Soupe des chefs 2018 : 800 litres de soupe pour Solidarité Femmes

Publié le 15/12/2018 - 11:06
Mis à jour le 17/04/2019 - 14:25

Le Lions Club Granvelle organise une nouvelle édition de sa "soupe des chefs" le samedi 15 décembre 2018 sur quatre sites à la brasserie du commerce, au marché des Beaux-Arts et dans les Super U de Devecey et Pouilley-les-Vignes.

soupe des chefs 2018 lions club granvelle
© lions club granvelle ©

L’Opération "Soupe des chefs" est organisée pour la 4e année consécutive par le Lions Club Besançon Granvelle avec le soutien de 27 restaurateurs locaux. Grâce au partenariat avec Super U et au don de contenant, grâce au talent des restaurateurs locaux, des soupes que ces derniers auront préparées spécialement pour l’occasion, seront vendues le samedi 15 Décembre à partir de 9h30 par les membres du Lions Club Besançon Granvelle sur quatre sites.

  • Brasserie Du Commerce À Besançon
  • Marché Des Beaux-Arts à Besançon,
  • Super U de Devecey,
  • Super U de Pouilley-les-Vignes.

800 litres de soupe, à réchauffer chez soi, seront vendus en demi-litre (5 €) et en litre (8 €)

Le potentiel de recettes est de 7.000 euros au profit de l'association bisontine  "Solidarité femmes" qui vient en aide aux femmes victimes de violences.

Les restaurateurs de l’édition 2018 :

De l’Étal à la table, le Café Bohème, la Villa blanche, le Vézois , Bistro Paul, la Cuisine Bertin, Maison Courbet, la Rôtisserie Vauban, Traiteur Thierry Garny, l’auberge de Chalezeule, le Mercure Group Accor, Les Gamins, La brasserie du commerce, Les Bains Douches, Le bistrot Champagney, Le Visconti.

À propos de Solidarité Femmes Besançon

C’est dans les années 70 que s’est créé à Besançon dans le Doubs, comme dans de nombreuses villes en France, un « groupe Femmes ». Ces femmes se réunissaient dans un local situé au centre-ville de Besançon. Au fil des conversations, la confiance s’est installée entre elles, ce qui leur a permis de parler des violences qu’elles subissaient de la part de leurs conjoints.

Les femmes ont décidé de s’allier en hébergeant leurs amies victimes de violences, puis se sont décidées à agir en créant une association spécifique.

Le 5 septembre 1980, l’association « Solidarité Femmes » Besançon est officiellement créée. Le Centre d’Hébergement et de Réinsertion Sociale « Solidarité Femmes » a vu le jour le 1er février 1982 ; lieu spécifique accueillant des femmes victimes de violences conjugales et leurs enfants.

Il se compose de 10 appartements de type F4-F5, soit 36 places d’hébergement, dont 6 d’urgence, femmes et enfants confondus.

L’équipe est composée de 12 salariées.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 4.73
nuageux
le 05/12 à 15h00
Vent
2.19 m/s
Pression
998 hPa
Humidité
94 %

Sondage