PSA: nouveaux véhicules programmés à Sochaux et Mulhouse

Publié le 10/10/2017 - 13:02
Mis à jour le 17/04/2019 - 10:23

PSA a révélé ce mardi 10 octobre 2017 avoir décidé d'attribuer la fabrication de nouveaux véhicules à ses usines françaises historiques de Sochaux (Doubs) et Mulhouse (Haut-Rhin), gage selon le constructeur automobile français d'une "activité robuste" pour la "prochaine décennie".

398539_le-site-de-sochaux-de-psa-le-27-octobre-2011.jpg
©afp.com/Sébastien Bozon
PUBLICITÉ

« Les directions des sites de Sochaux et Mulhouse ont annoncé aujourd’hui, à l’occasion d’un Comité d’établissement sur chacun des sites, l’attribution de nouveaux véhicules à l’horizon 2020/2021« , a indiqué PSA dans un communiqué, sans préciser le nombre de véhicules concernés.

Ces nouveaux modèles « assureront une visibilité industrielle à moyen terme pour ces deux sites, actuellement engagés dans leurs projets de modernisation« , a indiqué PSA, évoquant des « véhicules à forte diffusion et complémentaires de ceux produits actuellement, permettant d’utiliser pleinement (la) capacité de production » des deux installations.

Info + 

Construite à la fin des années 1920, PSA Sochaux, qui employait fin mai environ 8.800 salariés permanents et 1.600 intérimaires, produit la berline Peugeot 308, le 4×4 urbain 3008 et la berline aux ambitions luxueuses DS5. De ses lignes sortent également depuis peu le 4×4 Opel Grandland X, aux termes d’un accord qui précédait le rachat par PSA de la marque allemande à General Motors.

L’usine de Mulhouse, de son côté, entrée en fonctionnement au début des années 1960, fabrique actuellement les Peugeot 2008, Citroën C4 et DS4, ainsi que le tout nouveau 4×4 DS7 Crossback. L’usine emploie 6.000 salariés permanents et un millier d’intérimaires.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

« Macron, réponds-nous » : trois convois de tracteurs à Besançon mardi 22 octobre

« Macron, réponds-nous » : trois convois de tracteurs à Besançon mardi 22 octobre

La Fédération nationale des syndicats d'exploitants agricoles et les Jeunes agriculteurs appellent à une mobilisation nationale mardi 22 octobre 2019. Trois convois de tracteurs circuleront à Besançon pour arriver devant la préfecture du Doubs à 11 heures. Objectif : interpeller      le président de la République Emmanuel Macron.

ID Soudage, Rue Jouchoux à Besançon pour mieux servir ses clients

ID Soudage, Rue Jouchoux à Besançon pour mieux servir ses clients

Publi-Info • En ouvrant, début octobre, ses nouveaux locaux Rue Jouchoux à Besançon, Nicolas Donard, directeur d’ID Soudage, souhaitait se donner les moyens de mieux servir ses clients. Quoi de plus normal lorsque les solutions proposées à ses clients sont liées à trois univers allant de la soudure au travail du métal, en passant par la sécurité au travail ?

Peugeot accueille à Besançon sa nouvelle star, la 208 et bientôt la e-208

Peugeot accueille à Besançon sa nouvelle star, la 208 et bientôt la e-208

Publi-Info • Il y a quelques jours, Yves Dejean directeur de Peugeot Besançon accueillait près de 500 personnes dans ses locaux pour présenter la toute nouvelle 208, en attendant sa sœur jumelle, électrique, la e-208. Dans les semaines qui viennent les équipes de Peugeot Besançon seront à votre disposition pour vous présenter la star de cette fin d’année.

Micro-brasserie Les2FÛTS : « Intégrer Coopilote a facilité le démarrage de mon entreprise »

Micro-brasserie Les2FÛTS : « Intégrer Coopilote a facilité le démarrage de mon entreprise »

Dans le cadre des rencontres "Bienvenue dans mon entreprise" proposées par Coopilote, coopérative d'entrepreneurs salariés à Besançon, la micro-brasserie Les2FÛTS a ouvert ses portes pour découvrir et échanger autour de leur activité et de l’entrepreneuriat… L'occasion de faire un focus sur cette petite entreprise artisanale bisontine. 

Sanctions américaines : la Côte-d’Or offre du Bourgogne à Trump pour le faire changer d’avis

Sanctions américaines : la Côte-d’Or offre du Bourgogne à Trump pour le faire changer d’avis

Le département de Côte-d'Or va envoyer deux bouteilles de Bourgogne au président américain Donald Trump pour tenter de le faire changer d'avis sur les sanctions douanières contre l'Union Européenne, qui doivent viser le vin français, a annoncé son président François Sauvadet le 14 octobre 2019 sur Twitter.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 13.36
légère pluie
le 21/10 à 15h00
Vent
0.97 m/s
Pression
1020 hPa
Humidité
95 %

Sondage