Comté, Mont d'or, Morbier, Bleu : les volumes de fromages sont désormais limités

Publié le 06/04/2020 - 12:25
Mis à jour le 28/04/2020 - 11:16

Les producteurs de fromages AOP du massif jurassien se mobilisent pour limiter les effets de la crise du coronavirus. Depuis le 1er avril 2020, une diminution des volumes de lait et de fabrication des fromages fabriqués a été décidée.

© D Poirier  ©
© D Poirier ©

Les filières fromagères AOP du Massif du Jura ne sont pas épargnées par la crise actuelle. Avec les mesures de confinement mises en place par le gouvernement, les ventes de fromages et les habitudes des consommateurs sont fortement impactées. Si nul ne sait vraiment comment la situation va évoluer, les filières fromagères AOP ont décidé de mettre en œuvre un plan d’action afin d’anticiper la situation des marchés.

"Avec ces mesures collectives, nous avons souhaité anticiper avec prudence l’évolution des marchés. L’écrêtement de la production laitière pourra ainsi accompagner la baisse des ventes", explique Joël Alpy, président du Syndicat Interprofessionnel de défense du Morbier, déclarait, à la sortie du Conseil d’Administration :

Les Syndicats de produits AOP Comté, Morbier, Mont d’Or et Bleu de Gex Haut-Jura ont adopté conjointement, le 1er avril 2020 et pour les trois prochains mois, les mesures suivantes à effet immédiat :

  • La diminution des volumes de lait produit ;
  • La limitation du volume de fromages fabriqués.

Ces décisions obligent les fromageries et les éleveurs à s’adapter très rapidement. Par exemple, pour limiter la production laitière, les vaches qui sont dorénavant en pâture, "profitent de la pousse d’herbe de printemps et elles reçoivent une alimentation complémentaire en céréales très réduite. L’effort demandé est collectif et équitable, à chaque maillon de la chaîne, pour traverser cette période difficile sans se retrouver en pénurie de fromages en sortie de crise", indique le syndicat.

Des producteurs des filières fromagères AOP du Massif du Jura se mobilisent également en procédant à des dons de fromages et en distribuant du matériel (blouses, charlottes...) pour soutenir le personnel médical et les personnes touchées par l’épidémie.

"Bien que la fabrication du Mont d’Or soit aujourd’hui à l’arrêt jusqu’au 15 août 2020, nos producteurs et de nos ateliers de transformation sont également producteurs de Comté. Au regard de l’évolution des ventes au cours des derniers jours, nous n’avons d’autre choix que d’avoir recours à une baisse importante de la collecte de lait et de la quantité de fromages fabriqués afin de préserver l’équilibre entre offre et demande même si bien des questionnements sont sans réponse à ce jour", souligne Eric Février, président du Syndicat du Mont d’Or.

Concernant le Bleu de Gex Haut-Jura, des circuits courts de distribution ont été pensés : "Nos fromageries, crémiers-fromagers et petits commerçants locaux font preuve de beaucoup d’imagination pour proposer de nouveaux circuits de commercialisation sûrs et accessibles aux consommateurs. Nous sommes fiers de continuer à produire nos fromages et de nous sentir utiles à la population" , indique Nicolas Cannelle, président du Syndicat du Bleu de Gex Haut-Jura.

À propos des fromages AOP :

Les trois filières Morbier, Mont d’Or et Bleu de Gex Haut-Jura représentent en effet plus de 2 000 producteurs de lait et plus de 50 ateliers de fromagerie et d’affinage, toujours mobilisés pour proposer aux consommateurs des produits de qualité, authentiques et de proximité.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Coronavirus COVID-19

Covid-19 : le repli de l’épidémie se confirme selon l’agence régionale de santé

Avec un taux d’incidence en population générale désormais sous la barre des 400 cas pour 100/000 habitants, l’épidémie confirme son repli en Bourgogne-Franche-Comté selon les derniers chiffres de l'ARS Bourgogne-Franche-Comté.  Le taux de positivité des tests perd 5 points mais reste cependant élevé à près de 25%.
 

Covid-19 : le nombre de patients testés a doublé en un mois en Bourgogne-Franche-Comté  

Le nombre de tests a "de nouveau franchi" la barre des trois millions en une semaine, selon des chiffres publiés jeudi par le ministère de la Santé, sur fond de septième vague de l'épidémie de Covid-19. En Bourgogne-Franche-Comté, plus de 77.000 personnes ont réalisé un test antigénique ou PCR entre le 27 juin et le 3 juillet 2022 contre 54.000 la semaine précédente et 33.000 début juin.

Economie

En 2024, le salon Micronora fêtera ses 75 ans, ”l’heure du renouveau”

Thierry Bisiaux, président de Micronora et Fanny Chauvin, directrice de Micronora ont présenté mardi 26 avril 2024 la prochaine édition du salon des microtechniques Micronora qui se tiendra du 24 au 27 septembre à Micropolis à Besançon. Le thème de cette année : les microtechniques intelligentes. Déjà 90% des espaces exposants sont réservés…

Pour une “école promotrice de santé”, les académies de Bourgogne Franche-Comté et l’ARS signent une convention

Pour renforcer la coordination entre ARS et rectorats de la région académique, au service de la santé des élèves de Bourgogne-Franche-Comté, Nathalie Albert-Moretti, rectrice de la région académique et de l’académie de Besançon, Pierre N’Gahane, recteur de l’académie de Dijon, et Jean-Jacques Coiplet, directeur général de l’ARS, ont signé une convention de partenariat, ce lundi 15 avril, à Dijon, dans les locaux de l’Agence Régionale de Santé.

Une quarantaine d’élèves du lycée Pergaud en voyage à Espagne…

Quarante-neuf élèves du lycée Pergaud de Besançon ont participé à un voyage culturel et linguistique à Valencia en Espagne du 7 au 12 avril 2024. Les élèves émanant de la section européenne espagnol et des classes technologiques ST2S, ont été accompagnés par leurs professeures Mesdames Mougenot, Lallemand, Jeanningros et Ferreira-Lopes.

Leroy Merlin vous convie à découvrir son tout nouveau chapiteau pour une saison estivale inoubliable ! 

QUOI DE 9 ? • Le samedi 6 avril, Leroy Merlin a ouvert les portes de son chapiteau, juste à temps pour accueillir les beaux jours. À l'intérieur, un monde d'aménagement extérieur vous attend, prêt à répondre à toutes vos envies. Le chapiteau a pris place dans l'ancienne cour des matériaux, désormais délocalisée au 1C rue Lavoisier à Besançon.

Decathlon vous rachète votre matériel de sport inutilisé grâce à la Seconde Vie

PUBLI-INFO • La Seconde Vie chez Decathlon est un service de rachat de votre matériel, sur certains sports, en très bon état, sous forme de bon d’achat ou de virement bancaire. Pour profiter de ce service, voici un guide vous expliquant ce qui peut être repris et sous quelles conditions.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 7.37
légère pluie
le 16/04 à 18h00
Vent
3.77 m/s
Pression
1014 hPa
Humidité
86 %