Info traffic à Besançon

Newsletter

Tenez-vous au courant de nos dernières actualités !

Mon compte

Tramway: le torchon brûle entre la mairie et les commerçants

L'Union demandait aux commerçants de garder les affichettes sur leurs vitrines © carvy - cliquez sur l'image pour agrandir
travaux

Une affichette apposée dans les devantures de nombreux magasins à Besançon témoigne de la dégradation des relations entre la Ville et l'Union des commerçants à propos des conséquences des travaux du tramway sur le commerce.

Publicité

Sous le titre "Commerces en danger: sauvons d'urgence le centre-ville de Besançon", une affichette route et noire a été distribuée par l'Union des commerçants dans les 600 commerces de Besançon.

"Aujourd'hui, les commerçants sont dans une situation critique. Ils ont alerté la mairie sur leurs difficultés et lui ont proposé plusieurs mesures d'urgence pour sauver les 600 commerçants et les 4000 emplois du centre-ville. Nos mesures d'urgence n'ont globalement pas été entendues", explique le texte de l'affichette.

Sur les 15 propositions de l'Union des commerçants, présidée par l'ancien libraire Jérôme Cart, 8 ont été refusées, 3 ont été qualifiées d'impossibles, une est en attente et seulement 3 ont été validées.

Refus: gratuité des parkings entre 14h et 18h le samedi, paiement du stationnement à la minute, première heure de parking vraiment gratuite, retour de la gratuité des parkings entre 12h et 14h, tarification sépcifique du stationnement pour les salariés des commerces, signaler "commerces centre-ville" sur l'essemble de l'agglomération, maintenir la totalité du parcours de la braderie pour assurer la survie de l'Union des commerçants, attribuer 20 000 jetons FreePass supplémentaires

Impossibilités: traiter les problèmes d'alcool, de chiens errants et d'incivilités de plus en plus importants, changer la signalétique Besançon-centre qui dévie plus de 21% des clients vers Châteaufarine, réhabiliter enfin l'ancien Plazza avec des commerces inédits et intéressants

En attente: paiement du stationnement au quart d'heure

Validation: maintien des agents municipaux pour faciliter la circulation aux heures critiques, promotion du dépose-minute et du FreePass, navette Citadelle via place du Huit Septembre.

redaction

Votre météo avec