Alerte Témoin

Fermeture d'une classe à l'école Rivotte : des parents d'élèves déposent un recours au tribunal administratif

Publié le 07/09/2015 - 17:24
Mis à jour le 08/09/2015 - 09:02

Depuis la rentrée le 1er septembre 2015, une classe est supprime à l'école Rivotte à Besançon. L'inspection académique du Doubs avait précisé qu'une fermeture serait programmée s'il y avait 135 élèves inscrits. Malgré les 136 élèves présents à la rentrée, dont quatre dérogations qui ne sont pas prises en compte, la fermeture a été actée. Les représentants de parents d'élèves ont déposé un recours au tribunal administratif… 

12002285_10207365044985690_7672675586819590441_n.jpg
©Franck Monneur

D'après Blandine Turki, représentante de la FSU du Doubs, "nous estimons qu'il y a une discrimination à l'encontre de l'école Rivotte. Pourquoi ? Je ne sais pas"

Des dérogations qui ne seraient pas prises en compte 

Parmi les 136 élèves inscrits cette année, quatre élèves bénéficient d'une dérogation. "Ce chiffre n'est pas pris en compte par le Dasen alors qu'ils sont là" précise la représentante de la FSU. "Avec une cette fermeture, les classes sont donc surchargées", souligne-t-elle. 

Recours au tribunal administratif

Les représentants des parents d'élèves ont déposé un recours auprès du tribunal administratif "mais ce genre de procédure dure un an voire un an et demi, pour cette année, c'est trop tard" s'attriste Blandine Turki. 

Un préavis de grève avait été déposé le 3 septembre dernier, mais n'a pas abouti. "C'est très difficile quand il y a une fermeture actée", indique la représentante du FSU. 

"C'est tout simplement scandaleux"

"C'est tout simplement scandaleux" selon Boris, un parent d'élève qui a écrit à tous les élus du département pour les informer de la situation de cette école. Dans la classe de son fils, "10 élèves de CM1 et 17 élèves de CM2. Et la classe de CP compte quand-même 29 élèves ! Vous vous rendez compte ?". "Pour un gouvernement de gauche qui dit tout miser sur l'Éducation nationale, c'est scandaleux, il doit y avoir un malentendu".

Une action devrait s'organiser ces deux à trois prochaines semaines.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Education

L’Université Bourgogne-Franche-Comté sélectionnée pour créer un institut international

Dans le cadre du troisième Programme d’investissements d’avenir, l’Université Bourgogne-Franche-Comté a été sélectionnée pour mettre en place le projet UBFC International Graduate Institute - "UBFC-Integrate". Doté d’un financement de 14,4 millions d’euros, ce projet installera à terme dans la région un institut international qui devra favoriser la formation par la recherche de très haut niveau, intégrant le master et le doctorat.

Covid-19 : quelles modalités d’organisation du diplôme national du brevet en Franche-Comté ?

Les modalités d’organisation du diplôme national du brevet (DNB) sont modifiées à titre exceptionnel pour la session 2020, dans le contexte des mesures prises pour limiter la propagation de l’épidémie de covid-19 et dans le cadre de l’état d’urgence sanitaire. Dans l'académie de Besançon, 14 459 candidats scolaires sont concernés. Voici les modalités...

"L'étrange cas du Dr Jekyll et de M. Hyde" (dernier chapitre)

Durant le confinement, l'Académie de Besançon et maCommune.info vous invite à une lecture tous les soirs. Cette semaine, place à une nouvelle oeuvre à destination à un public de 3e : "L'Étrange Cas du docteur Jekyll et de M. Hyde" : l'histoire d'un notaire, Gabriel John Utterson, qui enquête sur le lien étrange entre Edward Hyde et le docteur Henry Jekyll.
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

MUNICIPALES 2020

Les résultats dans votre commune

     20.92
    partiellement nuageux
    le 08/07 à 9h00
    Vent
    1.48 m/s
    Pression
    1019 hPa
    Humidité
    33 %

    Sondage