Un point de deal démantelé à Planoise grâce à la population

Publié le 13/09/2023 - 11:13
Mis à jour le 13/09/2023 - 11:43

Dans la matinée du lundi 11 septembre, la sureté départementale du commissariat de Besançon a réalisé une perquisition au 5 place de l’Europe qui a permis de saisir plus de 80.000€ de marchandise déjà conditionnée à la revente grâce aux témoignages des habitants du quartier. Le "gérant" du point de deal a également pu être interpellé. 

C’est l’un des autres dossiers abordé ce mardi 12 septembre en conférence de presse par le procureur de la république de Besançon Étienne Manteaux, une place de deal du quartier de Planoise a pu être démantelée lundi 11 septembre. 

Une interpellation "tout à fait réussie", a jugé le procureur, qui a pu permettre de saisir 4 kg 100 de résine cannabis, 28 g d’herbe et 467 g de cocaïne pour un prix total à la revente d’au moins 80.000€. 

Le responsable de la place deal a lui-même été interpellé en possession des clés de l’appartement nourrice où était entreposée la drogue. Il est âgé de 18 ans et demi et sera jugé en comparution immédiate ce mercredi 13 septembre.

Des informations recueillies par la population elle-même

L’intervention a eu lieu place de l’Europe "un endroit plutôt épargné jusqu’alors par le trafic de drogue", ce qui, pour Etienne Manteau montre la "volatilité des places de deal aujourd’hui" compte tenu de la répression et la chasse menée par les autorités "pour permettre à nos concitoyens qui vivent à Planoise de retrouver des lieux où les règles du vivre ensemble sont respectées". Cela révèle néanmoins aussi une "adaptation permanente des trafiquants pour essayer de trouver des endroits plus calmes, plus sereins pour se livrer à leur trafic".

Le directeur départemental de la sécurité publique du Doubs Yves Cellier a indiqué que cette opération a pu être menée en partie grâce aux "informations recueillies par la population elle-même sur le site masécurite.fr". Les investigations ont ainsi pu être déployées sur la base de ces témoignages afin d’identifier tous les participants de ce trafic allant du vendeur, au donneur d’ordre jusqu’à l’appartement nourrice. 

De 28 à 2 points de deal connus dans le quartier

Ce démantèlement fait que "le nombre de points de deal recensés et enkystés à Planoise tombe aujourd’hui à deux" dont un "très fortement présent sur le secteur d’Île-de-France" et un autre situé en bordure du quartier. Pour mémoire, en 2019, après une cartographie des points de vente réalisée par les autorités, il y en avait 28. 

Un "signal assez fort" pour Yves Cellier dont les équipes tentent depuis plusieurs années de "juguler la présence ostensible, forte des dealers à occuper la voie publique et particulièrement sur Planoise". La bascule s’est faite "depuis octobre 2018 avec la création du quartier de reconquête républicaine (QRR) de Planoise" a ajouté le procureur. Suite à cela le commissariat a vu ses effectifs "abondé" et une unité a pu être dédiée à Planoise. Une "conjonction d’éléments" qui a permis "d’amener des résultats" a conclu Etienne Manteaux.  

Explosion du Uber shit 

Cela ne veut pas pour autant dire que les dealers et les consommateurs ont disparu. Car parallèlement à cela, la livraison à domicile, "le Uber shit, a lui "explosé" précise Yves Cellier.

Une situation dont "on ne peut se satisfaire mais cela a au moins le mérite de recouvrir de la tranquillité sur l’occupation de la voie publique". Ce qui pourrait également laisser espérer une "diminution des phénomènes de violences à force ouverte comme on a pu y assister l’année dernière et en 2019 et 2020". S’il l’espère, le directeur de la DSP ne dit pas "que c’est ce qui va se passer" mais une réduction de ces démonstrations de force seraient bien évidemment appréciable pour les habitants de de Planoise. 

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Faits Divers

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 15.01
légère pluie
le 22/06 à 6h00
Vent
3.8 m/s
Pression
1018 hPa
Humidité
95 %