Projets "France Relance" : 31,35 M€ supplémentaires pour moderniser les campus du Grand Besançon

Publié le 23/12/2020 - 18:06
Mis à jour le 23/12/2020 - 17:13

Le 14 décembre dernier à Paris, sous la présidence du Premier ministre Jean Castex, se tenait la conférence nationale de l’immobilier public. A cette occasion, le gouvernement a révélé les projets « France relance » sélectionnés parmi les 6 000 dossiers présentés. Quatre projets du Grand Besançon ont été retenus par le gouvernement pour un montant de près de 31,5 M€.

Alexane Alfaro ©
Alexane Alfaro ©

"C’est la dynamique collective instaurée dans le cadre de Grand Besançon Synergie Campus qui a permis ce succès"déclare Anne Vignot, présidente de Grand Besançon Métropole.

Depuis plus de 3 ans, tous les acteurs de l’enseignement supérieur et de la recherche se sont unis aux côtés des collectivités (Grand Besançon Métropole, Ville de Besançon, Conseil Régional de Bourgogne Franche-Comté, Département du Doubs) et de l’Etat. Un partenariat qui se traduit avec cette nouvelle aide importante obtenue pour transformer les campus du Grand Besançon, et qui n’a été possible "que parce que les projets étaient suffisamment matures", précise Grand Besançon Métropole dans un communiqué.

Pascal Vairac, directeur de l’ENSMM, Macha Woronoff, présidente de l’université de Franche-Comté et Christine Le Noan, directrice du Crous Bourgogne Franche-Comté, "se réjouissent de cet engagement au bénéfice de l’attractivité du territoire et de la vitalité de l’enseignement supérieur."

Les 4 projets retenus

En bonne place dans la liste du gouvernement, ces 31,35 M€ visent à hisser le patrimoine des établissements au niveau des meilleurs standards environnementaux en matière de performance énergétique. En ce domaine, quatre projets novateurs (trois de l’Université de Franche-Comté et un de l’ENSMM) ont été retenus :

Sur le campus Bouloie-TEMIS :

  • Le futur "Learning center" de la Bouloie (réhabilitation de la bibliothèque universitaire Sciences Sports) – 1,35 M€
  • La réhabilitation du bâtiment métrologie de la Bouloie – 12,4 M€
  • La réhabilitation des bâtiments Hugo et Fourrier de l’ENSMM – 3,1 M€

Modernisation du campus du Centre Ville :

  • La réhabilitation de l’Arsenal (ancienne fac de médecine) – 14,5 M€

Un bémol : les projets du Crous non sélectionnés

Comme évoqué par le gouvernement, les projets ont été sélectionnés également en fonction de la capacité des acteurs à les mettre rapidement en œuvre afin de favoriser la relance économique notamment des secteurs locaux du bâtiment et des technologies. Ces investissements permettront d’accélérer la transition énergétique. Néanmoins, les partenaires de Grand Besançon Synergie Campus déplorent l’absence dans la sélection de projets pourtant innovants portés par le Crous BFC. Les membres demandent donc à l’Etat de réexaminer la situation de cet établissement, au nom de la nécessité à pouvoir accueillir les étudiants dans de bonnes conditions de vie. Ils souhaitent également inscrire le projet de lieu de vie étudiant au cœur du plan d’accélération de l’investissement régional.

Infos +

Pour mémoire, les membres de Synergie Campus ont construit depuis trois ans une stratégie pour :

  • Moderniser le campus du centre-ville,
  • Transformer en profondeur le campus Bouloie-Temis afin de faire de ce campus : un campus parc piéton-vélo, attractif et pluriel, convivial et solidaire, ouvert sur la ville et démonstrateur des transitions (écologiques et numériques).

Ces 31,35 M€ du "Plan France Relance" s’ajoutent aux près de 35 M€ consacrés par les différents partenaires au projet campus la Bouloie-Temis. "Cette nouvelle somme devrait ainsi permettre de dégager des moyens pour mener de nouveaux projets matures", indique Grand Besançon Métropole.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 -0.12
partiellement nuageux
le 27/01 à 12h00
Vent
5.13 m/s
Pression
1019 hPa
Humidité
79 %