Rentrée : 96% des demandes de places à la cantine acceptées à Besançon

Publié le 02/09/2021 - 17:20
Mis à jour le 02/09/2021 - 17:53

La Ville de Besançon s'est fixé l'objectif de créer 300 nouvelles places de cantine chaque année scolaire depuis septembre 2020. Cette année, plus de 5.000 demandes de places à la cantine ont été enregistrées.

Ce jeudi midi, la maire de Besançon Anne Vignot et son adjointe en charge de l'éducation, des écoles, de la restauration scolaire Claudine Colet, ont rendu visite aux élèves de maternelle de l'école Bersot au centre-ville de Besançon. Au menu de cette rentrée : salade de tomate vinaigrette, purée de pomme de terre et filet de colin en brandade suivi d'une tranche de quatre quart fait maison.

96% des demandes reçues, 4% refusées

Cette année, toutes écoles confondues, les demandes de périscolaire pour le midi ont été encore très nombreuses avec 5.040 demandes. 96% ont été acceptées (4.861) et 4% refusés (179).

Cela représente 110 enfants admis en plus par rapport à l'année dernière (et + 782 depuis 2016). La Direction de l'Education a budgétisé 10 animateurs supplémentaires cette année et l'équivalent de +2ETP de temps de travail de serveurs.

© Alexane Alfaro

Un nouveau restaurant bascule en liaison froide en septembre permettra de disposer de repas en plus. "Néanmoins, nous arrivons à la limite de l'exercice et des enfants ne seront pas admis à la rentrée", souligne la Ville de Besançon.

Dans l'immédiat, il manque une cinquantaine d'animateurs pour accueillir les enfants déjà inscrits. "Nous invitons les familles concernées à trouver un autre mode de garde pour la rentrée auprès du CRIJ, de la CAF, d'associations et entreprises bisontines", indique la Ville.

Objectif : créer 300 places supplémentaires par an

Pour accueillir plus de monde à la table de ses restaurants scolaires, la Ville de Besançon a engagé un plan d'extension sur le mandat en cours. L'objectif est de créer 300 places supplémentaires par an, de quoi accueillir 70% des enfants inscrits dans les écoles bisontines d'ici 2026.

Dans son bilan de première année de mandat, Anne Vignot avait indiqué que "la quantité de repas préparés dans la cuisine centrale de la Ville ne primera jamais sur la qualité : la part du bio et des produits locaux se voit augmentée dans les assiettes."

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Economie

Nouvelle gouvernance et nouvelles ambitions pour la Vallée de l’énergie

Lundi 22 novembre 2021, le conseil d’administration de la Vallée de l’Energie a renouvelé ses instances de gouvernance. EDF prend la présidence de l’association qui a été confiée à Alain Daubas, d’EDF Bourgogne-Franche-Comté. Il succède à  Jean-Luc Habermacher, de General Electric. Le CA a ensuite élu au poste de vice-président Damien Delmont, dirigeant de la société 3DLM, ainsi que douze membres au bureau exécutif.

Noël à Besançon : des décorations lumineuses particulièrement écolo

Une entreprise qui a développé une matière 100 % biosourcée, fabriquée en circuit court en France, Greenfib, s'est associée à Leblanc Illuminations, concepteur d'éclairage et de décorations lumineuses, pour développer des décorations de Noël éco-responsables dans les villes de Besançon et Bordeaux, a-t-on appris ce mercredi 24 novembre.
Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 4.12
légère pluie
le 02/12 à 6h00
Vent
3.68 m/s
Pression
1004 hPa
Humidité
99 %

Sondage