De nouvelles attaques du loup sur des troupeaux de moutons en Saône-et-Loire

Publié le 10/12/2021 - 09:04
Mis à jour le 10/12/2021 - 09:49

Le 30 novembre dernier, l’office français de la biodiversité (OFB) identifiait à nouveau la présence d’un loup dans le département.

Archives - Loup en Saône et Loire, le 9 mai 2019  © ONCFS 71
Archives - Loup en Saône et Loire, le 9 mai 2019 © ONCFS 71

L’identification de l’animal est intervenue à partir de la photographie transmise le jour même, prise à proximité de Saint-Eusèbe et de Blanzy, deux secteurs où des attaques avaient été constatées dans les jours qui précédaient.

Depuis lors, sept nouveaux constats d’attaque ont été réalisés par les agents de l’Office français de la biodiversité (OFB). Cinq attaques sont survenues dans un rayon de 50 km autour du lieu de photographie du loup. Deux autres attaques, ont eu lieu dans la Bresse sur les communes de la Chapelle-Thècle et Branges. La probabilité qu’un loup soit à l’origine de ces attaques n’a pas été écartée par l’OFB.

Des indemnisations pour les éleveurs

Comme pour les précédentes attaques par des loups, survenues au cours de l’été 2020 et au printemps 2021, "les dégâts feront l’objet d’indemnisations", affirme la préfecture de Saône-et-Loire.

Les éleveurs qui en ont fait la demande ont été dotés de matériel de protection d’urgence, prêté par la direction départementale des territoires et déployé par la chambre d’agriculture.

Autorisations de tir de défense

"Depuis le 30 novembre, les louvetiers ont été mobilisés pour mener des opérations de surveillance des troupeaux qui demeurent à l’extérieur, tant dans l’ouest du département que dans la Bresse", indique la préfecture. Le préfet a déjà signé "trois autorisations de tir de défense simple accordées sur leur demande à des éleveurs qui ont protégé leurs troupeaux. La louveterie est mobilisée pour leur mise en œuvre."

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Nature

Amancey : la remise des prix du concours des prairies fleuries aura lieu le 3 décembre

Les prairies fleuries sont des herbages non semés, riches en espèces, qui sont fauchés ou pâturés à destination de l’alimentation du bétail. Le concours des prairies fleuries récompense le meilleur équilibre agro-écologique des prairies. La cérémonie aura lieu le samedi 3 décembre à partir de 9 h 45 à la fruitière du Pays de Courbet - Zone artisanale du Grand Bois - à Amancey.

Action des Jeunes Écologistes de Franche-Comté en forêt de Chaux concernant la COP 27

Le dimanche 6 novembre 2022, Les Jeunes Écologistes de Franche-Comté se sont retrouvés au cœur de la forêt de Chaux de Dole pour exprimer leur mécontentement face à l’organisation de la COP 27 sous sa forme actuelle et afin de dénoncer la décision du gouvernement relative au vote du  projet de loi de finances pour 2023 qui encourage la privatisation de l’ONF. 

Grand Besançon : le ruisseau de la Mouillère fait l’objet d’une étude de restauration

L'avenir du ruisseau de la Mouillère, situé près de l'avenue Foch à Besançon, sera débattu ce mercredi 9 novembre par les élus de Grand Besançon Métropole en conseil communautaire. La veille, en amont, la présidente Anne Vignot et le conseiller communautaire Gilles Ory ont présenté ce projet à la presse.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 7.85
légère pluie
le 28/11 à 15h00
Vent
3.94 m/s
Pression
1013 hPa
Humidité
96 %