Alerte Témoin

En Bourgogne-Franche-Comté, 36% des élus des conseils municipaux sont des femmes

Publié le 07/03/2019 - 12:06
Mis à jour le 23/04/2019 - 17:12

À la veille de la journée internationale des droits de la femme, l'Insee Bourgogne-Franche-Comté indique que depuis les élections municipales de 2008, la part des élues a progressé au sein des conseils municipaux à un peu plus de 36% dans la région contre 40 % en France. Moins d'un maire sur cinq est une femme en Bourgogne-Franche-Comté.

L'Insee Bourgogne-Franche-Comté explique que les lois en faveur de la parité homme-femme en politique datent des années 2000. "La parité est presque atteinte dans les conseils des communes de 1 000 habitants et plus où la loi l’impose sur les listes. Ce n’est pas le cas pour les autres communes où 33 % de femmes siègent dans les conseils municipaux".

La féminisation progresse, mais elle demeure moins forte dans la région qu’au niveau national (40 %) : la Bourgogne-Franche-Comté compte en effet de nombreuses communes de moins de 1 000 habitants où la parité n’est imposée sur les listes.

Cette "féminisation" est l'une des plus basses de France avec Grand-Est et la Corse. "La parité est plus avancée dans les régions de l’Ouest et du Sud de la France. Ainsi, la Bretagne arrive en tête des régions métropolitaines avec près de 45 % de femmes dans les conseils municipaux".

Peu de femmes à la tête des mairies

L'Insee note  également que dans la région, il n'y a relativement que peu de femmes à la tête des municipalités, "moins d’un maire sur cinq", et en particulier dans les grandes communes.

Pour les autres assemblées et comme au niveau national, la paritéé? est atteinte en Bourgogne-Franche-Comté dans tous les conseils départementaux, et près de l’être au Conseil régional : 47 % des élus sont des femmes

Concernant les parlementaires - Assemblée nationale et Sénat, la parité est moins de mise : "les femmes représentent 39 % des sénateurs et 32 % des députés de la région".

Enfin, la tranche d’âge la plus nombreuse chez les élus femmes est celle des 45-49 ans tandis que chez les hommes, ce sont les 65-69 ans qui sont les plus présents.

Nombre d'élus et proportion de femmes pour différents types de mandats politiques © Insee BFC 2019

(Avec Insee Bourgogne-Franche-Comté - Xavier Tribout) 

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Société

Essayage, nombre de clients, masques… : quelles sont les mesures prises par les grands magasins de prêt-à-porter ?

Depuis lundi 11 mai, les Franc-Comtoises et les Francs-Comtois peuvent circuler librement dans leur département respectif et à moins de 100 km sans attestation. Ils peuvent donc faire du shopping tout en respectant les règles sanitaires indispensables à la lutte contre la propagation du covid-19. Quelles sont les mesures prises par les grands magasins de vêtements ? Nous nous sommes procurés un document distribué dans tous les magasins d'une grande chaîne française de prêt-à-porter pour homme.

Covid-19 : l’application StopCovid pourrait être disponible à partir de ce week-end

StopCovid est une application de traçage de contacts pour smartphones voulue par le gouvernement dans le plan global de déconfinement dans le contexte de l’épidémie de Covid-19. L’utilisation de l’application fera l’objet d’un débat et d’un vote au Parlement ce mardi 26 mai. À l’issue, le gouvernement pourra décider du lancement de l’application qui pourrait être ce week-end des 30 et 31 mai.

Auriez-vous envie de tout casser pour vous détendre à Besançon ?

C'est l'idée de Clément Ducret, 24 ans, et Lucas Chartier, 25 ans, deux jeunes entrepreneurs bisontins : créer un lieu où tout le monde pourrait venir se défouler dans le but d'évacuer son stress… Ce concept de salle de défoulement existe aux États-Unis, au Canada, et dans des grandes villes de France . Avant de lancer le concept à Besançon, les deux entrepreneurs lancent un questionnaire à la population…

Déconfinement : découvrez les autorisations dérogatoires accordées par le Préfet du Doubs

Dans le cadre du déconfinement progressif régi par le décret n°2020-548 du 11 mai 2020 et sur proposition des autorités concernées, ce vendredi 22 mai 2020, le Préfet du Doubs a autorisé à titre dérogatoire, par arrêté plusieurs accès et pratiques dont la réouverture du musée du Temps à Besançon ou encore l’accès du public aux bateaux de plaisance "Bateaux du Saut du Doubs" et des "vedettes panoramiques" sur la commune de Villers-le-Lac.
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 15.41
partiellement nuageux
le 27/05 à 9h00
Vent
5.36 m/s
Pression
1030 hPa
Humidité
35 %

Sondage

MUNICIPALES 2020

Les résultats dans votre commune