de cette volonté des visiteurs de ne pas lâcher : un missile de ce diable Zapha donnait un nouvel avantage à Saint-Priest (57-58, 35e). Tout restait possible... Heureusement, Daure, revenu aux affaires après avoir cédé un temps sa place à Marcelino, redonnait derrière l’arc, un soupçon d’air au BesAC (60-58). Mais jusque-là, rien d’encore totalement rassurant, d’autant que Saint-Priest par Aranda faisait durer le suspense (64-63).
On sentait pourtant que le BesAC, à force d’intensité, prenait tout doucement le dessus. A la concrétisation de ce sentiment, une réussite de Weber, le commandant de bord, et des lancers obtenus et transformés sans trembler par Daure et Dahbi. A 1’49” de la sirène, le BesAC avait réalisé un mini break (70-65). Sur contre, on vivait l’ultime soubresaut des visiteurs signé Aranda (70-67).

Prochain déplacement au Paris BA

La suite et la fin était tout à l’avantage du BesAC. Ochereobia s’offrait un précieux 2 + 1 (73-67). Le dernier temps mort  du coach adverse, à une poignée de secondes du coup de sifflet final, ne changeait plus rien à la tendance. C’est même Daure qui concluait la marque en réussissant un lancer sur deux (74-67).
Cette fois, le BesAC tenait bel et bien sa 2e victoire au bout d’un terrible combat. Il avait fallu que les joueurs de Fred Feray sortent leur atout coeur pour parvenir à s’imposer. Mais cette victoire, avant le déplacement au Paris BA le 17 octobre à 20h, n’en est que plus belle !

Les marqueurs

BesAC : Weber 19 (1 X 3 pts), Daure 15 (2 X 3 pts), Ochereobia 15, Bole 13, Dahbi 10, Pehoua 2
Saint-Priest : Zapha 16 (1 X 3 pts), Aranda 14 (2 X 3 pts), Galloo 9 (1 X 3 pts), Gilles 9, Domenech 8 (2 X 3 ps), Kamdon 7, Artigue 2, Kodiani 2
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Le Doubs, un des premiers Départements labellisé « Terre de jeux 2024 » 

Le Département du Doubs est l’un des premiers départements à avoir signé la convention de labellisation "Terre de Jeux 2024 ". C’est ce jeudi 21 novembre que Christine Bouquin, présidente du Département, s’est rendue à Paris pour cette signature en présence de Tony Estanguet, président du Comité d’organisation des Jeux Olympiques et Paralympiques de Paris 2024.

8e tour  de la Coupe de France : Auxerre chez le Petit Poucet. Le Racing Besançon ira jouer à Montceau

L'AJ Auxerre (L2), quatre fois vainqueur du trophée, se déplacera chez les Mosellans de Hombourg-Haut (R3), le Petit Poucet du 8e tour de la Coupe de France qui évolue au 8e échelon, selon le tirage effectué mercredi 20 novembre 2019. Le Racing Besançon se déplacera sur les terres du FC Montceau Bourgogne.  Les rencontres se joueront samedi 7 et dimanche 8 décembre 2019.
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 6.23
légère pluie
le 14/12 à 9h00
Vent
5.87 m/s
Pression
1006 hPa
Humidité
91 %

Sondage