Info traffic à Besançon

Newsletter

Tenez-vous au courant de nos dernières actualités !

Mon compte

Le TCSP de Besançon sur les rails de la concertation

dpr©Jean-Louis Fousseret et Jean-Claude Roy - cliquez sur l'image pour agrandir
©©TSCP Concertation préalable - Document du Grand Besançon - cliquez sur l'image pour agrandir
Le transport en commun en site propre de Besançon devrait voir le jour en 2014 : 14 km des Hauts de Chazal jusqu'à Chalezeule via le centre ville.
Dans le cadre de la concertation préalable, la communauté d'agglomération organise des réunions publiques pour présenter le projet et recueillir les avis des habitants.

Publicité

Tramways sur fer ? Tramway sur pneu ? Bus à haut niveau de service ? Le matériel choisi  pour le futur TSCP n'est pas encore choisi, ni les scénarii pour son passage en centre ville : il traversera la boucle ou empruntera les quais.

Une certitude : le TCSP reliera la ville d'ouest en est autour de 28 stations envisagées et devrait transporter de 35 à 45 000 voyageurs par jour.

Pour Jean-Louis Fousseret, président de l'agglomération et maire de Besançon, le TCSP est un enjeu vital pour régler les problèmes liés au transport. « Tous les ans la circulation croît de 3 % dans le Grand Besançon. Pour éviter l'asphyxie, nous devons agir en proposant des modes de transports alternatifs et  surtout efficaces aux habitants de l'agglomération d'où le choix d'un TCSP  autour duquel graviteront les parkings relais et une antenne vers  la gare Viotte TGV. Le nouveau transport en commun sera moins polluant, moins bruyant et moins cher que la voiture  »

De 2008 à 2014

Pour obtenir la déclaration d'utilité publique (DUP), la concertation préalable est une obligation. Un dossier remis  au printemps prochain

Dans un an, l'enquête publique marquera la deuxième phase de consultation avant un arrêté de déclaration d'utilité publique dans le courant du second semestre 2010. Premiers coups de pioche espérés fin 2010 - début 2011 pour une ouverture courant 2014.

Combien ça coûte ?

Reste la question du financement. Le budget du TCSP peut quasiment doubler, de 180 à 300 millions d'euros,  en fonction des options définies par les élus. Pour financer le TCSP, l'agglomération devrait augmenter le « versement transport » prélevé dans les établissements publics et privés de plus de 9 salariés. Le Grand Besançon compte également sur la participation des collectivités locales mais surtout sur celle de l'État qui s'était engagé après le Grenelle de l'environnement à subventionner à hauteur de 25 % l'ensemble des projets TCSP en France, soit 4 milliards d'euros. Une enveloppe qui pourrait être divisée par deux, mais Jean-Louis Fousseret se veut optimiste : « Je ne vois pas comment l'État  pourrait ne pas tenir ses engagements après le Grenelle et ne pas trouver deux milliards d'euros  pour soutenir les collectivités »  

A la fin de l'année, le dossier d'appel à projet sera déposé avec un plan de financement  qui devrait laisser entrevoir le scénario choisi.

A suivre...

 

Les rendez-vous de la concertation publique préalable

Réunion générale

Lundi 13 octobre, à 20 h 30, à Micopolis (Salle 1)

Réunions de quartier

Planoise et Grette : Mercredi 15 octobre , à 20 h 30, salle Mandela (Planoise)

Centre Ville : Lundi 20 octobre, à 20 h 30, au Petit Kursaal

Chaprais, Cras, Palente, Orchamps, Vaîtes : Mercredi 22 octobre, à 20 h 30, au gymnase Jean Zay (Orchamps)

Réunions de secteurs

Communes de l'agglomération, secteurs Ouest/Nord : Vendredi 24 octobre, à 20 h 30, Maison de l'Industrie (TEMIS, à côté du lycée Ledoux)

Communes de l'agglomération, secteurs Sud-Ouest/Est/Plateau : Lundi 27 octobre, à 20 h 30, à Micropolis (salle 2)

 

Expositions

A partir du  mardi 14 octobre 2008 :

Grand Besançon (La City, 4 rue Gabriel Plançon - Besançon)

Mairie de Besançon (2 rue Mégevand - Besançon)

Carrefour Chalezeule (1 chemin Voie des Agasses - Chalezeule)

Mairie de Franois (rue Georges Maurivard - Franois)

 

Damien

Votre météo avec

Evénements de grand-besancon