Alerte Témoin

Viticulture : l'aide publique à la distillation de crise couvre 58% des demandes

Publié le 11/07/2020 - 09:45
Mis à jour le 09/07/2020 - 16:22

Les fonds débloqués pour subventionner l'élimination des excédents de vin causés par la crise sanitaire permettent pour l'heure de satisfaire 58% des demandes avant la prochaine vendange, a indiqué jeudi l'organisme FranceAgriMer.

VendangesvignesBesanonraisins019.JPG
© d poirier

"A peu près 5.000" viticulteurs ou négociants ont demandé à transformer environ 3,3 millions d'hectolitres de vin en alcool industriel pour faire de la place dans leurs caves, a détaillé Didier Josso, le délégué pour les filières viticole et cidricole de l'organisme semi-public, lors d'une visioconférence de presse.

Ces demandes excèdent largement le dispositif d'aide publique de 155 millions d'euros alloué à la distillation, en mesure de couvrir environ deux millions d'hectolitres, à raison de 78 euros d'indemnisation pour un hectolitre de vin sous appellation et 58 euros/hl pour un vin sans indication géographique.

La filière viticole a renouvelé sa demande de rallonge "de manière à satisfaire les besoins exprimés", a souligné M. Josso.

Le remaniement du début de semaine, qui a entériné l'arrivée de Julien Denormandie à la tête du ministère de l'Agriculture, "induit évidemment un petit retard dans les arbitrages qui pourraient intervenir sur une enveloppe complémentaire", a-t-il relevé. En attendant, 58,33% des volumes peuvent être distillés, a-t-il précisé.

Déjà pénalisés depuis l'automne par les taxes imposées par les Etats-Unis dans le cadre d'un contentieux sur l'aéronautique, les viticulteurs estimaient récemment que la crise sanitaire avait engendré un manque à gagner d'"au moins 1,5 milliard d'euros" en raison de la mise à l'arrêt des bars, restaurants, rassemblement festifs et du tourisme.

Le gouvernement avait annoncé en mai 170 millions d'euros de mesures globales de "soutien exceptionnelles et spécifiques au secteur", principalement sous forme d'aide à la distillation.

Le dispositif, permis par Bruxelles et financé sur fonds européens, subventionne la transformation des vins invendus en alcool qui servira dans la fabrication de bioéthanol, de parfums ou de gel hydroalcoolique. L'aide au stockage des excédents est prévue à hauteur de 15 millions d'euros. Les modalités doivent être tranchées d'ici à la fin du mois, a indiqué M. Josso.

Quant aux 5 millions d'euros débloqués par ailleurs pour aider les producteurs de cidre à distiller leurs excédents, leur utilisation est suspendue: faute de distillateurs proches des bassins de production, la filière envisage plutôt de se tourner vers la méthanisation, a expliqué Didier Josso, notant que la question devra faire l'objet d'un nouvel arbitrage de l'exécutif.

(AFP)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Economie

Vrabiloc, une épicerie ambulante de produits en vrac, bio et locaux sillone le Grand Besançon…

Après avoir travaillé dans la restauration, Alexandra, 38 ans, a décidé de se mettre à son compte en septembre 2019 en ouvrant une épicerie itinérante dans le Grand Besançon : Vrabiloc. Son concept : proposer des produits locaux et artisanaux, frais ou sec et sans déchet. Le truc en + de son épicerie : elle est 100% autonome grâce à des panneaux solaires. Interview.

Rachat de Bombardier Transport par Alstom : « la Bourgogne Franche-Comté doit tirer son épingle du jeu » (MG Dufay)

La Commission européenne a autorisé sous conditions vendredi 31 juillet 2020 le rachat par Alstom de la branche transports du canadien Bombardier, qui donnera naissance à un géant du rail, un an et demi après le mariage avorté du groupe français avec Siemens."C’est toute la filière ferroviaire régionale qui en sort gagnante notamment pour les trois sites Alstom que compte notre territoire" a commenté Marie-Guite Dufay, la présidente de la région Bourgogne-Franche-Comté.

16 % des ménages de Bourgogne-Franche-Comté se chauffent au fioul

Alors que le gouvernement vient d'annoncer qu'à partir de 2022, les Français ne pourraient plus installer chez eux de chaudière à fioul ou charbon, l'Insee Bourgogne Franche-Comté explique que 206.300 ménages se chauffent au fioul, soit 16,1% des ménages de la région. La Bourgogne Franche-Comté se place devant les régions Grand-Est et Bretagne (15 %) bien loin devant l'île-de-France (6%) et la Corse (3%).

Relocalisation du Meltblown pour la fabrication de masques en France :  une entreprise de Montbéliard se distingue…

Créée en juin 2020 à Montbéliard, la société Meltblo France a été retenue par l'État pour produire du meltblown, une matière filtrante utilisée pour la fabrication de masques chirurgicaux et de masques FFP2 et FFP3. Le projet d'investissement de Meltblo France s'élève à 4,5 M€. La Région Bourgogne Franche-Comté a décidé de soutenir la société à hauteur de 1,1 M€. La future ligne de production de meltblown devrait être opérationnelle au printemps 2021.

Le marché automobile français continue de se redresser en juillet, aidé par les mesures de soutien

Les immatriculations de voitures particulières neuves en France ont progressé de près de 4% en juillet, a annoncé samedi le comité des constructeurs CCFA, se félicitant que les mesures de soutien déployées par le gouvernement en faveur du secteur "aient bien fonctionné". Si le groupe  Renault affiche de très bon chiffres (+33%), PSA est en recul de 5 %.

Comme un nouveau souffle chez le concessionnaire Savy à Besançon

PUBLI-INFO • Depuis le 1er juillet 2020, Jérôme Pruvot et Régis Guillon sont arrivés chez le concessionnaire Savy à Besançon. Respectivement directeur général et responsable commercial de Savy Franche-Comté, ces deux passionnés d'automobile qui en ont fait leur métier ont pour objectif de donner un nouveau souffle à la concession. L'occasion d'aborder les nouveautés BMW, Mini et BMW Motorrad.

L’allocation de rentrée scolaire, majorée de 100€, sera versée le 18 août

Majorée "exceptionnellement" de 100 euros cette année, en raison "des conséquences sociales de la crise épidémique", elle sera versée le 18 août en Métropole, indique le ministère de la Santé et des Solidarités mercredi 29 juillet. Plus de trois millions de familles aux revenus modestes devraient en bénéficier cette année.
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

MUNICIPALES 2020

Les résultats dans votre commune

     18.65
    partiellement nuageux
    le 09/08 à 0h00
    Vent
    1.69 m/s
    Pression
    1017 hPa
    Humidité
    37 %

    Sondage