Ségur de la santé : Castex entame à Dijon un tour de France des projets d'investissements

Publié le 19/10/2021 - 13:44
Mis à jour le 19/10/2021 - 13:59

Le Premier ministre Jean Castex a entamé mardi 19 octobre 2021  en Bourgogne-Franche-Comté un tour de France détaillant en régions les investissements dans les hôpitaux et Ehpad, promis dans le cadre d’une enveloppe globale de 19 milliards d’euros négociée lors du Ségur de la Santé.

0livier Veran et Jean Castex à Dijon le 19 octobre 2021 © O Véran
0livier Veran et Jean Castex à Dijon le 19 octobre 2021 © O Véran

"Il faut qu'on tire toutes les leçons" de la crise du Covid, a déclaré M. Castex dans un discours au CHU de Dijon, où il était accompagné du ministre de la Santé, Olivier Veran, et de Brigitte Bourguignon, ministre déléguée auprès du ministre des Solidarités et de la Santé, chargée de l'Autonomie.

"Il y avait un sous-investissement dans la santé publique en France: la crise l'a montré. Donc il faut à tout prix réamorcer la pompe", a-t-il ajouté, qualifiant les 19 milliards d'euros décidés en juillet dernier lors du Ségur d'"effort sans précédent".

"Parmi ses 19 mds EUR, 9 mds EUR sont des investissements, 6,5 mds du désendettement de quelque 1.300 hôpitaux, 1,5 mds iront aux Ehpad et 2 mds à la transition numérique", a-t-il détaillé à Dijon après une visite en matinée au Centre hospitalier d'Auxonne en Côte d'Or.

"15.000 postes seront de plus créés dans la santé." Jean Castex

Le Ségur avait par ailleurs abouti à des revalorisations salariales pour les soignants, à hauteur de 8,5 milliards d'euros. En ce qui concerne le volet investissements, le gouvernement tient à montrer que ce plan n'est "pas décidé à Paris" mais "ancré sur les territoires, avec une concertation la plus forte possible" entre les Agences régionales de santé (ARS) et les élus dans le choix des projets d'investissements, a expliqué Matignon.

Ainsi, après la Bourgogne-Franche-Comté, le gouvernement poursuivra sa tournée des régions à raison d'une par semaine: Centre-Val de Loire, Occitanie, Normandie, Auvergne-Rhône-Alpes, Pays de Loire, Hauts-de-France, Bretagne puis, en décembre, Nouvelle Aquitaine, Grand Est, Ile-de-France et enfin Provence-Alpes-Côte d'Azur.

La région Bourgogne-Franche-Comté recevra plus de 800 millions d'euros dans le cadre du Ségur, a précisé le directeur de l'ARS, Pierre Pribile.

"Le Ségur représente une opportunité importante pour sécuriser une trajectoire dynamique car notre dette est extrêmement importante", a souligné Nadeige Baille, la directrice du CHU de Dijon, qui bénéficiera de 75 M EUR dans le cadre du Ségur. La dette de ce CHU représente 287 M EUR à fin 2020, monopolisant 25% de la marge de l'hôpital d'environ 1.800 lits.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Politique

Fortes chaleurs : les Colmariens appelés à l’aide pour sauver les fleurs

Opération sauvetage pour les massifs floraux de Colmar. Face aux interdictions d'arrosage liées à la sécheresse, le maire de la très touristique ville de Colmar a incité jeudi 11 août la population et les restaurateurs à arroser eux-mêmes les jardinières et massifs floraux des espaces publics, quitte à recourir aux "fonds de carafe", un "moyen citoyen de répondre à l'absurdité administrative".

Pouvoir d’achat : coup d’envoi des débats au Sénat

Prolongement de la "prime Macron", augmentation des retraites et allocations... le Sénat à majorité de droite a entamé ce jeudi 28 juillet 2022 l'examen du premier volet des mesures en soutien au pouvoir d'achat, que le ministre Bruno Le Maire souhaite contenir à 20,7 milliards d'euros.

Besançon : souffrant d’un cancer, un artiste intermittent du spectacle se retrouve dans une faille juridique, sans aucun revenu

Stéphane M., un Bisontin de 47 ans, père de famille, artiste musicien au régime de l’intermittence du spectacle, vit depuis le mois d’avril dernier avec 0€ de revenu. En octobre 2021, les médecins lui diagnostiquent un cancer ce qui l’empêche d’exercer sa profession. Suite aux mesures sanitaires contre la Covid-19, une faille juridique ne lui permet plus de bénéficier d’indemnité. Nous l’avons rencontré dans sa chambre d’hôpital à Besançon mardi 26 juillet.

Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 25.61
nuageux
le 17/08 à 12h00
Vent
2.88 m/s
Pression
1011 hPa
Humidité
54 %

Sondage