Fin des mesures Covid-19 : retour à la normale, y compris pour les arrêts de travail

Publié le 06/02/2023 - 12:07
Mis à jour le 06/02/2023 - 12:07

Depuis le 1er février 2023, plusieurs mesures exceptionnelles liées au Covid-19 ont pris fin y compris en cas d’arrêt de travail, puisque désormais, les règles sont celles du droit commun. 

 © D Poirier
© D Poirier

Les règles liées au Covid-19 :

1.    Les personnes testées positives au Covid-19 ne doivent plus s’isoler systématiquement (mais doivent continuer de respecter les gestes barrières, se faire tester et télétravailler si possible).

2.    Les personnes "contact" ne doivent plus obligatoirement réaliser un test de dépistage 2 jours après avoir appris leur situation. De même, le téléservice "lister mes cas contacts" et le suivi par SMS de l’Assurance Maladie ont pris fin.

3.    Le téléservice "déclare.ameli" qui permettait d’avoir un arrêt de travail dérogatoire est supprimé. Désormais, seul le médecin pourra prescrire un arrêt de travail, si l’état de santé du malade ne lui permet pas de travailler.

Retour des règles à respecter pour les arrêts de travail  

En cas d’arrêt de travail, désormais, les règles sont celles du droit commun. C’est-à-dire qu’il faut impérativement envoyer son arrêt de travail à l’Assurance Maladie et à son employeur dans un délai de 48 heures. Des sanctions pourront être appliquées en cas d’envoi tardif. Toutes les règles à respecter sont disponibles sur le site ameli.

 L’Assurance Maladie de Côte-d’Or rappelle également qu’elle ne contacte plus les personnes testées positives au Covid-19 ni leur cas contact dans le cadre du contact tracing.

Infos +

Au plus fort de la crise sanitaire, et durant plus de 2 ans, l’Assurance Maladie et ses 500 collaborateurs en Côte-d’Or sont restés mobilisés pour protéger les assurés, mettre en œuvre les nombreuses mesures exceptionnelles liées aux arrêts maladie, à la vaccination, aux tests de dépistage et répondre aux sollicitations des assurés Côte-d’Oriens. 

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Santé

Grand Besançon Métropole : l’eau du robinet coule-t-elle de source ?

Dans le cadre de la journée mondiale de l'eau, organisée le 22 mars, Grand Besançon Métropole sensibilise le public sur la consommation en eau, notamment celle du robinet "La Bisontine". Plusieurs stands ont été créés au sein de quatre établissements de grande distribution : Chalezeule, Saint-Vit, Saône et Besançon. 

La communauté professionnelle territoriale de santé " CaPaciTéS Besançon & Métrople " est née

Un nouveau contrat de partenariat engageant plus de 200 professionnels de santé aux côtés de l’Agence Régionale de Santé (ARS) Bourgogne-Franche-Comté et de la Caisse primaire d’assurance maladie (CPAM) du Doubs, au service des près de 200.000 habitants du Grand Besançon, a été signé le 9 mars 2023 à Besançon. La quatrième communauté professionnelle territoriale de santé (CPTS) du département est donc lancée...

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 11.04
couvert
le 23/03 à 21h00
Vent
2.98 m/s
Pression
1010 hPa
Humidité
83 %