Philippe Gonon (UDI) : "Toute connivence avec le FN doit être publiquement dénoncée et rejetée"

Publié le 17/09/2013 - 09:43
Mis à jour le 18/09/2013 - 15:03

Dans un communiqué de ce mardi 17 septembre, Philippe Gonon, candidat UDI aux municipales à Besançon déclare être "profondément choqué" par les propos tenus par François Fillon concernant le Front National lorsqu'il a annoncé sur Europe 1 qu'il conseillait de voter "pour le moins sectaire" en cas de duel PS-FN aux municipales. Il souhaite que Jacques Grosperrin, candidat officiel UMP aux municipales de Besançon, "se prononce clairement pour une alliance républicaine contre tous les partis extrémistes qui prolifèrent sur fond de crise".

PhilippeGonon2013.JPG
l'UDI Philippe Gonon ©roman
PUBLICITÉ

Philippe Gonon souhaite que Jacques Grosperrin déclare publiquement qu’il n’est « pas d’accord avec le Front National »« Il me l’a dit en privé, il peut le dire en public » nous confie le candidat UDI lors d’un entretien téléphonique ce matin. En effet, les deux candidats travaillent ensemble sur un projet commun qui pourrait peut-être débouché sur une liste commune début 2014. Si Jacques Grosperrin ne s’exprime pas officiellement sur la question du FN, cela pourrait compromettre ce projet : « nous allons essayé de le convaincre » affirme Philippe Gonon.

Communiqué

« Cette sorte de « permis de voter » Front National que François Fillon a délivré ce weekend m’a profondément choqué comme, j’en suis sur, tous les centristes que je représente.

Je partage totalement la formule d’Yves Jego : « plutôt perdre une élection que perdre son âme ».

J’attends désormais de Jacques Grosperrin qu’il se prononce clairement pour une alliance républicaine contre tous les partis extrémistes qui prolifèrent sur fond de crise.

Toute connivence, toute compromission avec le FN doivent être publiquement dénoncées et rejetées.

En attendant sa prise de position, j’ai demandé à mes équipes de continuer à travailler sur notre projet 2014, sur nos priorités ( emploi, logement , fiscalité) qui doivent déboucher sur une nouvelle offre politique en direction de nos concitoyens.

Ce projet doit s’appuyer sur des équipes compétentes. Seule cette compétence sera le signe de notre volonté de défendre les intérêts de notre ville et de notre agglomération.

Nous, centristes, voulons en être les porteurs, partout en France comme à Besançon, autour de Jean Louis Borloo, à partir d’une famille du centre forte et unie, à l’instar du rapprochement que l’UDI et le Modem ont engagé.

Ce regroupement à Besançon doit se faire sur la base d’un projet qui traduit nos valeurs et nos idées de tolérance, d’humanisme, de respect de l’autre.

Je l’ai déjà proposé et je le propose à nouveau : ce rassemblement est ouvert à tous les Bisontins et Grands Bisontins, à tous les démocrates et républicains, à tous les acteurs de la vie locale qui, avec moi, souhaitent construire un nouveau et vrai projet pour Besançon et le Grand Besançon. » 

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Voile au conseil régional : les réactions en Bourgogne Franche-Comté

Voile au conseil régional : les réactions en Bourgogne Franche-Comté

Mise à jour à 14h14 • Suite à l'attitude de l'élu RN qui avait pris à partie vendredi 11 octobre 2019 au conseil régional de Bourgogne-Franche-Comté une mère voilée accompagnatrice d'un groupe d'enfants, le groupe d'Europe Écologie - Les Verts Bourgogne Franche-Comté mais aussi France Insoumise condamnent la réaction de l'élu du Rassemblement National.

Jacob (LR) veut interdire le port du voile lors des sorties scolaires

Jacob (LR) veut interdire le port du voile lors des sorties scolaires

Le tout fraîchement élu président des Républicains Christian Jacob a réclamé ce lundi 14 octobre 2019 l'interdiction du port du voile lors des sorties scolaires, en réponse au débat relancé par un élu RN qui a pris à partie une mère voilée lors d'une séance du conseil régional de Bourgogne-Franche-Comté vendredi.

