Plus de 140 personnes "formées" au Camp Climat Doubs Jura

Publié le 27/08/2020 - 08:01
Mis à jour le 26/08/2020 - 17:34

Du 20 au 23 août derniers, s’est déroulé le Camp Climat Doubs Jura à Port-Lesney, un camp de « formation à la stratégie de lutte non-violente pour la justice climatique et sociale ». Plus de 140 personnes ont suivi les conférences, et divers ateliers que proposaient les organisateurs ANV COP 21 Besançon et Alternatiba Besançon.

 ©
©

De l’initiation à la coordination d’action non-violente de désobéissance civile, en passant par “migration et climat” ou écoféminisme, les thématiques de formations ont été nombreuses pendant ces quatre journées. Une trentaine de formateurs et formatrices ont permis de proposer “un programme riche et de qualité, avec des ateliers participatifs et dans une ambiance bienveillante” selon Thomas, 25 ans, participant au Camp Climat.

Une action non-violente grandeur nature le dernier jour

Dimanche était l’aboutissement du camp : 40 participants ont orchestré l’occupation et le blocage partiel du pont de Port-Lesney, avec des banderoles de plusieurs mètres fabriquées la veille. Leur but : alerter sur la pollution de la Loue.

Une rentrée chargée pour les militant-es

L’agenda est déjà chargé pour les militant-es qui se mobiliseront notamment contre deux thématiques « particulièrement brûlantes » à l’échelle locale et régionale selon les organisateurs : d’une part, "l’agression publicitaire, avec l’enjeu d’imposer à la nouvelle équipe municipale bisontine un projet aussi ambitieux qu’à Grenoble dans la prochaine phase de finalisation et d’approbation du règlement local de publicité" ; d’autre part "la prédation de l’e-commerce, avec le projet d’installation d’un entrepôt Amazon de plus de 70 000 m2 dans le Territoire de Belfort".

A l’échelle nationale, une marche sur les aéroports est prévue le 3 octobre pour la réduction du trafic aérien.

Infos +

Organisé par ANV COP 21 Besançon et Alternatiba Besançon, le Camp Climat Doubs Jura fait partie des Camps Climat régionaux élaborés dans une vingtaine de territoires cet été par Alternatiba, Action Non-Violente COP21 et les Amis de la Terre.

Soyez le premier à commenter...

2 commentaires

Laisser un commentaire

Société

Vie étudiante en Bourgogne Franche-Comté : 87.000 étudiants interrogés pour créer " une véritable boussole "

Dans le cadre de la première conférence territoriale de la vie étudiante en Bourgogne Franche-Comté qui s’est déroulée lundi 30 janvier à Dijon, les résultats d’une vaste concertation inédite en France réalisée auprès de 11.500 étudiants dans un premier temps (sur les 87.000 étudiants) ont été dévoilés par Nathalie Albert-Moretti, rectrice de la région académique de Bourgogne Franche-Comté.

Morts solitaires : le bilan glaçant des Petits Frères des Pauvres

Dans un communiqué du 30 janvier, les Petits Frères des Pauvres alertent sur ces morts solitaires que l’association recense chaque année en l’absence de statistiques. C’est la conséquence la plus extrême de l’isolement croissant des personnes âgées, tout particulièrement de celles en situation de "mort sociale", sans liens avec famille, amis, voisinage ou tissu associatif.

72,12 millions d’euros pour accélérer la transition écologique dans les territoires de Bourgogne-Franche-Comté

Annoncé le 27 août 2022 par la Première ministre Élisabeth Borne et effectif depuis début janvier, le Fonds vert est doté au plan national de 2 milliards d’euros dont une enveloppe pour la région Bourgogne- Franche-Comté de 72,12 M€.

Sondage – Comptez-vous faire grève et/ou manifester contre la réforme des retraites ?

La deuxième grande journée de mobilisation sociale contre la réforme des retraites se déroulera le 31 janvier 2023 à Besançon, comme ailleurs en France. La Première ministre a confirmé qu’elle ne changera pas l’âge de départ en retraite, ce qui encourage davantage les syndicats à poursuivre leurs mouvements de grève et de manifestations.

Une centaine de personnes présentes au rassemblement antifasciste devant le palais de justice ce vendredi

Organisé par la Nuée antifasciste ce vendredi 27 janvier juste avant le jugement des deux étudiants soupçonnés d’avoir repeint le visage de la statue de Victor Hugo en novembre 2022, le rassemblement a réuni une centaine de personnes devant le palais de justice de Besançon.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 2.65
couvert
le 01/02 à 0h00
Vent
2.02 m/s
Pression
1030 hPa
Humidité
92 %