Ouverture de la vaccination aux 12-18 ans : ce qu'en pensent des lycéennes à Besançon...

Publié le 03/06/2021 - 18:55
Mis à jour le 03/06/2021 - 16:56

Le président de la République a annoncé le 2 juin l'ouverture à la vaccination contre la Covid-19 des jeunes de 12 à 18 ans. On a demandé l'avis de trois lycéennes à Besançon.

Vacciner les ados contre le Covid-19 présente surtout un avantage collectif, limiter au maximum la circulation du virus, ont expliqué les spécialistes jeudi, au lendemain de l’annonce de cette mesure par Emmanuel Macron. « Maintenant, l’enjeu est d’augmenter la couverture vaccinale, c’est primordial« , a souligné la présidente de la Haute autorité de santé (HAS), Dominique Le Guludec

L’instance préconise une ouverture par étapes de la vaccination des ados. Pour les 12-15 ans, s’il n’y a pas de fragilité particulière ou de personnes vulnérables dans l’entourage, la HAS recommande d’attendre que la vaccination des adultes soit « suffisamment avancée ».

Cette décision de lancer la vaccination des adolescents avait été prise au cours du conseil de défense qui s'est tenu dans la matinée de mardi à l'Élysée.

Pour Merveille, la vaccination lui paraît importante "pour protéger ses frères et sœurs". Sa camarade, Mélinda compte attendre quelque temps avant de prendre un rendez-vous pour sa première injection parce qu'elle ne se considère pas comme prioritaire. Aleyna, elle, pense que c'est "le seul moyen de retrouver une vie normale et une cohésion entre les gens."

Écoutez la totalité de leurs propos ici :

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Santé

Apéritifs en vacances : les conseils de Chloé Vuillemin, notre diététicienne bisontine

La saison des apéritifs est lancée ! L’été est là, l’allègement des mesures sanitaires nous laisse enfin entrevoir la possibilité de nous retrouver en famille, entre ami.es… Comment profiter de ces moments de convivialité sans entrer dans le cercle vicieux des excès/restrictions/craquages, sans s’imposer ensuite 3 jours de diète ? Toujours la même recette : en dégustant ! Voici les conseils de Chloé Vuillemin, diététicienne à Besançon...

60.000 adolescents ont reçu au moins une injection en Bourgogne-Franche-Comté

Depuis dix jours, la vaccination des adolescents s'accélère. 29,9% des enfants âgées de 12 à 17 ans ont reçu au moins une première injection et 7,6% d'entre eux affichent un parcours vaccinal complet avec deux injections. C'est dans le Doubs que la couverture vaccinale des adolescents est la plus faible à 24 % contre près de 34,5 % en Saône-et-Loire pour une moyenne nationale à 27%.
Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 13.85
nuageux
le 27/07 à 6h00
Vent
0.43 m/s
Pression
1016 hPa
Humidité
96 %

Sondage