Huit ans de prison pour avoir mortellement roué de coups un homme

Publié le 19/03/2013 - 19:55
Mis à jour le 19/03/2013 - 19:56

Youcef Chenouf, qui avait battu un quinquagénaire à mort, dans le square Dison d'Audincourt en 2011, a été condamné à huit ans de prison.

ASSISES DU DOUBS

PUBLICITÉ

La scène, qui a duré une dizaine de minutes n'était pas une banale "bagarre d'ivrogne, c'était un véritable passage à tabac" d'Yves Maitret, a résumé l'avocate générale Claude Ruard, au terme de deux jours d'audience devant la cour d'assises du Doubs. "Il faut s'assurer qu'il ne réitère pas et c'est un risque majeur", a-t-elle asséné.

Me Yannick Barré, l'avocat de Youcef Chenouf, a exclu pour sa part l'intention meurtrière et a demandé la requalification du crime en coups mortels portés "sans intention de donner la mort".  Certes il y a les coups violents, répétés, mais ils sont portés dans un contexte "d'alcool, de cannabis, peut-être de mauvaises paroles et de fantasmes", a-t-il plaidé.

"Si on veut tuer quelqu'un on s'en donne les moyens, on prend une arme, on vise des zones vitales, ce qui n'est pas le cas", a-t-il ajouté.

Les jurés ont suivi les réquisitions de l'avocate générale en condamnant l'accusé à huit ans de prison et sept années de suivi socio-judiciaire à sa sortie, avec injonction de soins. S'il ne les respecte pas Youcef Chenouf effectuera cinq ans de détention supplémentaires.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 -1.27
partiellement nuageux
le 10/12 à 18h00
Vent
1.56 m/s
Pression
1025 hPa
Humidité
90 %

Sondage