Alerte Témoin

Opération de police d'envergure à Planoise lundi matin : une vingtaine de cibles

Publié le 15/06/2020 - 09:36
Mis à jour le 15/06/2020 - 09:45

Une vaste opération était en cours ce lundi 15 juin 2020 au petit matin avec près de 200 policiers dans le quartier sensible de Planoise à Besançon dans le cadre d’une enquête sur les fusillades liées au trafic de drogue qui le secouent depuis des mois.

planoise immeuble logement
illustration © D Poirier

Cette opération compte une vingtaine de cibles, a indiqué cette source. Selon L’Est Républicain, près de 200 policiers sont mobilisés par cette opération, dont des colonnes d’assaut du Raid.

Un premier coup de filet début mars dans le quartier avait conduit à la mise en examen de quinze personnes suspectées d’être impliquées dans ces règlements de comptes armés. Une mère de famille et sept hommes âgés de 18 à 25 ans avaient alors été placés en détention provisoire et sept autres personnes sous contrôle judiciaire.

Les quinze suspects avaient été mis en examen pour "tentative d’assassinat, association de malfaiteurs, trafic de stupéfiants et non justification de ressources".

Quartier dit de reconquête républicaine de 18 000 habitants, Planoise est en proie à "une guerre de clans entre deux équipes qui se disputent un territoire de revente de produits stupéfiants", avait expliqué le procureur, Étienne Manteaux.

La candidate à l'élection municipale Anne Vignot (EELV, PS, PC, Génération.s) a salué dans un communiqué l’opération menée par les services de police à Planoise pour interpeller les suspects liés aux fusillades de ces derniers mois.

"Depuis plusieurs mois, notamment le 14 janvier et le 9 mars, l’État multiplie ce type d’opérations. L’État est au rendez-vous, c’est une bonne nouvelle pour les habitants du quartier de Planoise, mais plus largement, pour tous les habitants de la ville de Besançon" déclare-t-elle en rappelant sa demande d’effectifs de police nationale pour garantir la sécurité à long terme à Besançon."Cette nouvelle intervention démontre que l’État a pris la mesure de la situation. Nous nous en félicitons. Aujourd’hui, nous pouvons sincèrement espérer du ministre de l’Intérieur qu’il accède à notre requête et à celle des habitants de Planoise pour consolider les effectifs de police nationale en présence."

Entre novembre 2019 et mars 2020, la vie du quartier a été rythmée par une série de tentatives d’assassinat et l’assassinat par balles d’un jeune homme de 23 ans.

Lors de l’opération de mars, trois individus d’origine parisienne ont été retrouvés avec une arme de poing et des munitions 9 millimètres, comparables à celles utilisées pour assassiner ce jeune homme.

(Avec AFP)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Livres Dans la Boucle 2020

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

MUNICIPALES 2020

Les résultats dans votre commune

     15.47
    nuageux
    le 20/09 à 0h00
    Vent
    0.9 m/s
    Pression
    1014 hPa
    Humidité
    95 %

    Sondage