Sochaux, le neuf de Pâques

Publié le 31/03/2013 - 23:37
Mis à jour le 15/04/2019 - 17:37

Auteurs d’un exploit (1-2) sur la pelouse de Lyon, les Sochaliens en profitent pour sortir de la zone rouge. Cette équipe est décidément ébouriffante.

bakambu-ol.jpg
Auteur du but victorieux, Bakambu a été un des auteurs de ce bel exploit sochalien © photo fcsochaux.fr

Football (Ligue 1)

PUBLICITÉ

Et dire que cette équipe doit lutter pour son maintien. Sur Canal +, les téléspectateurs, non avertis de la cause sochalienne croiraient rêver. Après Marseille et le PSG, le club doubiste s’est offert, en déplacement cette fois, le scalp de Lyon. Le tout, en prime time donc, devant la France du foot.

Un énorme coup qui, comptablement parlant, se transforme seulement, provisoirement, en bonbonne d’oxygène. Ce salut, les hommes d’Eric Hély le doivent d’abord à leur persévérance. Se présenter à Gerland, avec ce dispositif séduisant en 4-4-2, est presque un symbole de ce que cette équipe peut être capable. A la vue des images, il serait également malvenu de passer outre le scénario favorable, qui a souri aux Francs-Comtois.

Sio, le Monsieur plus !

Face à une emprise rhodanienne dans le jeu, le FCSM a d’abord fait front, sans se travestir. Intéressante, la rencontre aurait pu basculer, notamment sur ce crochetage non sanctionné, dans la surface, de Poujol, sur Grenier (44e). Les « Jaune et Bleu » avaient visiblement une bonne étoile au-dessus de leur tête. A l’instar de ces soirées sous les projecteurs, où les performances individuelles (il n’est même plus permis d’en douter) sont très étrangement dix fois supérieures à la moyenne.

La suite, Sochaux l’écrivait en lettres dorées, puisque sur le corner bien botté par Boudebouz, Sio, face à la complaisance d’Umtiti, plaçait un coup de tête imparable (0-1, 50e). Une sensation dans un premier temps atténuée par l’égalisation, sur penalty, de Gomis, après une faute de Sauget (1-1, 68e). Lyon relancé, on se disait que la machine à broyer allait se mettre en route. Il fallait même un miracle, avec cette tête à bout portant de Lisandro, repoussée par le poteau (76e), pour que les Lionceaux ne soient pas cloués. Mais voilà, sur un exploit personnel de ce diable de Sio, qui déposait un Lovren ridicule, Bakambu, en retrait, fusillait Vercoutre, avant d’aller célébrer cet exploit devant les quelques supporters doubistes, en liesse (1-2, 88e). Sochaux respire à nouveau un grand coup. Mais on l’a désormais trop vérifié, ce nouvel air frais doit être confirmé. Et plutôt deux fois qu’une.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Grandes Heures Nature : découvrez la kayakiste Marlène Devillez…

Grandes Heures Nature : découvrez la kayakiste Marlène Devillez…

Championne de France à de multiples reprises, triple championne d’Europe, Marlène Devillez a presque tout remporté dans sa discipline. Néanmoins, une seule médaille manque à son palmarès : l’or au championnat du Monde. Un titre qu’elle tentera d’acquérir pour la première fois de sa carrière en Espagne, début juillet.

A la découverte de Julie Bresset, ambassadrice de Grandes Heures Nature

A la découverte de Julie Bresset, ambassadrice de Grandes Heures Nature

En l’espace de trois années, de 2010 à 2013, cette vététiste s’est transformée en réelle ambassadrice de son sport donnant l’envie à de nombreuses jeunes de s’inscrire dans des clubs de VTT. Julie Bresset a clairement tout gagné dans sa vie : titre olympique, titres mondiaux et titre nationaux. Elle est l'une des ambassadrices du festival Grandes Heures Nature qui se déroulera du 13 au 16 juin 2019 à Micropolis.

Programmation entière du 2ème jour du festival Grandes Heures Nature à Besançon

Programmation entière du 2ème jour du festival Grandes Heures Nature à Besançon

Cette grande première devrait rester dans les annales. En bâtissant ce festival Grandes Heures Nature de toutes pièces le Grand Besançon cherche à rentrer dans la cour des grands. Du 13 juin au 16 juin 2019, les organisateurs seront à pied d’œuvre pour accueillir les nombreux visiteurs et animer les multiples activités.

La DNCG envoie Sochaux en National

La DNCG envoie Sochaux en National

Sochaux, pourtant maintenu sportivement dans le championnat de Ligue 2 en terminant à la 16e place du classement, a été relégué en National par la Direction nationale du contrôle de gestion ce mercredi 12 juin 2019, au même titre que Nancy, son voisin lorrain. Le club a fait appel de cette décision un peu plus tard dans la soirée.

A la découverte de Paul Fontaine, ambassadeur de Grandes Heures Nature

A la découverte de Paul Fontaine, ambassadeur de Grandes Heures Nature

Atteint de la mucoviscidose, Paul Fontaine possède 55% de capacité respiratoire. Néanmoins, il repousse constamment ses limites pour réaliser ses rêves et atteindre des sommets. À l’heure actuelle, Paul espère un jour parcourir l’Atlantique à la Voile ou encore traverser l’Islande en courant. Il est l'un des ambassadeurs du festival Grandes Heures Nature qui se déroulera du 13 au 16 juin 2019 à Micropolis.

Grandes Heures Nature : 15 000 personnes attendues dès demain à Micropolis

Grandes Heures Nature : 15 000 personnes attendues dès demain à Micropolis

A partir de ce jeudi et jusqu'au 16 juin 2019, le Grand Besançon organise le festival Grandes Heures Nature à Micropolis. Une grande première pour l'Agglomération, qui travaille sur ce projet depuis plusieurs années. Au programme notamment des épreuves d’outdoor et de nombreuses autres activités. 15 000 personnes sont attendues.

A la découverte de Sangé Sherpa, ambassadeur de Grandes Heures Nature

A la découverte de Sangé Sherpa, ambassadeur de Grandes Heures Nature

Né au Népal, Sangé Sherpa est arrivé en 2009 du côté de Besançon. Lors de sa venue dans la cité bisontine, il ne parlait que très peu français et ne connaissait pas le trail. Par la suite, il n’a pas fait les choses à moitié puisqu’il s’est lancé dans l’ultra-trail. Un sport de dingo dont il est l’un des meilleurs du monde.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 12.25
ciel dégagé
le 18/06 à 3h00
Vent
1.07 m/s
Pression
1015.86 hPa
Humidité
94 %

Sondage