Un coup de pouce pour les intermittents qui occupent le CDN à Besançon

Publié le 19/04/2021 - 16:00
Mis à jour le 22/04/2021 - 15:19

Depuis une quarantaine de jours, plusieurs personnes de la coordination des intermittents et précaires (CIP FC) occupent le Centre dramatique national de Besançon pour faire entendre leurs revendications au gouvernement. Une cagnotte a été mise en ligne pour les soutenir.

"La culture est essentielle et fondamentale pour tisser des liens dans la société d’aujourd’hui, une nécessité pour le vivre ensemble et le partage des savoirs. Elle se transmet des salles de spectacle aux salles de sport, en passant par les librairies, les cafés, les restaurants et les musées. Cette vie sociale, créative et citoyenne est mise à l’arrêt par les protocoles excessifs qui nous sont imposés. Aujourd’hui, nous nous mobilisons collectivement !" est-il indiqué sur le lien de la cagnotte.

Depuis le 11 mars, des artistes, des techniciens, des précaires, chômeurs, étudiants, gilets jaunes, spectateurs occupent le CDN. Cette situation n'est pas un cas à part puisque près d'une centaine de lieux culturels sont occupés partout en France.

"Nous invitons chacun·e à venir nous rencontrer tout au long de cette occupation et à participer tous les jours à 14 heures à nos agoras dans le respect des normes sanitaires jusqu’à acceptation par le gouvernement de l’ensemble de nos revendications."

Quelles sont les revendications ?

  • Une prolongation de l’année blanche, son élargissement à tous les travailleurs précaires, extras et saisonniers entre autres, qui subissent les effets, à la fois de la crise et les politiques patronales, ainsi que la baisse du seuil d’heures minimum d’accès à l’indemnisation chômage pour les primo entrants et/ou intermittents en rupture de droits.
  • De toute urgence, des mesures pour garantir l’accès à tous les travailleurs a l’emploi discontinu et auteur.rices aux congés maternité et maladies indemnisées.
  • Un retrait pur et simple de la réforme de l’assurance chômage.
  • Un financement du secteur culturel passant par un plan massif de soutien à l’emploi en concertation avec les organisations représentatives des salariés de la culture.
  • Des moyens pour garantir les droits sociaux - retraite, formation, médecine du travail, congés payés etc. - dont les caisses sont menacées par l’arrêt des cotisations.
  • La remise en route de toutes les manifestations culturelles dans le respect des consignes sanitaires.

Une cagnotte pour se ravitailler et régler les frais techniques

La logistique se met en place avec cette cagnotte en ligne pour aider au ravitaillement et aux frais techniques. "Chaque don est le bienvenu, il n'y a évidemment pas de montant fixe, vous pouvez saisir le montant qui vous convient (pour cela cliquez directement sur "Faire une don") !"

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Coronavirus COVID-19

Covid-19 : Quels sont les restaurants ouverts en livraison et en drive à Besançon et dans le Grand Besançon ?

Alors que les restaurants ne peuvent pas encore rouvrir au public et avec les restrictions relatives au couvre-feu à 19 heures, maCommune.info vous propose une liste régulièrement mise à jour des restaurants poursuivant leur activité à emporter ou en livraison à Besançon et dans le Grand Besançon...

Écoles, terrasses, musées : Macron maintient son calendrier de réouverture

Emmanuel Macron a indiqué, jeudi 15 avril au soir, à une quinzaine de maires, qu'il comptait toujours rouvrir les musées et les terrasses à partir de la mi-mai, avant de poursuivre une réouverture progressive, par étapes "toutes les trois semaines si tout va bien", selon plusieurs participants à cette visioconférence. Des réouvertures territorialisées pourraient-être envisagées.

Covid-19 : la France a dépassé le seuil des 100.000 morts

300 personnes sont mortes du Covid-19 en France ce jeudi. Le pays rejoint la Grande-Bretagne et l'Italie, qui ont dépassé ce cap depuis plusieurs semaines. Dans la région, 4.438 décès ont été enregistrés depuis le 20 mars 2020. En moyenne, sur les sept derniers jours, 15 personnes meurent chaque jour de la Covid-19 en Bourgogne-Franche-Comté.

La troisième vague « n’est pas derrière nous », la situation se dégrade en Franche-Comté

La troisième vague de l'épidémie de Covid-19 "n'est pas derrière nous" et le "pic des hospitalisations n'est pas atteint" malgré des "signaux encourageants", a rapporté mercredi  Gabriel Attal. Le porte parole du gouvernement parle d'une  "évolution qui paraît plus dégradée" dans les départements de l'Est de la région : Haute-Saône,  Doubs,  Territoire de Belfort et Jura.

Variant brésilien : quelle est la situation en Bourgogne-Franche-Comté ?

Comprendre • La présence des variants Sud-Africain et Brésilien n'explose pas en Bourgogne-Franche-Comté et serait même en diminution depuis un mois avec d'importantes disparités selon les départements. C'est dans le Doubs que l'on dénombre le plus de cas (7,2%) devant la Haute-Saône et la Saône-et-Loire. Rien à voir toutefois avec la Moselle fin février où le variant brésilien était responsable de la moitié des cas de contamination. On vous dit tout ce que l'on sait sur ce variant.

Culture

Des concerts de Bass Music enregistrés à La Rodia…

Événement musical en ligne •

À l'initiative d'Impact Music et sous l'impulsion de l'association "Basslime", un premier concert électro a été enregistré ce samedi 10 avril 2021 à la Rodia. Diffusé sur Youtube depuis mardi, il sera suivi de six autres concerts à découvrir jusqu'au 23 avril... Le prochain rendez-vous est donné ce soir à 18h30...

Annulation des festivals cet été : le sénateur Perrin écrit à la ministre de la Culture…

En 2021, le festival des Eurockéennes de Belfort est annulé pour la deuxième année consécutive en raison de l'épidémie de Covid-1. Le sénateur du Territoire de Belfort a écrit, le 9 avril dernier, à la ministre de la Culture, un courrier relatif aux attentes des forces organisatrices des festivals "à jauge debout".
Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 18.33
peu nuageux
le 22/04 à 15h00
Vent
4.59 m/s
Pression
1019 hPa
Humidité
26 %

Sondage