Valérie Létard à Besançon: 100 conseillers info énergie supplémentaires

Publié le 12/11/2009 - 15:04
Mis à jour le 12/11/2009 - 15:04

Le nombre de conseillers info énergie, qui renseignent le public au sein des Espaces Infos Energie, passera de 400 à 500 d'ici la fin 2010 en France, a indiqué Valérie Létard, secrétaire d'Etat auprès du ministère de l'Ecologie, ce matin à Besançon.

Près de deux millions d'euros seront débloqués par l'Etat afin de permettre à l'Agence de l'environnement et de la maîtrise de l'énergie (ADEME) de recruter une centaine de conseillers supplémentaires sur l'ensemble du territoire français, a annoncé Valérie Létard à l'issue de la visite d'un Espace Info Energie à Besançon.
 
Elle a ajouté que dès 2010, l'Etat «augmenterait sa contribution en faveur des organismes recrutant les conseillers info énergie pour passer de 15.000 euros actuellement à 20.000 euros par an et par conseiller».
 
Les Espaces Infos Energie, lieux gratuits et accessibles à tous les publics, sont soutenus sur le plan technique et logistique par l'ADEME et ont pour vocation de sensibiliser et d'informer le public sur l'efficacité énergétique et les énergies renouvelables. En 2009, ils sont 230 sur le territoire, animés par 400 conseillers, a indiqué le ministère dans un communiqué.
 
«Plus de 1,4 million de personnes ont été conseillées ou sensibilisées en 2008 et plus de 6 millions en 2003. Le taux de passage à l'acte a augmenté, passant de 26% à 56% en 2007, soit un impact économique estimé à 400 millions d'euros par an», a-t-il ajouté.
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Société

Confinement #2 : un aperçu de Besançon ce vendredi matin…

D’habitude, le vendredi matin, entre 08h30 et 09h00, la ville de Besançon est particulièrement vivante la veille du week-end. Les arrêts de bus et de tram sont pleins, ça grouille de voitures qui se suivent de très près dans des files de feux tricolores... mais ce vendredi 30 octobre, c’était différent, très différent, en cette première matinée de confinement.

A Nice, Macron dénonce « une attaque terroriste islamiste » contre la France

L'opération Sentinelle de 3.000 à 7.000 militaires •

"Très clairement c'est la France qui est attaquée"Emmanuel Macron a dénoncé jeudi depuis Nice "une attaque terroriste islamiste" dans la basilique Notre-Dame qui a fait trois morts, et annoncé le passage de 3.000 à 7.000 soldats pour l'opération Sentinelle pour protéger les lieux de culte et les écoles.

Confinement : ce qu’il faut retenir de la conférence de presse du Premier ministre

Ce jeudi 29 octobre, à quelques heures du début du deuxième confinement en France, le Premier ministre Jean Castex entouré de Jean-Michel Blanquer, ministre de l'Education nationale, Elisabeth Borne ministre du Travail, Bruno Le Maire, ministre de l'Economie, Gérald Darmanin, ministre de l'Intérieur et Olivier Véran, ministre de la Santé, a détaillé la feuille de route.

Besançon : réaction d’Anne Vignot suite au confinement annoncé par le président de la République

La forte dégradation de la situation sanitaire a conduit le président de la République à annoncer un confinement à compter de ce jeudi 29 octobre à minuit. Anne Vignot, maire de Besançon, présidente de Grand Besançon Métropole, prend acte de cette décision, "nécessaire au regard de la crise sanitaire".

Confinement : pas de pénurie dans les supermarchés « si tout le monde reste raisonnable »

Pas de panique ! Il y aura toujours du papier toilette. Alors que de nouvelles mesures sanitaires drastiques planent sur la France pour endiguer l’épidémie de Covid-19, les supermarchés assurent qu’on trouvera tous les produits “sans difficulté” dans les semaines qui viennent, si “tout le monde reste raisonnable” dans ses achats.
Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 5.21
nuageux
le 31/10 à 6h00
Vent
0.77 m/s
Pression
1024 hPa
Humidité
94 %

Sondage