Bourgogne : lancement du chantier de la Cité des vins et des climats

Publié le 25/11/2020 - 11:32
Mis à jour le 25/11/2020 - 10:20

Le chantier de la Cité des vins et des climats de Bourgogne, vitrine touristique d'une viticulture renommée mondialement, a été lancé ce mardi 24 novembre 2020 à Beaune (Côte d'Or).

 © D Poirier
© D Poirier

"Nous voulons faire de ce lieu le temple des vins de Bourgogne", a lancé le maire de Beaune, Alain Suguenot (LR), lors d'une visite de chantier organisée au lendemain de la délivrance du permis de construire. Les travaux, qui ne commenceront réellement qu'en janvier, visent à créer une vitrine pédagogique du vignoble bourguignon et de ses "climats" (nom donné aux terroirs en Bourgogne), classés au Patrimoine mondial de l'Unesco en 2015.

Dans un bâtiment en forme de vrille de vigne, culminant à 24 mètres et offrant une vue sur la Côte de Beaune et ses prestigieux vignobles, la Cité doit offrir "une sorte de pèlerinage" dans le monde des vins de Bourgogne, a expliqué M. Suguenot. Le but est de donner aux visiteurs les clés de compréhension des "climats" à travers une expérience de visite immersive.

Les 1.247 "climats" de Bourgogne

Le projet, né d'une idée du Bureau interprofessionnel des vins de Bourgogne (BIVB), se répartit sur trois sites: Beaune, point central tant la ville est la "capitale" des vins de Bourgogne, mais aussi Chablis (Yonne) et Mâcon (Saône-et-Loire), dont les chantiers doivent démarrer également sous peu Dijon développe parallèlement sa propre Cité internationale de la gastronomie et du vin, déjà en construction et qui devrait être inaugurée fin 2021.

Tandis que Dijon valorisera, outre le vin de Bourgogne, le repas gastronomique "à la française", classé au Patrimoine mondial de l'Unesco en 2010, les sites de Beaune, Chablis et Mâcon seront eux consacrés à l'histoire, de patrimoine et la culture des 1.247 "climats" de Bourgogne.

Le site de Beaune, "point central" du projet, doit ouvrir au moment de la célèbre vente des vins des Hospices de Beaune de 2022, qui a normalement lieu le troisième dimanche de novembre.La Cité de Beaune abritera sur 19 hectares un espace public, avec un centre d'interprétation et une vigne, ainsi qu'un espace commercial où le projet d'hôtel de l'acteur Christophe Lambert a reçu un permis de construire.

"On peut imaginer 200.000 visiteurs par an", a évalué M. Suguenot en rappelant la locomotive que représente l'Hôtel-Dieu de Beaune, qui abrite les Hospices médiévaux, avec 450.000 visiteurs par an. Le budget de construction des trois sites de la Cité des vins et des climats s'élève à 16,6 millions d'euros, dont 13,6 pour Beaune. Elle est financée à 65% par de l'argent public.

(source AFP)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Economie

Appel à projets : recyclage du foncier des friches en Bourgogne Franche-Comté

Avec un fonds friche doté de 300M€, le Plan de relance donne l’opportunité d’accompagner les territoires sur le recyclage foncier des espaces artificialisés. 7,4 M€ sont mobilisables en Bourgogne Franche-Comté, sur les deux années à venir, et donneront lieu à deux éditions d’appel à projets. Les dossiers de demande de subventions sont à déposer au plus tard le lundi 15 mars 2021 minuit.

Conjoncture du mois de décembre 2020 : « des prévisions prudentes »

La Banque de France vient d'éditer une note de conjoncture (enquête auprès des dirigeants d'entreprises sur leur niveau d’activité) pour le mois de décembre 2020. La production industrielle progresse en fin d'année. Les carnets s’étoffent mais demeurent insuffisants. Une baisse est attendue. Les services enregistrent une faible hausse d’activité, à l’exception de la restauration, lourdement affectée par le reconfinement. Les prévisions sont prudentes.

 

Endettement des entreprises : comment les aider ?

En Bourgogne Franche-Comté, près de 20 000 entreprises ont bénéficié d’un PGE (Prêt Garanti par l’Etat). Emprunt qu'il faudra bien rembourser. Alors que l’activité tourne encore au ralenti dans plusieurs secteurs, la Banque Populaire BFC tente d’aider au mieux ces entreprises et leurs prêts avec sa « BOX PGE »…

SNCF Réseau : 423 millions d’euros dans la modernisation du réseau de Bourgogne Franche-Comté en 2021

Pour l'année 2021, SNCF Réseau investira 423 millions d'euros pour la modernisation et la maintenance du réseau en Bourgogne Franche-Comté. 250 chantiers au total sont prévus. Pour Jérôme Grand, directeur territorial SNCF Réseau, 2021 sera "une année exceptionnelle en Bourgogne Franche-Comté."

Bientôt, le nouveau centre commercial Cassin à Planoise ouvrira ses portes dans un écrin plus moderne

Les travaux de la restructuration du centre commercial Cassin dans le quartier Planoise à Besançon commenceront le 18 janvier prochain. Le bail commercial entre Intermarché et Aktya, société d'économie mixte bisontine, a été signé mercredi 13 janvier. Le nouveau centre commercial ouvrira ses portes dans un écrin plus moderne à l'automne prochain.
Web Tv 90
Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 5.47
couvert
le 19/01 à 15h00
Vent
2.84 m/s
Pression
1019 hPa
Humidité
49 %

Sondage