Éric Alauzet : "Accélérons la transition énergétique et solidaire !"

Publié le 08/10/2018 - 18:25
Mis à jour le 08/10/2018 - 18:27

Le député du Doubs estime qu'il est plus que temps d'agir face à l'urgence climatique

PUBLICITÉ

« A la veille du Conseil européen qui se tiendra à Bruxelles, le rapport du Groupe International d’Experts sur le Climat (GIEC) confirme que tous les voyants sont au rouge sur le réchauffement climatique. Panique chez les assureurs face aux coûts liés à la multiplication et à la gravité des événements climatiques et de la mise en danger de la communauté humaine, pertes massives de ressources et de productivité alimentaire, … bref, nous connaissons tout cela et il est plus que temps d’agir.

Les parades, nous les connaissons également. Il en est une en particulier, peut-être la mère de toutes les batailles, l’augmentation du prix du carbone rejeté par les différentes activités (transport, logement…).

Là nous sommes confrontés à une difficulté : l’impact de ces augmentations sur le pouvoir d’achat de nos concitoyens (exemple : prix à la pompe). C’est la raison pour laquelle le Gouvernement a pris un certain nombre de mesures parmi lesquelles l’aide à l’isolation thermique des logements, la prime à la conversion de véhicules (qui a profité depuis le début de l’année à 170 000 ménages dont 70% ont de faibles revenus et ne paient pas d’impôt), la généralisation du chèque énergie pour payer les factures énergétiques du logement… Ce sont autant de mesures prises pour limiter l’impact de ces hausses – auxquelles il faut soustraire celles beaucoup plus importantes liées à l’envol du prix du baril de pétrole.

Malheureusement, les diverses oppositions parlementaires, plus occupées à surfer sur le mécontentement de nos concitoyens, s’opposent à l’adoption de cette trajectoire carbone. A chaque citoyen donc de suivre le débat sur la loi de finances qui début cette semaine pour se faire une idée sur les propos et les votes des parlementaires et de leur groupe politique. C’est au pied du mur qu’on voit le maçon… et la cohérence politique. Comment d’un coté se féliciter de la réussite de la Marche citoyenne pour le climat du 8 septembre dernier et de l’autre s’opposer aux mesures prises pour lutter précisément contre le réchauffement climatique ?! A ceux qui choisissent de caresser l’opinion dans le sens du poil, je préfère la pédagogie, même si elle déplaît ».

Éric Alauzet

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Rentrée 2019 400 contrats d'apprentissage disponibles

Livres dans la Boucle 2019

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 26.23
ciel dégagé
le 16/09 à 15h00
Vent
3.67 m/s
Pression
1018.46 hPa
Humidité
32 %

Sondage