Ouverture d’un centre de vaccination pédiatrique à Vesoul

Publié le 20/01/2022 - 11:44
Mis à jour le 20/01/2022 - 11:30

Pour faciliter l’accès à la vaccination pour les familles, un centre de vaccination pédiatrique sera accessible à Vesoul dès le 22 janvier 2022.

 © Alexane Alfaro
© Alexane Alfaro

Depuis plusieurs semaines, l’épidémie de Covid-19 connaît une circulation très intense, avec un taux d’incidence en augmentation dans toutes les classes d’âge, y compris chez les enfants. Dans ce contexte, la vaccination est ouverte depuis le 22 décembre à tous les enfants âgés de 5 à 11 ans, pour les protéger et leur éviter toute forme grave et/ou prolongée de la Covid, et permettre une diminution de la circulation virale et des contaminations intrafamiliales et en milieu scolaire ou extra scolaire.

Afin de faciliter l’accès à la vaccination pour les familles, un centre de vaccination pédiatrique sera accessible tous les samedis, de 9 h à 17 h au sein du lycée Luxembourg, au 16 place du 11e Chasseurs à Vesoul, dès le 22 janvier prochain.

Un vaccin dosé pour les enfants

Adossé au centre de vaccination pour adulte situé à proximité immédiate, il sera géré par la Mutualité française de Haute Saône, avec le soutien du lycée Luxembourg et du Conseil régional Bourgogne-Franche-Comté pour la mise à disposition des locaux.

Un vaccin spécialement dosé pour les enfants de 5 à 11 ans est disponible. Il s’agit de la forme pédiatrique du vaccin Pfizer-BioNTech, qui est trois fois moins dosée que la forme adulte du vaccin.

La vaccination pédiatrique nécessite le consentement des deux parents. La présence d’au moins un parent accompagnateur est nécessaire. Celui-ci doit fournir sur place le formulaire d’autorisation parentale, qui doit être signé soit par les deux parents, soit par un seul des deux parents qui déclare sur l’honneur que l’autre parent a également donné son autorisation. Le formulaire est disponible sur le site du ministère de la Santé : solidarites-sante.gouv.fr.

Des rendez-vous dédiés aux enfants sont également disponibles dans les centres de vaccination suivants :

  • Lure – Espace du Sapeur, Rue du Docteur Deubel
  • Luxeuil-les-Bains – Complexe sportif « Les Merises », Rue Marcel Donjon
  • Genevrey-et-Mercey – Salle des convivialités, Rue du Poiset
  • Marnay – 2 Rue du Collège
  • Gray – Halle Sauzay, Avenue Carnot
  • Héricourt – 22 Avenue Jean Jaurès

En complément de cette offre en centre de vaccination, la vaccination peut être réalisée par les services de protection maternelle et infantile (PMI) et en cabinet de ville par les médecins.

(Communiqué)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Coronavirus COVID-19

Covid-19 : baisse des contaminations et des hospitalisations en Franche-Comté

DERNIERS CHIFFRES • Selon les chiffres officiels de Santé publique France arrêtés le 28 avril, le nombre de contaminations à la Covid-19 continue légèrement de baisser, mais il reste très élevé et dépasse encore le seul d’alerte. En Bourgogne Franche-Comté, le nombre de hospitalisations et de réanimations a légèrement augmenté en une semaine : 1.125 personnes hospitalisées, 71 en réanimation.

Covid-19 : les hospitalisations et réanimations en légère hausse en Bourgogne Franche-Comté

DERNIERS CHIFFRES • Selon les chiffres officiels de Santé publique France arrêtés le 28 avril, le nombre de contaminations à la Covid-19 continue légèrement de baisser, mais il reste très élevé et dépasse encore le seul d’alerte. En Bourgogne Franche-Comté, le nombre de hospitalisations et de réanimations a légèrement augmenté en une semaine : 1.125 personnes hospitalisées, 71 en réanimation.

Covid-19 + grippe : un impact sur les hôpitaux de la région

Les derniers chiffres • En Bourgogne-Franche-Comté, la progression de l’épidémie s’est ralentie ces derniers jours, mais plus de 1.030 patients sont hospitalisés, c'est 50 de plus en une semaine. Le nombre de patients en soins critique n'augmente pas dans un contexte où la grippe saisonnière continue également d'impacter le système de santé régional.

Santé

Chantal Carroger, la directrice du CHU de Besançon, part en retraite

Après sept années passées à la direction générale du CHU de Besançon, Chantal Carroger quittera ses fonctions le 23 mai 2022 pour partir en retraite. L’intérim sera assuré par Emmanuel Luigi, actuel directeur général adjoint, jusqu’à la nomination d’un nouveau directeur général dont la prise de fonction débutera au 1er janvier 2023.

Covid-19 : baisse des contaminations et des hospitalisations en Franche-Comté

DERNIERS CHIFFRES • Selon les chiffres officiels de Santé publique France arrêtés le 28 avril, le nombre de contaminations à la Covid-19 continue légèrement de baisser, mais il reste très élevé et dépasse encore le seul d’alerte. En Bourgogne Franche-Comté, le nombre de hospitalisations et de réanimations a légèrement augmenté en une semaine : 1.125 personnes hospitalisées, 71 en réanimation.
Offre d'emploi

Foire Comtoise 2022

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 19.27
partiellement nuageux
le 21/05 à 21h00
Vent
2.2 m/s
Pression
1018 hPa
Humidité
56 %

Sondage