Alerte Témoin

Méningite à Dijon : la campagne de vaccination se termine fin mars

Publié le 10/03/2019 - 12:06
Mis à jour le 15/04/2019 - 15:52

vaccination des 17-24 ans •

Après deux cas de méningite mortels fin 2016 et une vaste campagne de vaccination à l'université, la maladie est réapparue à Dijon, faisant un mort. Les autorités sanitaires ont lancé en septembre 2018 une nouvelle campagne de vaccination. La campagne se termine à la fin de mois de mars 2019.

Début février, une nouvelle distribution de dépliants d’information était menée sur le campus de l’Université de Bourgogne (où une action de ce type a déjà été conduite le 24 janvier, à la sortie des restaurants universitaires), mais aussi aux abords de la gare de Genlis, pour toucher un maximum de jeunes au cours de leurs déplacements.

Un bilan complet sera établi à l’issue de la campagne. A noter, la fréquence de décès liés à la souche particulière du méningocoque W qui circule sur les bassins de Dijon et Genlis est supérieure à 30%.

Comment se faire vacciner ?

  • En se rendant chez un médecin généraliste, qui délivre la prescription de la vaccination
    après avoir vérifié que le patient en remplit les conditions (le pharmacien des bassins de vie concernés remet alors le vaccin gratuitement).
  • En prenant rendez-vous dans l’un des deux centres de vaccination de Dijon : le centre
    de vaccination du CHU de Dijon (prise en charge gratuite) et le centre de prévention et de santé universitaire du campus de l’Université de Bourgogne (pas d’avance de frais).
  • À ce jour, plus de 8 600 vaccins ont été délivrés.

Allez + loin

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Santé

Le plan Ségur inclut « tout le monde », y compris les ambulanciers, selon Olivier Véran

"Tout le monde est inclus" dans le plan Ségur, y compris les ambulanciers, a assuré vendredi 29 mai 2020 le ministre des Solidarités et de la Santé, Olivier Véran, dans une réponse aux manifestations d'hospitaliers qui réclament depuis plusieurs semaines des hausses de salaires pour l'ensemble des quelque 100 professions du secteur.

Essayage, nombre de clients, masques… : comment s’organisent les grands magasins de prêt-à-porter ?

Depuis lundi 11 mai, les Franc-Comtoises et les Francs-Comtois peuvent circuler librement dans leur département respectif et à moins de 100 km sans attestation. Ils peuvent donc faire du shopping tout en respectant les règles sanitaires indispensables à la lutte contre la propagation du covid-19. Quelles sont les mesures prises par les grands magasins de vêtements ? Nous nous sommes procurés un document distribué dans tous les magasins d'une grande chaîne française de prêt-à-porter pour homme.

Covid-19 : l’application StopCovid pourrait être disponible à partir de ce week-end

StopCovid est une application de traçage de contacts pour smartphones voulue par le gouvernement dans le plan global de déconfinement dans le contexte de l’épidémie de Covid-19. L’utilisation de l’application fera l’objet d’un débat et d’un vote au Parlement ce mardi 26 mai. À l’issue, le gouvernement pourra décider du lancement de l’application qui pourrait être ce week-end des 30 et 31 mai.
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 21.13
ciel dégagé
le 30/05 à 15h00
Vent
5.71 m/s
Pression
1016 hPa
Humidité
38 %

Sondage

MUNICIPALES 2020

Les résultats dans votre commune