Hollande contre Hollande

Publié le 14/10/2016 - 14:34
Mis à jour le 15/10/2016 - 10:16

Bon, si vous avez raté les épisodes précédents, la place va vite manquer pour en faire un récit complet. Après les séquences passées, nombreuses depuis le début de ce quinquennat, ayant nécessité moult explications des gardes rapprochées de l'actuel locataire de l'Elysée, ceux habitués à ramer sur les plateaux télé en faveur du chef de l'Etat, pensaient avoir un peu de répit.

1-recemment_mis_a_jour544.jpg
Le regard d'Albert ©Damien Poirier

Nouvel épisode de la série « Un président normal à l’Elysée »

PUBLICITÉ

En effet, avant le premier débat télévisé des candidats à la primaire chez Les républicains, au PS on se pourléchait les babines devant le spectacle offert par ceux-là qui souhaitent porter les couleurs de la droite à la présidentielle de 2017. Les noms d’oiseaux volaient bas entre eux, sans parler de ceux que nous n’entendons pas, et la gauche socialiste s’en délectait.

Et patatras, depuis deux jours c’est la panique rue de Solférino et au gouvernement. Les bonnes pages d’un livre, tiré d’entretiens, une soixantaine quand même, accordés par François Hollande à deux journalistes, ont mis sens dessus dessous la sphère socialiste. Pour beaucoup d’entre eux, c’est tous aux abris.

Bien sûr, il nous faudra lire ce livre, dans son entier, pour bien comprendre de quoi il en retourne, mais le mal est fait, terriblement fait. Et aux extrêmes, les populistes de droite et de gauche , qui n’en demandaient pas tant et qui depuis un moment ont déjà mis le couvert, se préparent à passer à table.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 25
couvert
le 25/08 à 9h00
Vent
0.38 m/s
Pression
1019.65 hPa
Humidité
59 %

Sondage