mouvement franche-comté

Retrouvez les dernières informations mouvement franche-comté dans la Région Bourgogne-Franche-Comte

Accueil > Tags > mouvement franche-comté

Remplacer la place de la Révolution par la place Charles Quint : la proposition du MFC rejetée

Fin 2023, la Ville de Besançon a mis en place des ”Ateliers citoyens” permettant aux Bisontin(e)s de faire des propositions sur tout sujet concernant la vie locale. Celles ayant obtenu le plus de suffrages, lors d'un vote en ligne du 15 mai au 5 juin, feront alors l'objet d'un vote en conseil municipal. Mais la proposition du Mouvement Franche-Comté est jugée irrecevable.

Le Mouvement Franche-Comté veut “stopper” la Pive

Dans un communiqué du 20 avril 2024 intitulé "Stop Pive !", le Mouvement Franche-Comté, représenté par son président Jean-Philippe Allenbach, qualifie le rapport moral et financier 2023 de l’association La Pive (monnaie locale) de "désastreux" et souhaite l’arrêt des subventions publiques qui lui sont allouées.

Il y a 350 ans, 94 Francs-Comtois ont été brûlés vifs à Arcey alors qu’il résistaient à Louis XIV

Jean-Philippe Allenbach, président du Mouvement Franche-Comté ainsi que plusieurs membres du conseil d’administration se rendront ce lundi 8 janvier à Arcey, dans le Doubs, pour déposer des fleurs devant l’église à l’occasion du 350ème anniversaire de ce jour funeste pendant lequel 94 de ses habitants qui s’opposaient à la conquête de la Franche-Comté par Louis XIV et qui s’étaient réfugiés dans le clocher du village y furent brulés vifs par les troupes royales. 

Hausse du prix de l’électricité : “On devrait retrouver les mêmes prix qu’avant guerre”

Mardi 18 juillet, le gouvernement a annoncé une augmentation de 10% des tarifs de l'électricité à partir du 1er août. En réaction, Jean-Philippe Allenbach, président du Mouvement Franche-Comté (MFC) a déploré la succession des prix en énergie, dans un communiqué de presse mercredi 19 juillet.

La vitrine du MFC taguée une fois de plus, l’auteur présumé en garde à vue

Après déjà deux actes de vandalisme survenus en février 2023, la vitrine de la permanence du Mouvement Franche-Comté (MFC) a de nouveau été taguée dans la nuit du 7 mars. D’après le porte-parole du MFC, Jean-Philippe Allenbach, l’auteur présumé a été interpellé et placé en garde à vue.

Permanence vandalisée : le Mouvement Franche-Comté porte plainte

Le 6 ou 7 février 2022, des affiches sur la porte de la permanence du Mouvement Franche-Comté (MCF) avaient été bombardées de peinture rouge, place du 8 septembre à Besançon. Jean-Philippe Allebanch, le président du Mouvement Franche-Comté, a annoncé porter plainte pour atteinte à la propriété privée et au droit à la liberté d’opinion et d’expression, dans un communiqué de presse, reçu mardi 7 mars. 
 

La permanence d’Allenbach vandalisée une deuxième fois, il demande à la Ville de Besançon de nettoyer

Après un premier acte de vandalisme survenu début février 2023 sur la porte du local, c’est cette fois toute la vitrine de la permanence du mouvement Franche-Comté (MFC) qui a été taguée de peinture rouge lors de la manifestation contre les retraites samedi 11 février. Le président du MCF estime que c’est à la Ville de Besançon de procéder au nettoyage.

CHARGER LA SUITE
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 17.3
nuageux
le 16/07 à 21h00
Vent
1.12 m/s
Pression
1019 hPa
Humidité
84 %