Mère voilée au conseil régional de Bourgogne Franche-Comté : M-G Dufay se « réserve le droit de porter plainte » et souhaite rencontrer la mère de famille

Mère voilée au conseil régional de Bourgogne Franche-Comté : M-G Dufay se « réserve le droit de porter plainte » et souhaite rencontrer la mère de famille

Suite à l'attitude de l'élu RN qui avait pris à partie le 11 octobre une mère voilée accompagnatrice d'un groupe d'enfants, la présidente de Région Bourgogne Franche-Comté Marie-Guite Dufay indique dans un communiqué de ce lundi, qu'elle souhaite faire "un signalement au procureur de la République de tous les propos tenus tout au long de la session du conseil régional." Elle souhaite également rencontrer la mère de famille visée par l'élu RN "sans élu et sans presse".

Un nouveau président chez Les Républicains : une « foule dans nos bureaux de vote » à Besançon (LR)

Un nouveau président chez Les Républicains : une « foule dans nos bureaux de vote » à Besançon (LR)

Christian Jacob a été élu ce dimanche 13 octobre 2019 président des Républicains, devenant à cinq mois des municipales le patron d'un parti en crise profonde après deux années de délitement. A Besançon, "il y avait foule dans nos bureaux de vote et plus spécialement dans le bureau centralisateur à Besançon", précisent les membres LR :  "Dans notre Fédération le taux de 42% de participation était dépassé à 16h", est-il précisé.

Mère voilée au conseil régional Bourgogne Franche-Comté : Ndiaye et Blanquer condamnent l’élu RN

Mère voilée au conseil régional Bourgogne Franche-Comté : Ndiaye et Blanquer condamnent l’élu RN

La porte-parole du gouvernement Sibeth Ndiaye et le ministre de l'Education nationale Jean-Michel Blanquer ont condamné dimanche l'attitude de l'élu RN qui avait pris à partie vendredi 11 octobre 2019 au conseil régional de Bourgogne-Franche-Comté une mère voilée accompagnatrice d'un groupe d'enfants.

Conseil régional Bourgogne-Franche-Comté: un élu RN prenant à partie une femme voilée devant des écoliers

Conseil régional Bourgogne-Franche-Comté: un élu RN prenant à partie une femme voilée devant des écoliers

La vidéo d'un incident survenu vendredi au conseil régional de Bourgogne-Franche-Comté, postée par un élu Rassemblement national (RN), où l'on voit ce dernier prendre à partie une femme voilée dans le public, est devenue virale sur Twitter samedi après-midi, où elle a été vue plus de 800.000 fois.

Municipales 2020 : Nicolas Bodin souhaite rejoindre l’Equipe

Municipales 2020 : Nicolas Bodin souhaite rejoindre l’Equipe

Sous réserve du vote de ses militants, Nicolas Bodin (PS) a décidé de rejoindre l'Equipe (union de gauche) ce jeudi 10 octobre 2019. Le parti Generation.s (crée par Benoît Hamon) ainsi que Barbara Romagnan ont également rejoint cette alliance hier soir. Qu'adviendra-t-il de la candidature PS de Nicolas Bodin ? Nous lui avons posé la question…

Municipales 2020 : Géneration.s rejoint l’Equipe 

Municipales 2020 : Géneration.s rejoint l’Equipe 

Après Europe Écologie les Verts, le PCF, ou encore "À Gauche Citoyen", c'est au tour des membres du parti Génération.s (parti créé par Benoit Hamon) dont Barbara Romagnan de rejoindre l'union de gauche aussi appelée l'Equipe depuis le 3 juillet dernier. Marcel Ferreol, référent Géneration.s nous explique ce choix politique à cinq mois des élections municipales de Besançon.

« Touche pas à nos paysans ! » : les agriculteurs manifestent depuis lundi en Franche-Comté

« Touche pas à nos paysans ! » : les agriculteurs manifestent depuis lundi en Franche-Comté

La Fédération Départementale des Syndicats d’Exploitants Agricoles du Doubs (FDSEA 25) et les Jeunes Agriculteurs du Doubs (JA 25) ont décidé de se mobiliser lundi 7 octobre 2019 pour manifester leur "ras-le-bol" des politiques menées pour le secteur agricole en France. Ce mardi, des ralentissements ont été constatés en périphérie de Vesoul ainsi que sur les axes routiers N19 et N57. En Saône-et-Loire, plusieurs ralentissements ont été également été notés.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 17.29
partiellement nuageux
le 14/10 à 18h00
Vent
1.97 m/s
Pression
1010.13 hPa
Humidité
74 %

Sondage