Le CHU de Besançon déploie la radiothérapie stéréotaxique… C’est quoi ?

Publié le 27/10/2022 - 14:39
Mis à jour le 27/10/2022 - 18:20

Depuis le 17 octobre 2022, les patients du CHU de Besançon peuvent être traités par radiothérapie stéréotaxique. Une nouvelle technique qui a pour but d’améliorer la qualité des prises en charge pour les patients. À terme, près de 400 patients seront traités par an par stéréotaxie au sein du CHU pour un total estimé à 1.800 séances.

 © CHU de Besançon
© CHU de Besançon

Ces dernières années, les avancées scientifiques ont permis de faire évoluer les modalités de la radiothérapie afin d’améliorer le contrôle local des tumeurs et limiter la toxicité des traitements. 

La radiothérapie stéréotaxique, c’est quoi ?

La radiothérapie stéréotaxique est une technique d’irradiation de haute précision permettant de délivrer une dose élevée dans une cible, tout en préservant les tissus sains avoisinants. Elle est couplée à un système d’imagerie permettant un repositionnement et une précision optimaux. Le traitement se fait en général en 1 à 10 séances qui durent entre 20 et 60 minutes. 

"Les indications sont en augmentation constante. On peut citer les métastases intracrâniennes, mais également des lésions cancéreuses susceptibles de bouger comme le foie, le poumon, le pancréas ou la prostate", souligne le CHU de Besançon. 

Des personnels formés à cette technique spécifique 

L'établissement hospitalier explique que "cette technique impose une grande maitrise des indications thérapeutiques et de disposer d’un matériel spécifique ainsi que d’un personnel formé".  Et d'ajouter : "la mise en place de la radiothérapie stéréotaxique par le service de radiothérapie du CHU de Besançon permettra aux patients franc-comtois d’accéder à des soins de pointe de qualité à proximité de leur domicile." 

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Santé

Numérique en santé : l’Europe consolide son soutien à la plateforme régionale eTICSS

Au cœur de la stratégie e-santé en Bourgogne Franche-Comté, eTICSS est l’outil clé de la transformation numérique des parcours de santé dans la région. Dans un communiqué daté du 3 avril 2024, la Région Bourgogne-Franche-Comté annonce avoir mobilisé 10,5 millions d'euros de financements européens pour la seconde phase du projet numérique.

L’ARS Bourgogne-Franche-Comté se mobilise pour attirer et fidéliser les professionnels de santé

L’agence régionale de santé (ARS) Bourgogne-Franche-Comté anime depuis un an, avec ses partenaires, un plan de mobilisation en faveur des métiers du social, du médico-social, et de la santé. Les mesures concrètes, de l’orientation à l’emploi, sont d’ores et déjà nombreuses. On fait le point.

Salon Bio&Co à Besançon : des voies s’élèvent face à des pratiques ”douteuses voire dangereuses”

Dans un communiqué du 25 mars 2024, le collectif ”à gauche citoyen !” souhaite mettre en garde la population contre la tenue du salon Bio&Co en avril prochain à Besançon. Dominique Voynet, secrétaire régionale EELV Franche-Comté, dénonce également plusieurs pratiques. Pourquoi ?

Les étudiants en santé de l’Université de Franche-Comté soignent les nounours depuis 20 ans

L'Hôpital des Nounours accueille chaque année des enfants de moyenne et de grande section de maternelle, afin de leur faire découvrir le monde hospitalier et lutter contre l'effet blouse blanche et les craintes qui l’accompagnent. Cette année, cette action, fondée par l’ANEMF, est organisée par les étudiants en santé de l’université de Franche-Comté et fête ses 20 ans.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 5.44
légère pluie
le 16/04 à 3h00
Vent
4.55 m/s
Pression
1016 hPa
Humidité
90 %