Doubs : la police nationale rappelle "les bons gestes" en cas de vol à main armée dans un commerce...

Publié le 02/12/2022 - 17:24
Mis à jour le 02/12/2022 - 15:33

À l’approche des fêtes de fin d’année, la Direction départementale de sécurité publique du Doubs souhaite rappeler aux commerçants les bons réflexes en cas de vol à main armée dans un communiqué du 2 décembre 2022.

 © Alexane Alfaro
© Alexane Alfaro

Une fiche des bonnes pratiques en matière de police technique et scientifique à destination des commerçants existe. Elle explique comment se protéger et quel comportement adopté si un ou plusieurs individus faisaient irruption dans un commerce avec une arme :

Comment se protéger ?

Plusieurs moyens de protection qui ont pour but de complexifier, retarder l’action malveillante ou pour la détecter le plus en amont possible pour en limi- ter les effets : 

  • Protections mécaniques (rideaux de fer, portes blindées, serrures multipoints...) 
  • Protections technologique (alarme, télésurveillance, vidéoprotection...) 
  • Mesures organisationnelles (vérification de l’intégrité des dispositifs de sécurité, vigilance par rapport aux éléments ou objets anormaux...) 

Pourquoi adopter un comportement particulier ?

Un grand nombre d’affaires est résolu à l’aide de la preuve scientifique. Le travail de la police technique et scientifique est de trouver les indices qui permettront de confondre les auteurs. Ces indices ne doivent pas être altérés du fait de maladresses : 

  • Actions réalisées sans précautions particulières avant l’arrivée de la police 
  • Présence de personnes particulièrement choquées 

Quel comportement adopté ?

  • Évacuez les lieux pour ne pas effacer ou ajouter de traces en empruntant, si possible un cheminement différent de celui des malfaiteurs
  • Invitez les témoins à attendre la police (le cas échéant leur demander de laisser leurs coordonnées)
  • Interdisez l’accès des lieux en attendant la police
  • Préservez les traces et indices des conditions extrêmes (pluie, chaleur) en protégeant les objets
  • Ne touchez aucun objet (gant, outil, arme)
  • Évitez, dans la mesure du possible de toucher les objets manipulés par le ou les malfaiteurs ; à défaut, les manipuler avec précaution (ex : ouvrir une porte par le haut avec des gants)
  • Face à des malfaiteurs, observez le ou les individus (sans vous exposer) pour être en mesure de fournir un signalement
  • En cas de cambriolage, n’entrez pas dans les lieux (possibilité que les malfaiteurs s’y trouvent encore) et composez le 17

"Focus armes"

La police appelle les commerçants à ne jamais toucher ni manipuler une arme abandonnée sur les lieux. Une manipulation peut déclencher un coup de feu et peut effacer ou altérer les traces.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Société

Bouge ton coQ recherche de nouvelles épiceries participatives en Bourgogne-Franche-Comté

Après l'ouverture de six premières épiceries participatives en région Bourgogne-Franche-Comté, le mouvement citoyen Bouge ton coQ lance du 1er au 28 février un troisième appel à candidatures. Une phase de réunions publiques sera organisée dans chaque commune du 15 mars au 15 mai 2023.

La préfecture du Doubs signe un pacte pour aider les jeunes de Planoise

mobilisation planoise • Ce mardi 31 janvier, le préfet du Doubs, Jean-François Colombet s'est réuni aux côtés d'élus pour signer un pacte d'émancipation destiné aux jeunes du quartier de Planoise à Besançon. L'objectif : les aider à construire un avenir plus stable à l'aide d'une trentaine d'actions concrètes.    

Solidarité et éducation à la citoyenneté : 15.000€ pour des projets associatifs à Besançon

APPEL À PROJETS • La Ville de Besançon soutient les associations bisontines engagées dans un projet de solidarité internationale ou d'éducation à la citoyenneté mondiale, en leur apportant une aide financière d’un montant total de 15.000 euros répartis entre les différents projets retenus, par le biais d'un appel à projets. 

Vie étudiante en Bourgogne Franche-Comté : 87.000 étudiants interrogés pour créer " une véritable boussole "

Dans le cadre de la première conférence territoriale de la vie étudiante en Bourgogne Franche-Comté qui s’est déroulée lundi 30 janvier à Dijon, les résultats d’une vaste concertation inédite en France réalisée auprès de 11.500 étudiants dans un premier temps (sur les 87.000 étudiants) ont été dévoilés par Nathalie Albert-Moretti, rectrice de la région académique de Bourgogne Franche-Comté.

Morts solitaires : le bilan glaçant des Petits Frères des Pauvres

Dans un communiqué du 30 janvier 2023, les Petits Frères des Pauvres alertent sur ces morts solitaires que l’association recense chaque année en l’absence de statistiques. C’est la conséquence la plus extrême de l’isolement croissant des personnes âgées, tout particulièrement de celles en situation de "mort sociale", sans liens avec famille, amis, voisinage ou tissu associatif.

72,12 millions d’euros pour accélérer la transition écologique dans les territoires de Bourgogne-Franche-Comté

Annoncé le 27 août 2022 par la Première ministre Élisabeth Borne et effectif depuis début janvier 2023, le Fonds vert est doté au plan national de 2 milliards d’euros, dont une enveloppe pour la région Bourgogne- Franche-Comté de 72,12 M€.

Sondage – Comptez-vous faire grève et/ou manifester contre la réforme des retraites ?

Malgré une mobilisation record lors de la journée de mobilisation sociale contre la réforme des retraites le 31 janvier dernier à Besançon comme partout en France, la Première ministre a confirmé qu’elle ne changera pas l’âge de départ en retraite, ce qui encourage davantage les syndicats à poursuivre leurs mouvements de grève et de manifestations les 7 et 11 février prochains. Comptez-vous faire grève et/ou manifester contre la réforme des retraites ?

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 6.51
couvert
le 03/02 à 18h00
Vent
1.71 m/s
Pression
1035 hPa
Humidité
77 %