Renforcement des contrôles routiers : "on n'arrive pas à enclencher un phénomène de baisse du nombre de tués"

Publié le 31/10/2013 - 16:17
Mis à jour le 31/10/2013 - 16:17

Ce jeudi 31 octobre à 13h15, un contrôle routier a été effectué au rond-point de Beure, le premier d'une longue série à Besançon et dans le Doubs à l'occasion du grand week-end de la Toussaint, "un des plus meurtriers sur les routes de France" selon Isabelle Epaillard-Patriat, sous-préfète du Doubs.

PUBLICITÉ

Pour Isabelle Epaillard-Patriat, « l’objectif de ce type de contrôle est avant tout la prévention : à chaque fois qu’on prend la route, il faut adopter une attitude viligante, ne pas avoir bu plus que la loi ne l’autorise, respecter les limitations de vitesse, les distances de sécurité et ne pas téléphoner au volant ». « Toutes les infractions constatées seront sanctionnées » indique-t-elle.

A la date du 29 octobre 2013, le bilan de la sécurité routière, depuis le début de l’année 2013, fait état de 29 tués dans le département du Doubs contre 32 en 2012 pour la même période. « Il n’y a pas à se féliciter de ce type de chiffre puisque ça veut dire qu’on a 27 familles endeuillées, ce n’est pas rien. Ca veut dire aussi qu’on n’arrive pas à enclencher un phénomène de baisse significative » précise la sous-préfète.

Près de 613 gendarmes et policiers seront présents sur le terrain ce week-end de la Toussaint pour effectuer 293 opérations de contrôles, qui porteront essentiellement sur l’alcool et la vitesse, la conduite dangereuse. L’ensemble des routes du département du Doubs seront concernées par ces opérations. 

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Rentrée 2019 400 contrats d'apprentissage disponibles

Livres dans la Boucle 2019

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 26.22
ciel dégagé
le 16/09 à 15h00
Vent
3.67 m/s
Pression
1018.46 hPa
Humidité
32 %

Sondage