Jura : 151 emplois menacés chez Jacob Delafon

Publié le 16/09/2020 - 07:51
Mis à jour le 16/09/2020 - 07:51

Kohler,  propriétaire américain de l’usine de sanitaires en céramique Jacob Delafon à Damparis (Jura), a annoncé s’en séparer, faisant craindre la fermeture du site qui emploie 151 salariés, a-t-on appris  de source syndicale.

 © Google map
© Google map

Le groupe américain Kohler a annoncé mardi 15 septembre 2020 la mise en vente de son usine Jacob Delafon de Damparis, près de Dole, lors d'une réunion extraordinaire sur place du comité social et économique (CSE), a indiqué  Isabelle Baudin, déléguée CGT.

Cette information a confirmé le message écrit adressé aux représentants du personnel début septembre, par lequel Kohler leur a signifié que le site de 151 salariés n'allait plus "s'inscrire dans la stratégie du groupe" à partir de 2021, a poursuivi Mme Baudin.

La mise en vente concerne également l'usine de robinetterie de Reims (Marne), qui emploie 29 salariés, a-t-elle ajouté. Selon Mme Baudin, "aucune précision tangible" n'a été communiquée lors du CSE, ce qui conforte les syndicats, CGT et CFE-CGC, dans la crainte d'une fermeture du site.

Damparis abrite l'usine historique de la célèbre marque Jacob Delafon, où se fabriquent des sanitaires en céramique: WC, lavabos, bidets, vasques, etc.

"C'est la dernière usine de céramique haut de gamme en France, c'est un savoir-faire français indéniable, dont l'origine remonte à 1899", a souligné auprès de l'AFP Sébastien Péron, président de l'union régionale CFE-CGC de Bourgogne-Franche-Comté.

"Lutte" contre la délocalisation

"Il faut tout faire pour pérenniser" ce site, "c'est un exemple de lutte contre la délocalisation", a poursuivi M. Péron, évoquant de prochaines initiatives auprès du gouvernement, en lien avec le conseil régional de Bourgogne-Franche-Comté et le député (LR) du Jura, Jean-Marie Sermier.

Selon Mme Baudin, la décision de Kohler est "contradictoire" avec ses "discours" et ses investissements en faveur du site ces dernières années. "On nous disait qu'on progressait, en quantité et en qualité", a-t-elle relaté.

Dans son message aux représentants du personnel, Kohler a fait état d'une "surcapacité chronique" du site, de coûts de production nettement supérieurs à ceux de son usine de Tanger au Maroc, et de l'impact négatif de la crise sanitaire sur l'activité.

Sollicitée, la direction de Kohler Europe n'avait pas donné suite mardi en fin d'après-midi. on vice-président, Lorenz Giannoni, avait déclaré être "optimiste" sur la capacité à "redonner un avenir a au site", auprès du quotidien régional Le Progrès la semaine dernière.

(AFP)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Economie

Ligne des horlogers : des travaux de modernisation engagés jusqu’au mois d’octobre 2024

Depuis le 4 mars 2024, d’importants travaux sont engagés sur la ligne historique des horlogers. Cette dernière, qui s’étend sur 75 km, fête ses 140 ans. Au total, deux enveloppes de 50 millions d’euros ont été allouées pour le projet de modernisation. La fin des travaux est prévue le 31 octobre prochain…

Faute de neige, la station de Métabief déplore un manque à gagner de 3 millions d’euros cet hiver…

Face au manque cruel de neige sur la saison 2023-2024, la station de Métabief n’a pas pu faire le chiffre d’affaires espéré malgré la réactivité des équipes. La station a d’ailleurs dû fermer mi-février. Philippe Alpy, président du syndicat mixte du Mont d’Or, nous en parle…

Haut Conseil des finances publiques : le gouvernement n’a “pas les moyens” de réaliser des baisses d’impôts sèches

Pierre Moscovici, président du Haut Conseil des finances publiques (HCFP), a estimé mercredi 17 avril 2024 que le gouvernement "n'avait pas les moyens" au vu de l'état de ses finances publiques, de faire des "baisses d'impôts sèches", contrairement aux promesses de l'exécutif.

La CCI Saône Doubs encourage les entreprises locales à prendre des élèves secondes en stage

La Chambre des Commerces et de l'Industrie Saône - Doubs propose aux entreprises du territoire d'envoyer par le biais du site 1jeune1solution des offres de stage pour la période du 17 au 28 juin. Cette plateforme permet de répertorier les offres des entreprises, associations ou d'autres organismes où les élèves peuvent candidater.

Qui sont les travailleurs indépendants en Franche-Comté ?

Depuis novembre 2022, le nombre de travailleurs indépendants (TI) n’a cessé d’augmenter en Franche-Comté avec un rythme moins soutenu qu’en 2021, selon les dernières donnés de l'Urssaf Franche-Comté. La région compte désormais 59.500 indépendants dont 27.900 travailleurs indépendants classiques et 31.600 auto-entrepreneurs (AE).

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 7.79
légère pluie
le 19/04 à 15h00
Vent
5.5 m/s
Pression
1018 hPa
Humidité
79 %