Grève Ginko le 8 mai à Besançon : le point de vue de l' Association des usagers des transports...

Publié le 15/05/2015 - 17:20
Mis à jour le 15/05/2015 - 17:21

A la suite de la grève sur le réseau Ginko urbain du week-end du 8 mai 2015, les usagers déplorent "une fois de plus" un dialogue social "infructueux" au sein de l'entreprise Besançon Mobilités, "il suffit de constater pour cela la nature des revendications des grévistes !"

1-tramway_station_tram-014.jpg
©Alexane Alfaro
PUBLICITÉ

« Si c’était une fable, sa morale pourrait s’écrire ainsi : « Les usagers vivent aux dépens d’ un dialogue social déficient et d’ une délégation de service public (DSP) problématique »

A la lecture des revendications du personnel de l’entreprise « Besançon Mobilités » du groupe Transdev (rémunérations, conditions de travail, effectifs,…), la grève qui a paralysé le réseau urbain Ginko pendant 3 jours révèle non pas l’absence mais les difficultés récurrentes du dialogue social dans l’entreprise confrontée à ses obligations de délégataire de la DSP dont le compte d’ exploitation est déficitaire. Dans ce contexte la CAGB, le déléguant, doit jouer tout son rôle de contrôle du service délégué (bonne exécution du contrat, résultats conformes aux engagements pris par le délégataire) et de suivi de l’ évaluation du service public (analyse des résultats d’ exploitation par rapport aux objectifs). Si après 6 mois de mise en service du tramway et de restructuration du réseau Ginko urbain encore perfectible, la fréquentation semble conforme aux prévisions aptes à conforter une DSP fragilisée, le rétablissement d’ un climat apaisé entre certains de ses acteurs est une autre condition de retour de la performance attendue par les usagers. »

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Retours de vacances : les conseils de Bison Futé pour ce week-end

Retours de vacances : les conseils de Bison Futé pour ce week-end

Les congés scolaires se terminent dans une semaine et l’essentiel des flux routiers concerne les retours des régions côtières vers les grandes métropoles. Les trois jours de ce week-end seront difficiles sur les routes dans le sens des retours. Les usagers devraient encore rencontrer des difficultés en direction du sud dans la traversée de Lyon, puis en vallée du Rhône et enfin sur les axes du pourtour méditerranéen. En raison du G7 qui se tiendra ce week-end à Biarritz, des difficultés pourraient affecter les principaux axes de ce secteur et en particulier les autoroutes A63 et A64.

Ginko : les évolutions de la rentrée 2019 dans le Grand Besançon

Ginko : les évolutions de la rentrée 2019 dans le Grand Besançon

Plus de tramways aux heures de pointe ; un renforcement sur la ligne 3 ;  de nouveaux itinéraires sur les lignes 10, 12 et Plan B en cas de problème sur le tram ; des fréquences rehaussées le samedi sur les lignes 7 et 9 ; de nouvelles lignes entre Saint-Vit et Micropolis (ligne 59)  et entre Montfaucon et Saône (Ginko Proxi M) : voici les nouveautés de la rentrée dévoilée sur le site Ginko.voyage.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 18.41
ciel dégagé
le 22/08 à 18h00
Vent
2.13 m/s
Pression
1023.04 hPa
Humidité
72 %

Sondage