Violences au collège Diderot : des fouilles préventives des élèves envisagées...

Publié le 08/12/2016 - 19:15
Mis à jour le 16/04/2019 - 17:42

Des enseignants et membres du personnel du collège Diderot à Besançon ont exercé leur droit de retrait ce jeudi 8 décembre 2016 suite à des faits graves (drogue, arme trouvée dans un cartable, insultes, agressions …) qui se sont produits en novembre et décembre 2016. Le Directeur académique des services de l'éducation nationale (Dasen) a rencontré une délégation cet après-midi. 

1-rentree_ecole_enfant_jean-louis_fousseret_education-057.jpg
Jean-Marie Renault, Directeur académique des services de l'éducation nationale ©Alexane Alfaro
PUBLICITÉ

Une délégation du personnel de l’établissement s’est rendue à l’Inspection académique pour rencontrer Jean-Marie Renault, Dasen à Besançon, afin de lui expliquer le climat régnant sur leur lieu de travail. « Il y a eu des échanges sur les conditions de travail où une toute petite minorité d’élèves arrivent le matin avec des problématiques familiales ou de quartier », nous explique M. Renault, « il y a également eu des partages d’informations et des craintes exprimées ». « Nous allons travailler avec des autorités compétentes comme la police municipale puisque l’Éducation nationale n’a pas les compétences à travailler à l’extérieur du collège ». Ce travail pourrait se traduire par des fouilles des élèves à l’entrée de l’établissement « mais il ne s’agirait pas de fouilles systématiques, mais préventives », précise le Dasen, « tout ceci doit se travailler ». 

Des rencontres entre l’inspection académique et la police, la préfecture ainsi que le département du Doubs vont se programmer ces prochains mois. 

Le Directeur académique des services de l’éducation nationale et les enseignants ont également échangé sur « la problématique de la mixité sociale dans ce collège », ainsi que sur le nombre d’élèves par classe et le manque de moyens en personnel éducatif. « Cela sera inclus dans la préparation de la rentrée 2017« , indique M. Renault.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

« La boussole des jeunes » : un site internet pour les 16 à 30 ans…

« La boussole des jeunes » : un site internet pour les 16 à 30 ans…

Plus de 80 offres centrées sur l'emploi et l'insertion du bassin Grand Besançon sont disponibles depuis le 15 octobre 2019 sur le site internet de la Boussole des jeunes :    https://boussole.jeunes.gouv.fr/. 18 partenaires participent à cette action (Région, Département, CAF, Rectorat, CIRFA, MFR…)

Voile : Édouard Philippe ne souhaite pas de loi sur les accompagnants scolaires

Voile : Édouard Philippe ne souhaite pas de loi sur les accompagnants scolaires

En prenant à partie une mère voilée accompagnatrice d'une sortie solaire, le conseiller régional RN Julien Odoul a relancé vendredi dernier à Dijon la polémique sur le voile islamique lors d'une séance du conseil régional Bourgogne Franche-Comté. Après les réactions au plus haut niveau de l'État, notamment du ministre de l'Éducation nationale, le Premier ministre Edouard Philippe a semblé vouloir clore le débat en déclarant ne pas vouloir de nouvelle loi sur les accompagnants scolaires.

Visite de Jean-Michel Blanquer dans le Doubs

Visite de Jean-Michel Blanquer dans le Doubs

Le ministre de l'Éducation nationale est en visite dans le Doubs lundi 7 octobre 2019. Il s'est rendu à l'école primaire Bourgogne dans le quartier Planoise de Besançon à 9h30. Après un accueil en musique, il devrait échanger autour d'une table ronde avec les enseignants sur le dédoublement des classes de CP et CE1 et l’école inclusive.

Un rassemblement en hommage à Christine Renon, la directrice d’école qui a mis fin à ses jours en septembre dernier

Un rassemblement en hommage à Christine Renon, la directrice d’école qui a mis fin à ses jours en septembre dernier

Les SNUipp-FSu du Doubs rejoint par le SE-UNSA et Sud éducation appellent les enseignant.es du premier degré à la grève et à se rassembler jeudi 3 octobre 2019 à Besançon, Montbéliard et Pontarlier pour rendre hommage à Christine Renon, une directrice d'école à Pantin (Seine-Saint-Denis) qui a mis fin à ses jours le 21 septembre dernier.

Besançon, 19e au classement des villes étudiantes

Besançon, 19e au classement des villes étudiantes

Cadre de vie, offre de formations, coût du logement, transport, accueil des étudiants : le Magazine l'Étudiant vient de dévoiler son classement 2019-2020 de 44 villes étudiantes en France sur la base de 16 indicateurs regroupés en cinq critères :  attractivité, formation, vie étudiante, cadre de vie et emploi. En 19e position, Besançon grimpe de deux places au classement.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 11.79
couvert
le 20/10 à 3h00
Vent
3.44 m/s
Pression
1006.1 hPa
Humidité
96 %

Sondage