Pass sanitaire, vaccination obligatoire... Les principales annonces d'Emmanuel Macron

Publié le 12/07/2021 - 20:27
Mis à jour le 13/07/2021 - 08:32

Le président de la République s'est adressé aux Français ce lundi 12 juillet à 20h00 pour présenter des mesures contre le variant Delta du Covid-19 dont la progression contrarie la relance.

 © Photot ecran TV TF1
© Photot ecran TV TF1

"Une relance forte et profitable à tous" :

-"6% de croissance pour la France en 2021" ;

- "La France est le pays le plus attractif d'Europe depuis 2 ans" ;

- "187 000 emplois créés."

Les principales annonces d'Emmanuel Macron :

"Notre pays est confronté à une reprise forte de l'épidémie" a déclaré le chef de l'Etat, à cause du variant trois fois plus contagieux. "Si nous n'agissons pas dès aujourd'hui, le nombre de cas va augmenter fortement et entrainera des hospitalisations en hausse dès le mois d'août."

Vaccin obligatoire pour le personnel soignant et non soignant dans les établissements de santé

Le vaccin est obligatoire pour tous ceux travaillant au contact des personnes fragiles. Devront être vaccinés tous les personnels soignants et non soignants des hôpitaux, cliniques, maisons de retraite, établissements pour personnes en situation de handicap.

A partir du 15 septembre, "il y aura des contrôles et des sanctions seront prises" a souligné le chef de l'Etat.

Il a également appelé "solennellement tous les Français à aller se faire vacciner dès aujourd'hui. C'est une question de responsabilité individuelle, c'est le sens de la responsabilité collective".

Des campagnes de vaccination spécifiques seront mises en place dans les établissements scolaires (collèges et lycées) dès la rentrée.

Les contrôles aux frontières seront renforcés.

Pass sanitaire obligatoire dans les lieux de loisirs et de culture, puis dans les cafés et les restaurants

Dès le 21 juillet, le pass sanitaire est étendu dans les lieux de loisirs et de culture rassemblant plus de 50 personnes (concert, salles de sport, cinéma, musée, parcs de loisirs et parcs d'attraction, etc.). Les personnes de plus de 12 ans devront présenter un pass sanitaire (test négatif de moins de 48 heures ou certificat de vaccination complète).

A partir de début août, le pass sanitaire sera obligatoire pour accéder aux cafés, restaurants, centres commerciaux, hôpitaux, maisons de retraite, mais aussi les trains et les avions. Les clients comme les salariés devront être en mesure de présenter un pass sanitaire.

Cet automne, les test PCR seront payants sauf prescription médicale.

"Nous devons vivre avec ce virus. Les semaines à venir seront celles de la mobilisation pour relancer notre économie", a déclaré le président de la République.

Réforme des retraites

Emmanuel Macron a plaidé pour un report de l'âge de départ à la retraite, mais il ne souhaite pas engager la réforme tant que la reprise n'est pas "assurée".

"J'ai entendu les débats sur le moment : faut-il faire cette réforme dès ce mois de juillet, à la rentrée, bien plus tard ? Si je demande au gouvernement de travailler avec les partenaires sociaux sur ce sujet dès la rentrée, je ne lancerai pas cette réforme tant que l'épidémie ne sera pas sous contrôle et la reprise bien assurée", a-t-il indiqué.

Assurance chômage

Le chef de l'Etat a annoncé qu'il conduirait bien la réforme de l'assurance chômage, retoqué en juin par le Conseil d'État en raison des incertitudes au sujet de la conjoncture économique.

"La réforme de l'assurance chômage sera pleinement mise en œuvre dès le 1er octobre", a-t-il indiqué. "Autour d'une volonté simple : en France, on doit toujours bien mieux gagner sa vie en travaillant qu'en restant chez soi, ce qui n'est actuellement pas toujours le cas."

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Coronavirus COVID-19

Covid-19 : l’ARS observe de premiers indices de rebond en Bourgogne-Franche-Comté

7 départements sur 8 de la région Bourgogne-Franche-Comté sont en dessous du seuil d'alerte fixé à 50 cas pour 100.000 habitants. La Haute-Saône enregistre toutefois une forte augmentation du nombre de cas avec +56,25 % en sept jours. Elle se trouve au niveau du seuil d'alerte... L'Agence Régionale de la Santé a d'ailleurs noté un indicateur à la hausse chez les plus de 65 ans en Haute-Saône et en Saône-et-Loire.

Politique

Besançon : conseillère municipale En marche, Karima Rochdi rejoint le parti politique d’Edouard Philippe

La conseillère municipale En marche à Besançon et conseillère communautaire de Grand Besançon Métropole Karima Rochdi a décidé de rejoindre le parti politique "Horizons" créé par l'ancien Premier ministre Edouard Philippe, a-t-on appris ce jeudi 28 octobre.

2022 : Emmanuel Macron en tête au 1er tour devant Eric Zemmour, Marine Le Pen 3e, selon un sondage

Emmanuel Macron, en tête, se qualifierait pour le second tour de l'élection présidentielle avec le polémiste d'extrême droite Eric Zemmour, lequel devancerait la candidate du RN Marine Le Pen, selon un sondage Harris Interactive pour Challenges publié ce mercredi 27 octobre 2021.

Présidentielle 2022 : la Cour des comptes veut faire entendre sa voix avant la présidentielle

Inédites dans leur format - une quinzaine de pages - ces notes se veulent "synthétiques et pédagogiques", et s'inscrivent dans la stratégie de "modernisation" de la Cour, a défendu son premier président Pierre Moscovici, lors d'une présentation à la presse. La Cour veut ainsi se positionner "en amont des grands débats démocratiques", à six mois des élections présidentielle et législatives.

Rachat de Flowbird (ex-Parkeon) : la maire de Besançon à la rencontre des salariés bisontins

Pour la cinquième fois en moins de 20 ans, la société française Flowbird (ex-Parkeon) va être rachetée pour plusieurs millions d'euros. A Besançon, il s'agit du premier employeur privé. Les salariés, inquiets, ne savent pas encore les conditions de ce rachat. Ils se sont rassemblés une nouvelle fois devant l'entreprise ce jeudi matin. La maire Anne Vignot a rencontré les représentants syndicaux.

A Belfort, Montebourg juge les limitations de l’UE « incompatibles » avec son « Made in France XXL » 

Le candidat ex-PS à l'Elysée Arnaud Montebourg a estimé mercredi 20 octobre à Belfort que les limitations imposées par l'Union européenne (UE) étaient "incompatibles" avec les mesures qu'il souhaite mettre en place pour "reconstruire" l'industrie française et faire du "Made in France de taille XXL".

Précarité numérique : 6.000 ordinateurs prêtés aux lycéens de Bourgogne-Franche-Comté

Ce mardi 19 octobre, Océane Charret-Godard, vice-présidente de la Région en charge des lycées, de l’offre de formation, de l’apprentissage et de l’orientation, a procédé à la remise des ordinateurs portables de prêt aux jeunes du lycée Le Castel à Dijon, en présence de Nathalie Albert-Moretti, rectrice de l’académie de Dijon et de Philippe Viollon, proviseur de l’établissement.
Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 7.96
partiellement nuageux
le 28/10 à 21h00
Vent
1.43 m/s
Pression
1017 hPa
Humidité
95 %

Sondage