L'Assemblée vote un "paquet d'aides" à l'achat de vélos

Publié le 10/04/2021 - 09:21
Mis à jour le 10/04/2021 - 09:21

Unanime, l'Assemblée nationale a voté vendredi soir une série d'aides à l'achat de vélos, dont l'élargissement de la prime à la conversion aux vélos à assistance électrique (VAE): une aide à l'achat en cas de mise au rebut de véhicules polluants.

Lors de l’examen en première lecture du projet de loi climat, la ministre de la Transition écologique Barbara Pompili a défendu un « paquet d’aides » pour le vélo, en plein « essor » après le « premier confinement » de 2020.

L'amendement gouvernemental prévoit une prime à la conversion élargie "aux personnes souhaitant remplacer un vieux véhicule" polluant "par un vélo à assistance électrique", ainsi qu'un "bonus vélo" notamment pour "l'acquisition de vélos cargo plus onéreux mais qui permettent des usages beaucoup plus variés", a-t-elle détaillé.

La mesure vise aussi à majorer le bonus à l'achat de véhicules lourds à très faibles émissions quand ils sont équipés de détecteurs d'angles morts, afin de protéger les piétons ou les cyclistes.

L'absence du vélo dans le projet de loi climat avait suscité un certain désarroi chez les députés avec une tribune transpartisane dans le quotidien Libération au mois de mars. L'un des signataires de ce texte, Guillaume Gouffier Cha (LREM) s'est réjoui dans l'hémicycle de "réelles avancées".

Interrogée par des députés LR sur le budget attribué pour ces aides, Barbara Pompili a assuré que des crédits étaient déjà disponibles, des sommes fléchées pour la prime à la conversion mais pas encore utilisées à ce stade.

Le marché français du vélo a bondi en 2020 de 25% sur un an, propulsé par la crise du Covid et des mesures gouvernementales, selon l'Union Sport & Cycle, qui représente la filière.

Si le nombre de vélos vendus est resté stable, à 2,6 millions d'exemplaires, le chiffre d'affaires a dépassé les trois milliards d'euros, dopé par les ventes de vélos électriques, vendus 2.079 euros en moyenne. "L'aide à la réparation de vélos (le "Coup de pouce vélo") a largement contribué à la remise en selle des Français en sortie de confinement", selon l'organisation.

Avec plus de 500.000 unités écoulées en 2020, les vélos à assistance électrique (VAE) représentent désormais un vélo sur cinq vendu en France (+29% sur un an). Les ventes de VTT électriques ont notamment explosé. Mais l'hexagone reste loin derrière ses voisins belge, allemand, et hollandais.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Nature

Une journée sans voiture à Besançon… et après ?

Le week-end s'annonce bucolique, sportif, nature et sans voiture ! Tout du moins le samedi 25 septembre 2021. A l'occasion de la semaine de la mobilité, du troisième temps fort du festival outdoor Grandes Heures Nature samedi et de Tout Besançon Bouge dimanche à Chamars, la Ville de Besançon a souhaité organisé la première journée sans voiture.

Le Muséum de Besançon va réintroduire 290 Écrevisses des torrents dans la nature

Accompagné de l'Office français de la biodiversité (OFB), le Muséum de Besançon s'apprête à réintroduire dans un ruisseau des Vosges du Nord 290 Écrevisses des torrents juvéniles dont l'espèce est en danger critique d'extinction, a-t-on appris ce jeudi 23 septembre. Cette opération s'inscrit dans le cadre du plan de sauvegarde "Espèces animales en danger au sein de la Réserve de biosphère transfrontalière (RBT) (Vosges du Nord) – Pfälzerwald (Allemagne)".

Xavier Thévenard : « Il est temps pour nous de choisir le bon chemin »

Urgence climatique • Le traileur, triple vainqueur de l'UTBM (ultra trail Mont Blanc en 2013 -2015 et 2018)  s'engage dans la sensibilisation de nos comportements face au changement climatique. Avec son projet "À la croisée des chemins" mené avec son sponsor - la marque On-  il invite à une véritable prise de conscience via 12 totems installés dans les montagnes du Jura.

L'avenir de l'écologie se joue (aussi) en Bourgogne Franche-Comté

"Vers une écologie de territoires ?" Temps fort du festival des solutions écologiques porté par la région Bourgogne-Franche-Comté, un débat a réuni une petite centaine de personnes mercredi 8 septembre 2021 à la Citadelle de Besançon : des élus, des partenaires de la Région et de Ville de Besançon mais aussi une trentaine de citoyens.
Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 10.54
couvert
le 29/09 à 0h00
Vent
2.2 m/s
Pression
1022 hPa
Humidité
100 %

Sondage