Courbet: «Le chêne de Flagey» bientôt de retour en Franche-Comté?

Publié le 07/03/2012 - 16:07
Mis à jour le 07/03/2012 - 23:00

Claude Jeannerot, président du Conseil général du Doubs, a demandé le soutien du ministère de la Culture pour acquérir «Le chêne de Flagey», un célèbre tableau de Gustave Courbet dont le prix s'élèverait à près de 4 millions d’euros.

cjchene_flagey.jpg
cjchene_flagey.jpg

Retour aux sources

PUBLICITÉ

«Le chêne de Flagey» est une œuvre majeure du peintre franc-comtois. Réalisé en 1864, il a d’abord traversé l'Atlantique jusqu'aux Etats-Unis en 1898, avant d’être racheté en 1987 par Michimasa Murauchi, un collectionneur et riche industriel japonais qui souhaite aujourd’hui s’en défaire.

En rachetant le tableau à son propriétaire actuel, le Conseil général espère accroitre l’attractivité du musée Courbet (environ 45000 entrées par an selon les estimations).

Difficile de trouver 4 millions d’euros par les temps qui courent. C’est pourquoi la collectivité départementale va faire appel au ministère de la Culture qui a d’ores et déjà annoncé qu’il apporterait son soutien financier.

En inscrivant le tableau comme «œuvre d’intérêt patrimonial majeur», le Conseil général espère également obtenir une défiscalisation avantageuse pour les mécènes (90% d’exonération d’impôts dans la limite de 50% du montant de l’impôt). Les entreprises seront également sollicitées et une souscription publique sera lancée pour un appel aux dons.

Si tout se passe comme prévu, le tableau devrait intégrer le musée Courbet d’Ornans à l’automne prochain.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

« Peur dans la neige », le polar pour ados de Sandrine Beau

« Peur dans la neige », le polar pour ados de Sandrine Beau

roman policier jeunesse • L'auteure jeunesse de Besançon vient de publier aux éditions Mijade un polar pour jeunes adolescents, "Peur dans la neige", qui se déroule en Franche-Comté. "Mais quelle idée d'emporter ce trésor... Voilà Fleur, son frère Julius et leur grand-mère embarqués dans une série noire. la curiosité est parfois un bien vilain défaut !"

Mécénat des musées du centre : le « Cercle Pâris » veut soutenir le rayonnement culturel de Besançon

Mécénat des musées du centre : le « Cercle Pâris » veut soutenir le rayonnement culturel de Besançon

Baptisée "Cercle Pâris" du nom d'un des grands donateurs des musées et de la bibliothèque de Besançon, l'architecte Pierre-Adrien Pâris, l'association des partenaires et des mécènes des musées du centre a engagé 175.000 € dans des projets concrets et pérennes.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 19.65
ciel dégagé
le 26/05 à 15h00
Vent
3.07 m/s
Pression
1015.17 hPa
Humidité
62 %

Sondage