Délinquance : les escroqueries sur le net en hausse

Publié le 27/07/2011 - 16:15
Mis à jour le 27/07/2011 - 16:15

Selon un communiqué de la préfecture, les agressions physiques et les cambriolages diminuent. Internet reste un piège où il est facile de tomber. Les saisies de drogue augmentent également.

1311776467_0.JPG
©archive carvy
PUBLICITÉ

Le nombre des atteintes volontaires à l’intégrité physique est en baisse de 2,38 % par rapport à l’année précédente. Ce sont notamment les violences physiques crapuleuses qui ont diminué de 20% (131 faits seulement contre 160 au premier semestre 2010).

Les atteintes au bien augmentent légèrement (+ 0,7 %) mais les cambriolages de résidences diminuent de près de 11 %. Des chiffres encourageants pourtant tempérés par la hausse des vols par effraction de locaux industriels de 20 %.

La plus grande prudence est toujours nécessaire sur le net. Escroqueries et infractions économiques et financières augmentent de 8,17 % dont une très forte hausse des abus de confiance et escroquerie sur internet (+ 20 %).

Enfin, alors que le nombre d’interpellations liées au travail clandestin a presque doublé en un an, c’est surtout la lutte contre les trafiques de drogue qui s’est intensifiée avec de nombreuses saisies de cannabis, d’héroïne et de cocaïne ce semestre.

Globalement, la délinquance générale dans le Doubs a augmenté d’un peu plus de 3 % au premier semestre 2011 par rapport au premier semestre 2010.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Le suspect n°1 dans la disparition de Narumi Kurozaki interrogé ce mercredi au Chili

Nicolas Zepeda-Contreras, l'ex-petit ami de Narumi Kurozaki, portée disparue depuis décembre 2016, est interrogé ce mercredi 17 avril 2019 à Santiago du Chili. Une délégation bisontine a été envoyée dès lundi au Chili dans le but de préparer cet interrogatoire particulièrement attendu pour l'enquête.

Notre Dame de Paris, défigurée mais encore debout, sera « rebâtie » promet Macron

Ravagée ce lundi 16 avril 2019 par un incendie, apparemment accidentel, Notre-Dame de Paris a été défigurée mais ne s'est pas totalement effondrée grâce à l'intervention des pompiers qui sont parvenus à maîtriser les flammes et sauver la structure de l'édifice, qu'Emmanuel Macron a promis de "rebâtir". Une souscription nationale va d'ailleurs être lancée, a confirmé Emmanuel Macron, pour aider à une reconstruction qui s'annonce longue et difficile.

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi
 8.99
couvert
le 22/04 à 3h00
Vent
0.95 m/s
Pression
1010.602 hPa
Humidité
78 %

Sondage