Hersant, Dvorak et Ravel à l'honneur du 69e Festival de musique de Besançon

Publié le 09/09/2016 - 09:02
Mis à jour le 09/09/2016 - 16:58

Le trio de compositeurs Philippe Hersant, Antonin Dvorak et Maurice Ravel sera à l'honneur du 69e Festival de musique classique de Besançon, l'un des plus anciens de France, qui s'ouvre ce vendredi 9 septembre pour 10 jours de concerts.

concert_ouverture_yves_petit.jpg
archives © Yves Petit
PUBLICITÉ

Le festival, créé en 1948 et réputé pour son prestigieux Concours international de jeunes chefs d’orchestre, qui a lieu les années impaires et non cette année, proposera jusqu’au 18 septembre une trentaine de concerts en Franche-Comté, essentiellement à Besançon. »Une vingtaine de concerts axés sur le répertoire symphonique, avec des focus sur Antonin Dvorak, Maurice Ravel et notre compositeur en résidence Philippe Hersant » sont notamment au programme, a détaillé le directeur du festival, Jean-Michel Mathé.

Cinq oeuvres et plusieurs pièces pour piano seul du compositeur Philippe Hersant, 68 ans, lauréat des Victoires de la musique Classique 2005, 2010 et 2016, seront ainsi présentées. Les festivités débuteront vendredi soir avec le concert d’ouverture, gratuit et en plein air aux Prés-de-Vaux et à la Rodia (4.000 spectateurs attendus), de l’Orchestre philharmonique de Baden-Baden (Allemagne), l’un des plus anciens d’Europe, dirigé par Pavel Baleff.

Parmi les grands orchestres internationaux seront présents l’Orchestre philharmonique royal de Liège (Belgique), accompagné du violoniste Tedi Papavrami, l’Orchestre symphonique de Bienne Soleure (Suisse) et le Kammerorchester Basel (Suisse), accompagné et dirigé par la star française du violon Renaud Capuçon.

 L’orchestre belge Anima Eterna Brugge, créé et dirigé par Jos Van Immerseel, clora le Festival de Besançon avec des oeuvres d’Antonin Dvorak et Bohuslav Martinu. Outre les oeuvres symphoniques, quatre concerts de musiques du monde seront également proposés. Dans l’espace convivial éphémère du Pianos-bar, le public pourra rencontrer es artistes et assister à des concerts de jazz.

  • Les organisateurs du festival, dont le budget global est d’environ 1,13 million d’euros, espèrent attirer près de 20.000 spectateurs.
(AFP)
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

« Peur dans la neige », le polar pour ados de Sandrine Beau

« Peur dans la neige », le polar pour ados de Sandrine Beau

roman policier jeunesse • L'auteure jeunesse de Besançon vient de publier aux éditions Mijade un polar pour jeunes adolescents, "Peur dans la neige", qui se déroule en Franche-Comté. "Mais quelle idée d'emporter ce trésor... Voilà Fleur, son frère Julius et leur grand-mère embarqués dans une série noire. la curiosité est parfois un bien vilain défaut !"

Mécénat des musées du centre : le « Cercle Pâris » veut soutenir le rayonnement culturel de Besançon

Mécénat des musées du centre : le « Cercle Pâris » veut soutenir le rayonnement culturel de Besançon

Baptisée "Cercle Pâris" du nom d'un des grands donateurs des musées et de la bibliothèque de Besançon, l'architecte Pierre-Adrien Pâris, l'association des partenaires et des mécènes des musées du centre a engagé 175.000 € dans des projets concrets et pérennes.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 14.96
légère pluie
le 25/05 à 18h00
Vent
2.94 m/s
Pression
1016.3 hPa
Humidité
88 %

Sondage