Saint-Claude : les trois salariés de MBF suspendent leur grève de la faim

Publié le 04/05/2012 - 13:06
Mis à jour le 04/05/2012 - 13:06

Trois salariés de l'équipementier automobile MBF Technologies, basé à Saint-Claude (Jura), ont suspendu vendredi la grève de la faim lancée mercredi pour presser PSA et Renault de garantir des commandes suffisantes pour la survie de leur entreprise.

PUBLICITÉ

C’est la perspective d’une prochaine table ronde le 9 mai à Paris entre l’administrateur de l’entreprise, en redressement judiciaire, les constructeurs automobiles et les syndicats qui ont convaincu ces salariés de suspendre leur action, ont indiqué les syndicats dans un communiqué.

La réunion du 9 mai sera très importante car elle orientera les futurs décisions des repreneurs », a expliqué l’intersyndicale CGT-CFDT, ajoutant que la grève de la faim pourrait reprendre si les engagements de PSA et Renault leur semblaient insuffisants.

Les syndicats reprochent à leurs principaux clients de ne pas s’engager auprès des repreneurs potentiels à garantir un volume de commandes suffisant, malgré de précédentes promesses dans ce sens.

Le tribunal de commerce de Lons-le-Saunier doit se prononcer d’ici la fin mai sur le sort de l’entreprise, ont-ils indiqué.

MBF a été placée en redressement judiciaire en juillet 2011 après un conflit social d’un mois qui avait provoqué le blocage du site. Le personnel contestait un plan de sauvegarde de l’emploi du groupe Arche, alors propriétaire, qui prévoyait la suppression de près de la moitié des effectifs.

L’entreprise, qui fabrique notamment des pièces de moteurs, est depuis à la recherche d’un repreneur.

Les syndicats estiment que l’entreprise a atteint ces derniers mois tous les objectifs que leur avaient fixé Renault et PSA pour améliorer leur production. Ils demandent en retour des engagements sur le nombre de tonnes à produire par jour pour convaincre les deux repreneurs intéressés.

(source : AFP)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Colère du côté des agriculteurs du Doubs : une action prévue ce mardi soir à Besançon…

Colère du côté des agriculteurs du Doubs : une action prévue ce mardi soir à Besançon…

La FDSEA (fédérations de syndicats d'exploitants agricoles locaux) et les Jeunes Agriculteurs du Doubs ont décidé de se mobiliser ce 2 juillet 2019 à 20h30 au 7 rue de la Gare d’eau à Besançon (derrière la Préfecture). Cette action intervient suite à l'accord entre l'Union européenne et les pays du Mercosur (plusieurs pays d'Amérique du Sud)  pour plus de libéralisation de la commercialisation.

GE à Belfort : une lettre ouverte à Emmanuel Macron

GE à Belfort : une lettre ouverte à Emmanuel Macron

Alors que plusieurs centaines de salariés de General Electric ont empêché lundi 17 juin 2019 à 9h  la tenue à Belfort de la première réunion d'information sur le plan social qui doit frapper de plein fouet le site. Un nouveau rendez-vous a été fixé au vendredi 21 juin, a indiqué un porte-parole du site.

HLM du Grand Besançon et SAIEMB : une mobilisation contre la fusion prévue ce mercredi

HLM du Grand Besançon et SAIEMB : une mobilisation contre la fusion prévue ce mercredi

Le projet de fusion entre l'office public HLM de Grand Besançon Habitat et la société d'économie mixte SAIEMB sera à l'ordre du jour de la réunion du conseil d'administration de Grand Besançon Habitat (GBH) ce mercredi 5 juin 2019. Aussi, une mobilisation est prévue en amont de cette dernière à 16h00 au 6 rue André boulloche à Besançon.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 28.47
peu nuageux
le 18/08 à 12h00
Vent
4.45 m/s
Pression
1010.25 hPa
Humidité
51 %

Sondage