Un homme vu avec une arme de poing sur un balcon : de l'héroïne et des billets de banque découverts sur place

Publié le 31/08/2021 - 15:39
Mis à jour le 03/09/2021 - 09:49

Mise à jour •

Un important dispositif policier, avec des hommes en gilet pare-balle, avait été déployé ce mardi 31 août en début d’après-midi à l’intersection entre la rue de Vesoul et le boulevard Blum. Deux individus ont été interpellés.

 © Alerte témoin MM
© Alerte témoin MM

Des témoins ont alerté mardi vers 13h30 la police en voyant un homme brandir une arme de poing sur le balcon d'un immeuble situé au niveau sur le boulevard Blum au niveau de la rue de Vesoul.

Rapidement arrivés sur les lieux, les policiers ont immédiatement bouclé le secteur et ont arrêté la circulation durant le temps de l'intervention. D'importants moyens ont été dépêchés sur place avec de nombreux hommes et un camion de police afin de sécuriser les lieux. L'intervention s'est terminée à 15h15 et tout danger était alors écarté. Il s’est avéré que les individus étaient fortement alcoolisés.

 Au cours de cette opération, de nombreux billets de banque ont été découverts éparpillés en plusieurs endroits ainsi que des sachets contenant visiblement des substances illicites. Les deux hommes âgés d'une vingtaine d'années, en état d'ivresse ont été placés en garde à vue différée.

La perquisition réalisée avec l'appui d'un chien spécialisé et de son maître permettait de découvrir la somme de 870 euros en espèce, un pistolet semi-automatique, 10 pochons d’héroïne (12 grs) ainsi que du matériel servant au trafic de stupéfiants.

Les deux individus, connus des services de police étaient déférés au tribunal judiciaire de Besançon ce jeudi.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Faits Divers

Un mot de vocabulaire nazi entendu en plein conseil régional Bourgogne Franche-Comté : l’élu regrette

+ Droit de réponse de Thomas Lutz • Jeudi 11 avril 2024, un membre du groupe Rassemblement national au conseil régional de Bourgogne Franche-Comté, aurait employé une expression empruntée au vocabulaire nazi lors de l’Assemblée plénière qui se tenait à Dijon, est-il dénoncé dans un communiqué de presse de la Région.

Affaire de la maire d’Avallon : Marie-Guite Duffay appelle au respect de la présomption d’innocence

Dans un communiqué du 10 avril 2024, la présidente de la Région Bourgogne-Franche-Comté a réagi suite à la mise en examen et au placement en détention provisoire de la maire d’Avallon et conseillère régionale déléguée à la ruralité Jamilah Habsaoui. Si elle appelle au respect de la présomption d’innocence, Maire-Guite Dufay a également décidé de la suspension de la délégation régionale de l’élue et de l’écarter de son groupe politique.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 22.66
couvert
le 14/04 à 18h00
Vent
0.56 m/s
Pression
1018 hPa
Humidité
62 %