À Besançon, il y a de la place à la cantine, mais plus assez d'animateurs périscolaires !

Publié le 03/10/2021 - 11:01
Mis à jour le 03/10/2021 - 11:15

Voilà un évènement particulièrement étonnant ! À la rentrée, le 1er septembre dernier, la Ville de Besançon déplorait 179 enfants refusés à la cantine à cause du manque de places. Ce mercredi 29 septembre, 481 élèves sont refusés ! Pourquoi ? Plusieurs dizaines d’animateurs en périscolaires manquent à l’appel…

Tout pourrait être parfait en ce début d'année scolaire dans les cantines : tous les parents d'élèves des écoles bisontines pourraient être soulagés, libérés, leurs enfants pourraient tous manger à la cantine et profiter de la pause méridienne avec leurs copains. Sauf que non…

De 179 à 481 refus depuis le 1er septembre

Si au 1er septembre 179 élèves (sur les 5.040 demandes) avaient été refusés en raison d'un problème du nombre de place et de repas, ce souci semble réglé selon des informations de Claudine Colet, adjointe à la maire de Besançon en charge de l'Éducation et de la restauration scolaire, ce mercredi 29 septembre. Cette amélioration s'explique par 114 places libérées suite à des impayés et parce que la municipalité a trouvé une organisation avec la cuisine centrale et un prestataire extérieur pour assurer la confectionne de tous les repas. D'ailleurs, "un demi-million d'euros supplémentaires ont été débloqués pour les cantines scolaires", précise Anthony Poulin, adjoint en charge des finances.

Un autre problème et pas des moindres vient perturber cette organisation : il manque de nombreux animateurs pour les temps périscolaires dans les écoles.

"On ne parvient pas à recruter"

À ce jour, sur les 5.228 demandes formulées par les parents d'élèves, 4.747 ont été acceptées (91%), mais pas moins de 481 demandes ont été refusées (9%).

"On ne peut pas satisfaire ces demandes parce que nous n'avons pas reçu assez de candidats pour assurer la mission d'animateur périscolaire, on ne parvient pas à recruter", déplore Claudine Colet. "Il manque 30 animateurs pour le midi et 12 animateurs spécifiques pour le midi et la fin de journée pour les enfants qui ont besoin d'un accompagnement spécifique".

La Ville espère recruter des animateurs d'ici les vacances de la Toussaint.

Comment postuler ?

Les personnes titulaires du Brevet d'Aptitude aux Fonctions d'Animateur (BAFA) ou équivalent, sont recrutées en priorité.

La Ville de Besançon offre la possibilité aux personnes qui n’ont pas de qualification de les former gratuitement au BAFA.

282 postes d’adjoint d’animation ont été créés par la Ville de Besançon, permettant aux personnes retenues de bénéficier d’un CDD jusqu’à trois ans.

Les animateurs travaillent uniquement sur la période scolaire, matin, midi et après-midi (soit environ 21 heures par semaine) et gagnent 590 euros net mensuel, versés sur douze mois, période estivale comprise ainsi qu’un treizième mois pour les animateurs en poste au 1er janvier.

1 Commentaire

avec de tels horaires pour un tel salaire, on comprend le peu d'enthousiasme...
Publié le 2 octobre 2021 à 19h53 par annick delamare • Membre

Un commentaire

Laisser un commentaire

Education

Classement des collèges de France : quels sont les meilleurs établissements de Besançon ?

Après les résultats du brevet, c'est au tour des collèges d'être évalués par le magazine L’Etudiant qui a publié le 18 juillet 2024 le classement 2024-2025 des meilleurs collèges de France. À Besançon, les notes des établissements vont de A (meilleure note) à E (moins bonne note). Quels sont les meilleurs établissements ? Réponses.

Un accompagnement spécifique pour les projets d’installation agricole en Bourgogne-Franche-Comté

L’AFOCG du Doubs, le CIVAM le Serpolet, Terre de Liens et le collectif InPACT proposent le parcours "de l’idée au projet", en partenariat avec le Grand Besançon Métropole et la région Bourgogne Franche Comté. Celui-ci vise à accompagner "l’émergence de tous types de projets" en lien avec l’installation agricole durant un parcours de 11 jours qui débutera en octobre prochain à Besançon. 

Le taux de réussite au brevet en baisse dans l’académie de Besançon

Comme au niveau national, le taux de réussite au brevet est en baisse dans l’académie de Besançon avec un taux, toutes séries et tous candidats confondus qui s’élève à 85,4 % pour la session 2024. Soit une baisse de 2,8 points par rapport à 2023. Voici les résultats plus en détail communiqués par le rectorat de Besançon.

L’Université de Franche-Comté recherche des patients standardisés pour les examens de médecine

Afin d’aider les étudiants en médecine à développer leurs capacités cliniques et relationnelles, l’université de France-Comté réitère sa recherche de volontaires afin de jouer le rôle de patients standardisés lors des examens des étudiants en 4e, 5e et 6e année de médecine.

Législatives 2024 : la présidente de l’université de Franche-Comté appelle à ”rejeter” le Rassemblement national

La présidente de l’université de Franche-Comté, Macha Woronoff, a partagé un communiqué le 1er juillet 2024 signé de France Universités, de la Conférence des directeurs des écoles françaises d’ingénieurs (CdeÞ), de la Conférence des grandes écoles (CGE) et de la Conférences des directeurs des écoles françaises de management (CDEFM) appelant à dire ”non” au Rassemblement national au deuxième tour des élections législatives anticipées le 7 juillet.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 25.99
nuageux
le 25/07 à 18h00
Vent
1.75 m/s
Pression
1013 hPa
Humidité
52 %