Elle fait croire qu’elle ne reçoit pas la marchandise de la Fnac et fournit une fausse preuve de dépôt de plainte

Publié le 22/02/2023 - 18:05
Mis à jour le 22/02/2023 - 17:59

La police a interpellé, ce mardi 21 février 2023, une jeune femme de 21 ans suspectée d’avoir escroqué le magasin Fnac Darty à Besançon en janvier dernier.

 © Élodie R.
© Élodie R.

Le 14 janvier, les policiers ont été informés d’une plainte du magasin Fnac Darty à Besançon dénonçant des faits d’escroquerie et d’usage de faux.

Le site de vente en ligne de l’enseigne, hébergé dans le Val-de-Marne, a livré à deux reprises du matériel à une habitante de Besançon qui, par la suite, a déclaré ne rien avoir reçu. Il avait alors été demandé à cette cliente de déposer plainte, ce qu’elle a fait. Lors de l’analyse du procès verbal fourni à l'enseigne, les policiers ont découvert qu'il s’agissait d’un faux. 

Convoquée au commissariat le 21 février, la jeune femme a été placée en garde vue. Lors de la perquisition réalisée à son domicile, aucun des objets n’a été retrouvé. Le préjudice s’élève à 388,99€.

La garde à vue et l’enquête sont en cours.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Faits Divers

Némésis : “Le racisme n’est pas une opinion mais un délit” rappelle le Parti communiste du Doubs

Suite à une nouvelle intrusion du groupe extrême-droite Némésis, dans un événement "familial et festif" dimanche dernier à Dole, le parti communiste du Doubs a annoncé tenir une conférence de presse ce mardi 21 mai 2024 pour "interpeller toutes les forces républicaines du territoire afin qu'elles se mobilisent pour le respect des lois et pour mettre en œuvre des mesures contre les appels à la haine".

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 12.3
légère pluie
le 22/05 à 9h00
Vent
3.72 m/s
Pression
1015 hPa
Humidité
96 %