Faites de la Pive, votre nouvelle monnaie 100% comtoise

Publié le 27/03/2016 - 19:25
Mis à jour le 03/04/2016 - 10:54

Et si vous régliez vos achats en pive ? L’association bisontine l’Affranchie qui a fait appel à la plateforme de financement participatif Arizuka afin de mettre en circulation en juillet 2016, la pive : une future monnaie complémentaire franc-comtoise, a récolté 21.104 euros. Elle a dépassé son objectif initial grâce à plus de 350 contributeurs.

Monnaie locale

Pour stimuler l'économie franc-comtoise

Une monnaie locale complémentaire (c'est à dire en plus de l'euro) est utilisée dans une zone géographie délimitée à une commune, un canton, un département ou une région. Ce moyen de paiement permet de mobiliser des énergies et des solidarités en faveur du développement local. Cela privilégie et renforce les liens économiques entre les consommateurs, les commerçants et les entreprises locales. La monnaie complémentaire se montre en faveur du développement local et crée des solidarités entre consommateurs et commerçants afin de générer de nouveaux échanges. Selon l'association l'Affranchie, "la pive peut donc être un formidable levier de développement".

En billets

Une monnaie locale peut se présenter sous la forme de billets, carte ou paiement électronique. Les acteurs de la création de la pive prévoient dans un premier temps, de la lancer sous forme de billets "qui a le mérite de toucher une large frange de la population" avant de se concentrer, dans un second temps, sur le paiement électronique. Ce dernier "facilite notamment l'échange entre entreprises". Une pive sera égale à un euro. L’association gestionnaire de la pive émettra, pour commencer, l’équivalent de quelques dizaines de milliers d’euros en pives. Elle déposera au préalable en garantie auprès d’une banque partenaire l’équivalent en euros de la somme émise. La pive pourra  être  acquise  à  parité  égale  dans  les bureaux  de  change (banque, commerçant, artisan...) qui seront conventionnés avec l'Affranchie.

 Une monnaie légale

L’article 16 de la loi sur l’Economie sociale et solidaire légalise les monnaies complémentaires en modifiant le Code Monétaire et Financier : "Les titres de monnaies locales complémentaires peuvent être émis et gérés par une des personnes mentionnées à l'article 1er de la loi n°2014-856 du 31 juillet 2014 relative à l'économie sociale et solidaire dont c'est l'unique objet social".

Une fois le projet de financement participatif réalisé, une demande préalable d’autorisation d’émission sera à faire auprès de l’ACPR (Autorité de Contrôle Prudentiel et de Résolution). Les entreprises devront alors signer une "charte de valeurs".

La campagne de financement participatif, s'est achevée le 13 mars 2016. La Pive circulera sous forme de billets et en version électronique dès juillet 2016 !

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Economie

Base de loisirs d’Osselle : qui sont les deux chefs bisontins à la tête du nouveau restaurant ?

Suite à un appel d’offres lancé par Grand Besançon Métropole en février dernier pour trouver les gérants du snack et du restaurant de la base de loisirs d’Osselle, le projet de deux chefs bisontins, déjà bien connus, a été retenu. Celui d’Adrien Rognon, gérant de la Pizzeria Piano et de Sylvain Piguet, gérant de LÔ à Besançon.

En colère, les commerçants mènent une action rue de Vesoul à Besançon

C’en est trop pour les commerçants de rue de Vesoul à Besançon... Ils ont décidé de mener une action pour se faire entendre mardi 4 juin 2024 en couvrant symboliquement le panneau lumineux indiquant la fermeture de la route. Une communication qu’ils déplorent depuis l’effondrement de la rue survenu le 25 février dernier. Ils dénoncent également un manque de concertation "au détriment de la santé financière des entreprises". Le tout sans "qu’aucune aide" ne leur ait encore été accordée…

Où sortir cet été dans le Grand Besançon ?

Ce lundi matin, il était encore difficile à croire que l’été approche avec son lot d’animations de plein air… Et pourtant ! Anne Vignot, présidente de Grand Besançon Métropole, Pierre Contoz, président du musée des Maisons comtoises, Benoît Vuillemin, vice-président de GBM en charge de l’attractivité et du tourisme, Patrice Hennequin, président de l’Office de tourisme et des congrès de GBM et François Bousso, conseiller communautaire GBM délégué à l’éco-tourisme, se sont réunis pour lancer officiellement la saison touristique estivale du territoire.

Une trentaine d’entreprises de la filière horlogère réunies à Besançon ce jeudi 30 mai 2024

A l'occasion d'un événement fondateur organisé à Besançon dans les locaux de Francéclat, France Horlogerie a convié, ce jeudi 30 mai 2024, des entreprises de la chaîne de valeur horlogère française (marques de montres, fabricants de composants, sous-traitants, détail...). L'objectif ? Lancer la démarche des grappes d'entreprises.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 13.97
légère pluie
le 12/06 à 18h00
Vent
2.94 m/s
Pression
1018 hPa
Humidité
74 %