Festival de musique Besançon Franche-Comté, le programme est sorti

Publié le 27/04/2015 - 13:18
Mis à jour le 07/05/2019 - 16:55

Avis aux mélomanes. Le programme du 68ème Festival de musique Besançon Franche-Comté, qui se déroulera du 10 au 26 septembre 2015, est sorti. L’accent y est mis sur les Romantiques allemands, et en particulier Brahms.

2015-04-24-preselection_concours_jeune_chefs_2015.jpg
Pré-sélections pour le Concours international de jeunes chefs d'orchestre 2015 à Besançon le 23 avril 2015 ©miss dom

Du 10 au 26 septembre 2015

PUBLICITÉ

Recentrer toujours et encore sur la musique symphonique. Jean-Michel Mathé, le directeur du Festival de musique de Besançon Franche-Comté n’a pas changé de credo depuis trois ans. Le millésime 2015 verra donc tous les soirs de ses seize journées de musique du « grand répertoire symphonique », axé sur les XIXème, XXème et XXIème siècles. Johannes Brahms, fil rouge de cette 68ème édition, sera joué dans six concerts, tandis que des pièces du compositeur en résidence Guillaume Connesson s’inviteront dans neuf concerts.

Sont annoncées aussi des œuvres de Beethoven – dont l’intégrale de ses cinq concertos pour piano et orchestre-, Bach, Mozart, Chopin, Schumann, Schubert, Wagner, Richard Strauss, Ravel, Bartok, Sibelius, Gershwin, Mendelssohn-Bartholdy, Bizet, Stravinsky, Prokofiev, Honneger, Fauré, Satie, Adams, etc. (tout le programme ICI).

Ce qui change et ce qui ne change pas

Gratuite, la soirée d’ouverture aura lieu comme ces dernières années sur le site des Prés-de-Vaux, avec au programme un concert classique en plein air donné par l’Orchestre Victor Hugo Franche-Comté, suivi d’un concert à la Rodia de Carmen Souza (jazz cap-verdien). Nouveauté : une création lumineuse devrait métamorphoser les remparts de la Citadelle, côté Rivotte, le temps de la manifestation.

La Boucle musicale (série de concerts gratuits de 45 minutes environ en plein air au cœur de la Besançon), initiée l’an passée, est reconduite. Nouveauté : elle se complétera d’une promenade musicale depuis les rives du Doubs, un quintet se produisant sur une embarcation sur la rivière dans le cadre des 150 ans du SNB (Sport nautique bisontin).

Lancé également l’an dernier, le « pianos-bar » rouvrira ses portes salle Proudhon au Kursaal pour dix soirées « after ». Nouveautés : il n’y aura pas que du jazz mais des tonalités plus variées et la scénographie sera renouvelée.

Comme d’habitude, la capitale comtoise n’accaparera pas toute la programmation. Des concerts en région auront lieu à la Saline royale d’Arc-et-Senans, dans les abbayes jurassiennes de Baume-les-Messieurs et Gigny-sur-Suran, ainsi qu’à Belfort. Nouveauté : un prélude au Festival, concocté avec le théâtre Edwige Feuillère, est proposé à Vesoul la veille de la soirée d’ouverture.

Disparu l’an passé, le Magic Mirror ne revient pas. Mais cinq soirées de musiques métissées sont annoncées.

Enfin, se déroulera en parallèle du Festival, le 54ème Concours international de Jeunes chefs d’orchestre. Nouveautés : l’opéra figurera au programme des candidats dès le deuxième jour de la compétition ; il y aura douze places en quart de finale et non plus dix ; et la finale est prévue le dimanche après-midi et non pas le soir (en raison d’un problème de calendrier du président du jury).

 

 

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

« Peur dans la neige », le polar pour ados de Sandrine Beau

« Peur dans la neige », le polar pour ados de Sandrine Beau

roman policier jeunesse • L'auteure jeunesse de Besançon vient de publier aux éditions Mijade un polar pour jeunes adolescents, "Peur dans la neige", qui se déroule en Franche-Comté. "Mais quelle idée d'emporter ce trésor... Voilà Fleur, son frère Julius et leur grand-mère embarqués dans une série noire. la curiosité est parfois un bien vilain défaut !"

Mécénat des musées du centre : le « Cercle Pâris » veut soutenir le rayonnement culturel de Besançon

Mécénat des musées du centre : le « Cercle Pâris » veut soutenir le rayonnement culturel de Besançon

Baptisée "Cercle Pâris" du nom d'un des grands donateurs des musées et de la bibliothèque de Besançon, l'architecte Pierre-Adrien Pâris, l'association des partenaires et des mécènes des musées du centre a engagé 175.000 € dans des projets concrets et pérennes.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 10.92
couvert
le 21/05 à 21h00
Vent
0.22 m/s
Pression
1018.6 hPa
Humidité
91 %

Sondage