Grenelle de l'éducation : Ouverture d'une plateforme collaborative en  ligne

Publié le 29/11/2020 - 11:25
Mis à jour le 26/11/2020 - 15:39

Ouvert fin octobre par le ministre de l’Éducation nationale, de la Jeunesse et des Sports, le Grenelle de l’éducation a pour objectif de travailler aux moyens de renforcer l’École de la République dans son rôle et dans sa place au sein de la Nation.  Deuis cette semaine une plateforme de concertation en ligne est destinée à recueillir les contributions de toutes les parties prenantes et du public.

 © D Poirier
© D Poirier

Le Grenelle de l’éducation vise à faire émerger des propositions concrètes qui bénéficieront aux professeurs, aux élèves et à la vie scolaire dans son ensemble se clôturera en février prochain. Il est structuré autour de quatre leviers :

  • Reconnaissance,
  • Coopération,
  • Ouverture
  • Protection

Le Grenelle de l’éducation comprend quatre dispositifs amenés à s’enrichir mutuellement. Trois de ces dispositifs sont déjà lancés :

Le dialogue social se déploie autour de 20 groupes de travail dont les réflexions s’articulent autour de la revalorisation des personnels et des conditions d’exercice de leurs métiers ;

Les apports d’experts et des retours d’expérience au travers des États généraux du numérique qui se sont tenus les 4 et 5 novembre derniers et du Colloque scientifique « Quels professeurs au XXIe siècle ? » qui se tiendra le 1er décembre 2020 ;

L’incubateur du Grenelle de l’éducation, qui se tient depuis le 3 novembre et jusqu’à fin décembre sous la forme de 10 ateliers thématiques regroupant des représentants des professeurs, de l’encadrement, des syndicats, du monde associatif et économique, des élus et collectivités et des familles et élèves, soit l’ensemble de la communauté éducative.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 7.37
partiellement nuageux
le 20/04 à 21h00
Vent
1.45 m/s
Pression
1014 hPa
Humidité
96 %

Sondage