Méningite à Dijon : la campagne de vaccination se termine fin mars

Publié le 10/03/2019 - 12:06
Mis à jour le 15/04/2019 - 15:52

vaccination des 17-24 ans • Après deux cas de méningite mortels fin 2016 et une vaste campagne de vaccination à l'université, la maladie est réapparue à Dijon, faisant un mort. Les autorités sanitaires ont lancé en septembre 2018 une nouvelle campagne de vaccination. La campagne se termine à la fin de mois de mars 2019.

PUBLICITÉ

Début février, une nouvelle distribution de dépliants d’information était menée sur le campus de l’Université de Bourgogne (où une action de ce type a déjà été conduite le 24 janvier, à la sortie des restaurants universitaires), mais aussi aux abords de la gare de Genlis, pour toucher un maximum de jeunes au cours de leurs déplacements.

Un bilan complet sera établi à l’issue de la campagne. A noter, la fréquence de décès liés à la souche particulière du méningocoque W qui circule sur les bassins de Dijon et Genlis est supérieure à 30%.

Comment se faire vacciner ?

  • En se rendant chez un médecin généraliste, qui délivre la prescription de la vaccination
    après avoir vérifié que le patient en remplit les conditions (le pharmacien des bassins de vie concernés remet alors le vaccin gratuitement).
  • En prenant rendez-vous dans l’un des deux centres de vaccination de Dijon : le centre
    de vaccination du CHU de Dijon (prise en charge gratuite) et le centre de prévention et de santé universitaire du campus de l’Université de Bourgogne (pas d’avance de frais).
  • À ce jour, plus de 8 600 vaccins ont été délivrés.

Allez + loin

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

5 conseils pour retrouver un poids santé cet automne avec Energy Slim et sans régime !

5 conseils pour retrouver un poids santé cet automne avec Energy Slim et sans régime !

Publi-info vidéo • Régulièrement, nous avons envie de perdre quelques kilos, mais sommes sceptiques quant à l’efficacité des régimes. Peut-être est-ce le bon moment pour se tourner vers Energy Slim ? Pour bien démarrer, Delphine Huet, partenaire Energy Slim installée Place de la Révolution à Besançon, nous prodigue 5 conseils pour retrouver un « poids santé ».

Monoxyde de carbone : 177 personnes intoxiquées en un an dans la région

Monoxyde de carbone : 177 personnes intoxiquées en un an dans la région

L'Agence Régionale de Santé met en garde contre les risques d'intoxication au monoxyde de carbone et donne des conseils de prévention ; car l'intoxication au monoxyde de carbone reste trop peu connue, elle qui est pourtant responsable de plusieurs centaines de morts en France chaque année. En Bourgogne Franche-Comté, presque 180 personnes ont été intoxiquées en un an.

Urgences : Buzyn dévoile un « pacte de refondation » à 750 millions, sans lits supplémentaires

Urgences : Buzyn dévoile un « pacte de refondation » à 750 millions, sans lits supplémentaires

Acculée par la grève inédite touchant les services d'urgences depuis près de six mois, la ministre de la Santé Agnès Buzyn a détaillé ce lundi 10 septembre 2019 un "pacte de refondation" de 750 millions d'euros sur trois ans, mais ne prévoyant ni les lits ni les effectifs supplémentaires réclamés par les grévistes. La CGT a annoncé lundi soir qu'elle maintenait son appel à manifester mercredi.

Quels réflexes adopter face aux tiques ?

Quels réflexes adopter face aux tiques ?

Dans le cadre du plan national de lutte contre la maladie de Lyme et les maladies transmissibles par les tiques, la Ville de Besançon organise cette année encore, une campagne d’information et de prévention pour le grand public sur les morsures de tiques pour sensibiliser les Bisontins aux bonnes pratiques à adopter lors d’activités dans la nature.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 10.82
pluie modérée
le 17/10 à 15h00
Vent
3.443 m/s
Pression
1015 hPa
Humidité
97 %

Sondage